Cathédrale de Zagreb

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cathédrale de Zagreb
Image illustrative de l’article Cathédrale de Zagreb
Présentation
Nom local Zagrebačka katedrala
Culte Catholique
Type Cathédrale
Début de la construction 1093
Fin des travaux 1880
Style dominant Néo-gothique
Géographie
Pays Drapeau de la Croatie Croatie
Ville Zagreb
Coordonnées 45° 48′ 52″ nord, 15° 58′ 48″ est
Géolocalisation sur la carte : Croatie
(Voir situation sur carte : Croatie)
Cathédrale de Zagreb

La cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption, Saint-Étienne et Saint-Ladislas est la cathédrale catholique de la ville de Zagreb en Croatie. Elle est située dans la ville haute, au cœur du quartier de Kaptol.

Histoire[modifier | modifier le code]

La construction de la cathédrale débute au XIe siècle en 1093. Cet édifice primitif est détruit par les Tatars et les Mongols en 1242. À la fin du XVe siècle, les invasions ottomanes déterminent les autorités épiscopales à faire fortifier la cathédrale. Au XVIIe siècle, une tour de guet est construite sur la rive sud de l'édifice, en raison de la menace ottomane persistante.

En 1880, la cathédrale est gravement endommagée par un violent tremblement de terre. La nef centrale et le clocher, réduits à l'état de ruines, nécessitent une reconstruction en profondeur et le remaniement d'une grande partie de l'édifice.

La tâche est confiée à l'architecte autrichien Hermann Bollé, qui dessine les deux flèches encadrant la façade, lesquelles constituent depuis lors l'un des repères urbains les plus représentatifs de la capitale croate. La cathédrale est en cours de restauration.

Lors du séisme du 22 mars 2020, elle perd une partie de sa tour sud[1].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jelena Protric, « Croatie : après le séisme, le confinement à l’épreuve », sur liberation.fr, (consulté le 23 mars 2020).