Cem Cengiz Uzan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cem Cengiz Uzan est un homme d'affaires turc né le 26 décembre 1960 à Adapazarı[1]. Il s'est reconverti en homme politique et a participé aux élections législatives de 2002 et a obtenu 7,26 % des votes avec son parti, le Parti Jeune. Il était propriétaire du groupe Star (Star TV, journal Star…), Hürriyet Int et des deux clubs de football turcs Adanaspor et Istanbulspor.

Problèmes avec la justice[modifier | modifier le code]

En 2009, Motorola et Nokia gagnent un jugement de 4,8 milliards de dollars contre la famille Uzan[2]. La famille n'a pas comparu devant la cour et le juge a émis un ordre d'arrestation aux États-Unis[2].

La même année, il a fui en France après avoir été inculpé de racket en Turquie[3].

Le 15 avril 2010, Uzan a été condamné à 23 années de prison lors du jugement auquel il ne s'est pas présenté[4].

Le 29 mars 2013, sa peine a été revue à 18 années et demie de prison. Les chefs d'accusation ont été revues et il a été reconnu coupable de détournement d'argent au sein du conglomérat de la famille Uzan des banques vers les entreprises de construction. Il a obtenu l'asile en France[5], en fuite de la Turquie où un mandat d'arrêt le recherche[6],[7].

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]