Cercle de Banamba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

PRESENTATION DU CERCLE

Historique

Le village de Banamba fut créé vers 1832 sur les ruines de celui de Guiligido dirigé alors par Matèfili Coulibaly. Cette année 1832 arrivèrent de Sokolo des Simpara conduits par Hadji Simpara. Les terres de Banamba appartenaient au roi de Ségou qui les céda à Hadji Simpara. Il reçut en guise de présents : 700 000 cauris, 5 gourdes de miel, 10 barres de sel gemme et une quantité importante de cotonnade. El Hadji Omar Tall passa à Banamba en 1862.

Le souverain Toucouleur n’aura pas eu à Banamba un accueil favorable. Pour marquer sa déception, il refusa d’y camper et choisi de faire étape à Sinzana situé à quelques trois (3) kilomètres de l’actuelle ville de Banamba.

La présence française dans la région de Banamba fut marquée par un événement important, l’abolition de l’esclavage en 1906. C’est à cette date que la subdivision de Koulikoro fut créée et l’administration  coloniale installée à Banamba depuis les premières heures de la pénétration y fut transférée.

Le nom de Banamba signifierait « gros fromager » ou bana–bana « la maladie est guérie en bambara ».

Banamba se distingue des autres villages du même nom par son appartenance à la communauté créée par  sept villages. Aussi la capitale du cercle du même nom est Duguwolowila Banamba (Banamba de 7 villages). Il est également appelé en hommage à Hadji Simpara, Banamba SIMPARA. Un an après  l’indépendance du Mali (22 septembre 1960), Banamba fut érigé en cercle en 1961 avec à sa tête  l’Instituteur Lassana Sacko comme administrateur. Aujourd’hui, le cercle de Banamba à la faveur de la décentralisation administrative, est une collectivité territoriale comprenant neuf (9) communes, gérée par un Conseil de Cercle. Le cercle de Banamba est aussi une circonscription administrative dirigée par un Préfet.

Généralités

Le cercle de Banamba est situé entre le 13°20’ et 14°35’ de latitude Nord ; et entre le 6°38’ et 7°41’ de longitude Ouest. Il appartient à la 2e région administrative dite « Région de Koulikoro » et couvre une superficie de 7 500 Km², soit 8,31% de la région.

Il est limité :

Région de KOULIKORO
  • Au nord par le cercle de Nara ;
  • Au sud par le cercle de Koulikoro ;
  • À l’ouest par le cercle de Kolokani.
  • À l’est par les cercles de Niono et de Ségou.

Il est découpé en neuf (9) communes rurales : Banamba, Benkadi, Boron, Duguwolowila, Kiban, Madina-

Sacko, Sébété, Toubacoro et Toukoroba.

image illustrant le Mali
Cet article est une ébauche concernant le Mali.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Banamba
Cercle de Banamba.
Cercle de Banamba.
Administration
Pays Drapeau du Mali Mali
Région Koulikoro
Chef-lieu Banamba
Communes[1] Banamba, Benkadi, Boron, Duguwolowula, Kiban, Madina Sacko, Sébété, Toubacoro et Toukoroba
Démographie
Population 190 235 hab.[2] (2009)
Coordonnées 13° 45′ Nord, 7° 20′ Ouest

Le cercle de Banamba est une collectivité territoriale du Mali dans la région de Koulikoro.

Il compte 9 communes : Banamba, Benkadi, Boron, Duguwolowula, Kiban, Madina Sacko, Sébété, Toubacoro et Toukoroba.

Notes et références[modifier | modifier le code]