Centre Juno Beach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Centre Juno Beach
Juno Beach Centre.JPG
Bunker et musée en fond
Informations générales
Site web
Localisation
Adresse
Coordonnées

Le Centre Juno Beach (en anglais, Juno Beach Centre) est un musée situé à Courseulles-sur-Mer dans le Calvados, en Normandie, France. Il commémore le débarquement allié des 14 000 Canadiens sur la plage Juno, le D-Day du 6 juin 1944.

Histoire[modifier | modifier le code]

Conçu par un groupe de vétérans canadiens pour commémorer les sacrifices des troupes canadiennes durant la libération de l'Europe, il est installé près de la plage appelée Juno Beach.

Le vétéran Garth Webb aidé de sa compagne Lise Cooper, lance une souscription auprès des institutions, des entreprises canadiennes et des gouvernements français et canadien[1].

Le centre est inauguré le [2] et mille vétérans canadiens y sont présents ainsi que pour la cérémonie du 60e anniversaire du D-Day en 2004.

Les collections du musée relatent toute l'implication des troupes canadiennes dans le monde ainsi que l'effort de guerre du Canada pendant la Seconde Guerre mondiale, deux salles vidéo plus précisément le débarquement à Courseulles.

Le bâtiment situé à quelque cent mètres du sable des plages est dû à l'architecte canadien Brian K. Chamberlain, dans une structure à cinq points d'appui rappelant la feuille d'érable, symbole du drapeau canadien[3].

L'extérieur est couvert de plaques de titane et son entrée face à la mer est précédée d'une zone de souvenir avec une statue intitulée Remembrance and Renewal et des stèles comportant la liste des noms des morts du site. Un bunker allemand est encore présent et fait partie du parcours de visite guidée.

Le personnel du musée (accueil et guides) est essentiellement composé d'étudiants canadiens.

Justin Trudeau, premier ministre canadien le visita le après la commémoration des 100 ans de la bataille de Vimy de la Première Guerre mondiale[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) Tim Kelly, « Burlington's Garth Webb was father of Juno Beach Centre » [archive du ], Inside Halton,
  2. (en-US) Lance Goddard, D-Day: Juno Beach : Canada's 24 Hours of Destiny, Dundurn, (ISBN 9781550024920, lire en ligne), p. 234
  3. (en-US) John Robert Colombo, Fascinating Canada: A Book of Questions and Answers, Dundurn, (ISBN 9781459700284, lire en ligne), p. 137
  4. (en-US) The Canadian Press, « After Sunday’s Vimy Ridge commemoration, Trudeau expected to visit Juno Beach », Toronto Star, Toronto,‎ (lire en ligne)

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :