Castine (pierre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Castine.

La castine est une pierre calcaire utilisée en fonderie de fonte comme fondant et comme épurateur pour le minerai de fer. D'une façon plus générale, la castine désigne toutes les pierres calcaires destinées aux fours à chaux, en particulier ceux des sucreries.

Technique[modifier | modifier le code]

À température élevée, la castine se décompose en gaz carbonique et en chaux, laquelle sert à constituer le laitier qui rassemble les impuretés provenant des matières premières, et facilite la fusion du minerai & la fluidité du métal en fusion (c'est un fondant).

L'usage de la castine est spécifique de la fabrication de la fonte en cubilot. Dans la fonderie en four électrique, l'apport se fait en chaux vive directement.

Importance économique[modifier | modifier le code]

Les statistiques des livraisons en France, de 2005, relevées par l’UNICEM, indiquent:

  • Castines pour hauts-fourneaux & fonderies: 4 103 000 tonnes.
  • Castines pour autres industries: 1 693 400 tonnes

auxquelles il faut ajouter l'autoconsommation des chaufourniers

Étymologie[modifier | modifier le code]

Vient de l'allemand "Kalkstein" = pierre à chaux[1]. Le mot apparaît au XVIIe siècle.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gaspard Monge, Description de l'art de fabriquer des canons, Imprimerie du comité de salut public, an ii (1793-1794) de la république française (lire en ligne), p. 14

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :