Chénayim mikra véé'had targoum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mai 2010).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

La Chénayim mikra véé'had targoum (en hébreu שניים מקרא ואחד תרגום, littéralement "deux textes et une traduction") est une coutume juive qui tient ses sources dans la halakha.

Selon cette coutume, le pratiquant doit lire, toutes les semaines, la Parasha de la semaine deux fois en hébreu et une fois en araméen, selon la traduction de Onkelos. Certains ont l'habitude d'ajouter à cela le commentaire fondamental de Rachi. Le moment le plus proprice est le vendredi matin (veille de Chabbat) après la prière de Sha'harit, étant encore vêtu du talit et des téfiline.