Carlos Arroyo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carlos Arroyo Portail du basket-ball
Carlos Arroyo Heat.jpg
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de Porto Rico Porto Rico
Naissance 30 juillet 1979 (34 ans)
Fajardo (Porto Rico)
Taille 1,88 m (6 2)
Poids 91 kg (200 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau : Turquie Galatasaray Liv Hospital Istanbul
Numéro 30
Poste Meneur
Carrière universitaire ou amateur
1998
1998-2001
Cangrejeros de Santurce
Université Internationale de Floride
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2001-2002
2002
2002
2002-2003
2003-2004
2004-2005
2005
2005-2006
2006
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
Raptors de Toronto
TAU Cerámica
Nuggets de Denver
Jazz de l'Utah
Jazz de l'Utah
Jazz de l'Utah
Pistons de Detroit
Pistons de Detroit
Magic d'Orlando
Magic d'Orlando
Magic d'Orlando
Maccabi Tel-Aviv
Heat de Miami
Heat de Miami
Celtics de Boston
Beşiktaş JK
Galatasaray
Galatasaray
01,8
-
04,1
02,8
12,6
08,2
05,4
03,2
10,8
07,7
06,9
15,3
06,1
05,6
02,4
-
-
-

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Carlos Arroyo, né le 30 juillet 1979 à Fajardo, est un joueur de basket-ball portoricain, évoluant au poste de deuxième arrière. Il joue pour le Galatasaray SK.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir évolué dans le championnat portoricain au côté de la légende porto-ricaine Jose Ortiz, il rejoint la NCAA à l'université internationale de Floride où après quatre saisons, il devient l'un des meilleurs joueurs de l'histoire de cette équipe.

Après avoir obtenu son diplôme universitaire, il signe comme agent libre avec le club National Basketball Association (NBA) des Raptors de Toronto. Cependant, à la mi-saison en janvier, il est libéré par son club. Il rejoint l'Espagne pour quelques matchs avant de signer un contrat de dix jours avec les Nuggets de Denver, contrat qui est ensuite prolongé jusqu'à la fin de la saison.

À l'intersaison, le Jazz de l'Utah, qui préparent la retraite de John Stockton, le font signer comme agent libre. Il passe la plupart du temps sur le banc. Puis, lors de la saison suivante, il connaît une énorme progression. Sa carrière avec les Jazz se termine lors de la saison suivante en raison de de ses nombreuses disputes et divergences avec son entraîneur Jerry Sloan.

En janvier 2005, il rejoint, lors d'un échange, les Pistons de Détroit. Il y obtient la possibilité de jouer une finale NBA contre les Spurs de San Antonio en 2005, finale perdue lors du septième match décisif. L'arrivée du nouvel entraîneur Flip Saunders lui procure un temps de jeu plus élevé lors de la saison suivante, mais celui-ci diminue peu à peu.

En janvier 2006, il fait partie d'un nouvel échange qui le conduit, avec son coéquipier Darko Miličić, chez le Magic d'Orlando. Ces deux arrivées sont à l'initiative d'une formidable remontée de sa nouvelle franchise. Ses statistiques sont en très nette hausse.

En août 2008, en fin de contrat avec le Magic d'Orlando, il quitte la NBA pour rejoindre l'Europe, et le club du Maccabi Tel-Aviv, avec à la clé un contrat de 2,5M€ par an.

Après une saison au Maccabi, Arroyo revient au Heat de Miami.

Le 1er mars 2011, il est coupé par Heat de Miami afin de laisser la place à Mike Bibby.

Le 6 mars 2011, Carlos Arroyo s'engage avec les Celtics de Boston pour être la doublure de Rajon Rondo.

Le 22 décembre 2011, il s'engage au Beşiktaş JK pour remplacer Deron Williams, retourné aux Nets du New Jersey.

En décembre 2012, il rejoint le Galatasaray Liv Hospital Istanbul.

Sur le plan international, le grand moment de sa carrière se situe au Jeux olympiques 2004 d'Athènes où il est l'un des principaux artisans de la victoire de sélection nationale aux dépens des américains.

Clubs successifs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Personnel[modifier | modifier le code]

  • MVP des finales du championnat d'Israël 2008-2009.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :