Cetelem

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cetelem
Image illustrative de l'article Cetelem

Création 1953
Dates clés 2005 : Montée à 50 % dans le capital de LaSer Cofinoga
2007 : Fusion avec UCB


2014 : Acquisition du Groupe LaSer

Fondateurs Jacques de Fouchier
Forme juridique société anonyme
Slogan Plus responsables, ensemble
Siège social Drapeau de la France Levallois-Perret
Direction Laurent David
Actionnaires BNP ParibasVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Crédit à la consommation,
crédit immobilier (fusion avec UCB)
Produits prêt personnel, prêt automobile, prêt immobilier, carte de crédit, crédit sur lieu de vente, crédit en direct, partenariat, épargne, assurance
Société mère BNP Paribas
Filiales plus de 20 dans le monde
Effectif 16 000
Site web www.cetelem.fr

Cetelem (Compagnie pour le financement des équipements électro-ménagers) est une marque française spécialisée dans le crédit à la consommation. Cetelem est la marque commerciale de BNP Paribas Personal Finance, elle-même filiale à 100% de BNP Paribas, et spécialisée dans le financement des particuliers en France et en Europe. Implantée dans une trentaine de pays, elle compte 27 millions de clients. Cetelem est également connu sous le nom de Crédit Moderne dans les Départements d'Outre-Mer. Les autres marques de BNP Paribas Personal Finance sont Findomestic en Italie et AlphaCredit en Belgique.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cetelem fut créée en 1953 par Jacques de Fouchier. Initialement, Cetelem a été lancée dans le but de financer des biens d'équipements ménagers après la Seconde Guerre mondiale, à l'époque un réfrigérateur représentait alors plusieurs mois de salaire.

Cetelem fusionne fin 2007 avec l'UCB et devient « BNP Paribas Personal Finance ». Elle couvre désormais tous les aspects du crédit : immobilier, automobile, consommation, distribution.

En 2014, BNP Paribas Personal Finance devient actionnaire à 100% du Groupe LaSer[1] dont il détenait 50% depuis 2005.

Depuis juin 2015, Laurent David [2]est Directeur Général de BNP Paribas Personal Finance.

Activités[modifier | modifier le code]

Cetelem propose des prêts et crédits, ainsi que des produits d’épargne et d’assurance depuis 2011[3].

Cetelem est également le créateur et l'opérateur de la carte Aurore depuis 1985. Cette carte est identique à une carte de crédit dans son utilisation (payer, retirer de l’argent), mais le solde crédité peut être à rembourser en plusieurs mensualités avec un taux très élevé .

Partenariats[modifier | modifier le code]

Cetelem est partenaire de grandes enseignes de la distribution (Carrefour, But, Conforama, Dell, etc.), du commerce en ligne (Rue du Commerce), du secteur bancaire (Axa Banque, Caisse d’épargne, etc.) et auprès des compagnies d'assurances (Axa Banque) et des acteurs de l’automobile (Peugeot, Toyota, Kia, etc.).

Cetelem est aujourd'hui présent dans une vingtaine de pays.[réf. nécessaire]

En juin 2010, BNP Paribas Personal Finance et Commerzbank signent un accord[4] pour développer conjointement le crédit à la consommation en Allemagne. En juillet 2010, BNP Paribas et le Groupe BPCE signent un partenariat d’alliance industrielle[4] via leurs filiales de crédits spécialisés, BNP Paribas Personal Finance et Natixis Financement, pour la création d’une plate-forme industrielle commune.

En 2011, Cetelem signe un partenariat avec la banque russe Sberbank[5].  La même année, les deux partenaires consolident leur partenariat, à travers lequel Sberbank cède à Cetelem Bank toute la gestion du crédit sur le lieu de vente, l’auto et la distribution.

BNP Paribas Personal Finance accroît également sa présence en Asie. En 2013, la banque signe d’importants partenariats, notamment en Chine, où elle s’associe avec Geely[6], constructeur automobile, après avoir consolidé sa relation existante avec Bank of Nanjing[7].

La Fondation Cetelem[modifier | modifier le code]

Cetelem a créé la Fondation Cetelem en 1992, sous l'égide de la Fondation de France. Fin 2010, Cetelem a changé l’objet de sa fondation, en lançant la Fondation Cetelem pour l’Éducation Budgétaire dont le but est de former de façon préventive un public jeune ou en réinsertion à la gestion budgétaire[8]. Dans ce cadre, la Fondation Cetelem travaille avec des associations comme CRESUS, Le Secours Catholique, Aurore, ou encore la Fondation Agir Contre l'Exclusion.

La Fondation Cetelem construit des outils pédagogiques, adaptés au public des associations avec lesquelles elle travaille, en France ou à l'étranger, pour permettre de former et d'accompagner des jeunes et des personnes qui connaissent un changement de vie professionnelle ou personnelle. Elle s'appuie également sur le micro-crédit pour agir en faveur de l'insertion ou de la réinsertion économique et sociale[9].

L'Observatoire Cetelem[modifier | modifier le code]

Depuis 1985, l'Observatoire Cetelem publie chaque année des études qualitatives et quantitatives sur les comportements et les choix de consommation des Européens, les tendances et les nouvelles formes de distribution. Il se décline en deux études annuelles (consommation et automobile).

Ces études reposent sur l’observation des comportements et des arbitrages de consommation des ménages français et européens. Aujourd’hui, L’Observatoire Cetelem étudie deux champs distincts : la Consommation et l’Automobile. Tous les observatoires sont précédés d’une analyse structurelle du marché réalisée en partenariat avec le BIPE, cabinet d'études économiques et de conseil en stratégie certifié.

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Depuis 2004, Cetelem est incarné par le personnage Credito. Avant que ce personnage devienne la mascotte officielle de Cetelem, 250 silhouettes ont été expérimentées[réf. souhaitée]. D’abord utilisé en France, il a ensuite été déployé dans une trentaine de pays[réf. souhaitée]. Depuis 2006, il est l’emblème de BNP Paribas Personal Finance dans le monde.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gérard de Chaunac‐Lanzac, De la 4CV à la vidéo. 1953‐1983, ces trente années qui ont changé notre vie. Histoire du Cetelem, Paris, Communica International, 1983
  • Sabine Effosse, Le crédit à la consommation en France, 1947-1965. De la stigmatisation à la réglementation, Paris, Comité pour l'histoire économique et financière de la France / IGPDE, 2014
  • Bertrand Richard, Dans la vie privée des Français, Paris, Le Cherche-Midi, 2014

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]