Château de Sevran

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le château de Sevran (appelé à tort Château de Fayet) est situé à Sevran en Seine-Saint-Denis.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1875, Alfred Nobel s'installe à Paris et entreprend des recherches pour installer, dans la région parisienne, ses laboratoires. Son choix se porte sur Sevran, à l'époque du département de Seine-et-Oise, actuellement en Seine-Saint-Denis.

En 1865, Napoléon III, a décrété la construction d'une nouvelle poudrerie : la poudrerie impériale de Sevran-Livry, dont les travaux débutent après la libération du territoire national en 1873. Le choix de Nobel pour ce petit village, proche de la poudrerie et des laboratoires du Service des poudres et salpêtres, n'était certainement pas innocent : cela lui sera reproché assez durement quelques années plus tard.

Il y acquiert vers 1880[1] une belle propriété composée d'une belle maison bourgeoise entouré, alors d'un grand parc, appelé à tort le « château » du Fayet dans lequel il installe ses laboratoires dans des dépendances.

Le « château » du Fayet est l'ancienne mairie de Sevran jusqu'à l'inauguration du nouvel hôtel de ville le 19 septembre 2015. Les laboratoires existent toujours mais servent de remises aux services municipaux, et de local pour un club de radioamateurs (Radio-club de SEVRAN).

Notes et références[modifier | modifier le code]