Carl Brouard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Carl Brouard
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Fratrie

Carl Brouard (1902-1965) est un poète et journaliste haïtien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carl Brouard est né le à Port-au-Prince. Carl naquit au sein d'une famille de la bourgeoisie haïtienne. Son père était un riche négociant. Sa sœur, Carmen Brouard est une pianiste et compositeur haïtienne célèbre. En 1937, naît son neveu, le peintre haïtien Hervé Télémaque.

En juillet 1915, Carl Brouard est marqué par le débarquement et l'occupation de son pays par les troupes militaires des États-Unis. Il va être influencé par la lecture de son compatriote Jean Price Mars.

Au début des années 1920, Carl séjourne à Paris avec ses parents. Il va être fasciné par la vie culturelle parisienne. Il se brouille avec son père et revient à Haïti.

En 1927, Carl Brouard fait paraître son unique recueil Écrit sur du Ruban rose. La même année il collabore à La Revue Indigène : Les Arts et La Vie avec l'écrivain haïtien Jacques Roumain. il participe également à la revue La Trouée.

En 1928, il s'initie au rite vaudou.

En 1929, il devient le gérant du journal Le Petit Impartial et publie un certain nombre d'articles sur des écrivains haïtiens.

En 1930, il s'oppose aux intellectuels communistes et se rapproche du groupe Les Griots dont il devient rapidement le chef. Il se bat pour la mise en valeur de la culture haïtienne. « Nous remîmes en honneur l'assotor et l'açon », déclare-t-il.

En 1963, à l'initiative de l'historien Roger Gaillard, se constitue le Comité Soixantième Anniversaire de Carl Brouard qui publie une anthologie des œuvres de Carl Brouard sous le titre de Pages retrouvées.

Il meurt à Port-au-Prince le .Une place publique en son nom avec sa statue et des extraits de ses poemes a été aménagée au quartier du Bas-peu-de-Chose à Port-au-Prince.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Écrit sur du Ruban rose. Port-au-Prince, à compte d'auteur, 1927.
  • Pages retrouvées; œuvres en prose et en vers. Groupées par les soins du Comité soixantième anniversaire de Carl Brouard. Port-au-Prince, éditions Panorama, 1963. Rééditions Port-au-Prince, Presses nationales d'Haïti, 2005.
  • Les aventures de Malice et de Bouqui. Port-au-Prince, éditions Christophe, 2000
  • Anthologie secrète. Montréal, Mémoire d'encrier, 2004

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Roger Gaillard, La destinée de Carl Brouard : essai, accompagné de documents photographiques, d'un choix de textes et d'une suite chronologique établis par l'auteur, ainsi que de deux illustrations, l'une due à Rose-Marie Desruisseaux, et l'autre à Patrick Vilaire, éditions H. Deschamps, Port-au-Prince (Haïti), 1966, 89 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]