Caroline Hoctan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Caroline Hoctan est un auteur de langue française, née en 1971[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Caroline Hoctan est cofondatrice, avec Jean-Noël Orengo et Isabelle Rozenbaum, de la plateforme en ligne D-Fiction, consacrée à la littérature et aux arts visuels. Elle a publié plusieurs textes de création en revues ou dans des volumes collectifs ainsi que des articles critiques et des études d’histoire littéraire dans divers périodiques.

Son premier roman, Le Dernier Degré de l’Attachement (Denoël, 2004) tout comme son deuxième, Dans l’existence de cette vie-là (Fayard, 2016) ont l’ambition d’appliquer la notion de neutre théorisée par Roland Barthes aux personnages autant qu’aux lieux tout en révélant dans le cas de la voix narrative – et sans doute pour la première fois dans la fiction française – un « je » dont l’identité n’est jamais détectable et peut être autant féminine que masculine, à la manière où Monique Wittig invitait à « construire une idée du neutre qui échapperait au sexuel ».

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Dans l’existence de cette vie-là, Paris, Fayard, 2016 (ISBN 9782213701165).
  • Le 254e jour / The day 254, édition numérique bilingue anglais/français, avec une préface de Xavier Boissel, Éditions D-Fiction, 2015 (ISBN 9782363420121).
  • Dictionnaire La Poste des métiers et des fictions, coécrit avec Jean-Noël Orengo, Éditions D-Fiction, 1re éd. imprimée et limitée, 2013 / 2e édition numérique revue et corrigée, 2015 (ISBN 9782363420381).
  • Mai 68 en revues, Paris, IMEC, 2008 (ISBN 9782908295917).
  • Panorama des revues à la Libération[2], Paris, IMEC, 2006 (ISBN 9782908295818).
  • Le Dernier Degré de l’attachement, Paris, Denoël, 2004 (ISBN 9782207255094).
  • Correspondance Chardonne-Paulhan, édition établie et annotée par C. Hoctan, Paris, Stock, 1999 (ISBN 9782234051041).

Publications collectives[modifier | modifier le code]

  • Dans l'existence de cette vie-là (extrait) in Tina, n° 9, mai 2015.
  • Le Mari de Cécilia [version remaniée] in Marc Molk : Ekphrasis, Paris, Label Hypothèse, 2012 (ISBN 9782953529838).
  • Supplément d’allégeance à l’humanité asservie in Chrématistique, sous la direction de Jérémie Gaulin et Fabien Vallos, édition numérique, 2012[3].
  • Le 254e jour, J’aime beaucoup ce que vous faites, n° 5, Automne 2011 (ISSN 1779-1227).
  • Les Émigrants ou du souvenir comme sens fiction in Face à Sebald, Éditions Inculte, 2011 (ISBN 9782916940601).
  • Copyright Dante : Bad Circus in Le Ciel vu de la Terre, en collaboration avec J.-N. Orengo, Éditions Inculte, 2011 (ISBN 9782916940526).
  • Le Mari de Cécilia [version d’origine] », Revue Inculte, n° 19, mai 2010 (ISBN 9782916940250).
  • Journal new-yorkais en revue, extraits : oct.-nov. 2008, La Revue des revues, n° 43, Printemps 2010 (ISBN 9782907702515).
  • John Cornu [monographie], Paris, Éditions des Cendres, 2009 (ISBN 9782867421594).
  • Débats et controverses littéraires dans les revues in Giacometti, Balthus, Skira : les années Labyrinthe (1944-1946), catalogue de l’exposition au Musée Rath (9 avril au 5 juillet 2009), Genève, Musées d’art et d’histoire, 2009[4].
  • Je me souviens de mon père que je n’ai pas connu, La NRF, n° 554, juin 2000 (ISBN 9782070758913).

Articles consacrés à Caroline Hoctan[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]


Notes[modifier | modifier le code]

  1. Notice d'autorité de la Bibliothèque nationale de France..
  2. Ouvrage issu de sa thèse de doctorat soutenue à Paris III en 2004 sous la direction de Pierre-Edmond Robert..
  3. Ce projet a fait l’objet d’une exposition au Cneai et d’une donation au centre d'art de l'ensemble des archives matérielles et artistique du projet.
  4. Référence de l’ouvrage sur le site des Musées d’art et d’histoire de Genève..