Cathédrale Saint-Tryphon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Monténégro
Cet article est une ébauche concernant le Monténégro.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Cathédrale Saint-Tryphon
Image illustrative de l'article Cathédrale Saint-Tryphon
Présentation
Culte Catholique
Type Cathédrale
Rattachement Évêché de Kotor
Fin des travaux 1166
Style dominant Architecture romane
Site web www.kotorskabiskupija.net/index.php?option=com_content&task=view&id=39&Itemid=56
Géographie
Pays Drapeau du Monténégro Monténégro
Ville Kotor
Coordonnées 42° 25′ 48″ N 18° 46′ 12″ E / 42.43, 18.7742° 25′ 48″ Nord 18° 46′ 12″ Est / 42.43, 18.77

La cathédrale Saint-Tryphon est une cathédrale romane du XIIe siècle située à Kotor, au Monténégro.

Histoire[modifier | modifier le code]

La cathédrale Saint-Tryphon est une des deux cathédrales catholiques du Monténégro. Elle est le siège de l'évêché de Kotor. Elle doit son nom à saint Tryphon, un martyr et saint catholique et orthodoxe. Cette cathédrale romane a été consacrée le 19 juin 1166 et restaurée en 1667. L'édifice a subi d'importants dommages lors du tremblement de terre d'avril 1979. Elle demeure actuellement le plus bel exemple d'architecture romane de toute la côte Adriatique. Des fresques du XIVe siècle ornent ses murs.

Symbole de la ville de Kotor, saint Tryphon est présent sur les armes de la ville.

Architecture[modifier | modifier le code]

La cathédrale de Kotor est une cathédrale catholique qui fut consacrée le 19 juin 1166. Comparé aux autres bâtiments de la ville, c'est le plus grand et celui qui est le plus décoré. L'édifice fut sévèrement endommagé en 1667 par un tremblement de terre, et il n'y eut pas assez de ressources financières pour une reconstruction complète. Un autre tremblement de terre majeur eut lieu en avril 1979, qui dévasta toute la côte maritime du Montenegro et endommagea fortement la cathédrale. Cependant, celle-ci put être sauvée et une restauration minutieuse de son intérieur a été menée pendant de longues années. Aujourd'hui, ce grandiose exemple d'architecture romane, l'un des plus anciens et peut-être le plus beau des monuments situés le long de la Mer Adriatique, a retrouvé sa splendeur d'antan.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]