Carduus carlinoides

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les Asteraceae (les Composées) image illustrant les Pyrénées
Cet article est une ébauche concernant les Asteraceae (les Composées) et les Pyrénées.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet correspondant.

Graine de chardon fausse-carline
Muséum de Toulouse

Le chardon fausse-carline (Carduus carlinoides) est une plante herbacée aux fleurs couleur rouge pourpre, endémique des Pyrénées et des montagnes de la péninsule Ibérique[1].

Historique et dénomination[modifier | modifier le code]

L'espèce Carduus carlinoides a été décrite par le botaniste français Antoine Gouan en 1773[2].

Synonymie[modifier | modifier le code]

  • Carduus hispanicus Bory ex DC.
  • Carduus paniculatus (Lam.) Dulac
  • Carduus pyrenaicus (L.) Kazmi
  • Carlina pyrenaica L.
  • Cirsium hispanicum (Lam.) Font Quer & Rothm.
  • Cirsium paniculatum Lam.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Sous-espèces
  • Carduus carlinoides subsp. carlinoides
  • Carduus carlinoides Gouan subsp. hispanicus (Kazmi)

Description[modifier | modifier le code]

Le chardon fausse-carline est une astéracée (composée) de 10 à 40 cm. C'est une plante vivace très épineuse, velue-blanchâtre. Les capitules sont nombreux, ovoïdes, à fleurs pourpres en corymbe.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marcel Saule, La grande flore illustrée des Pyrénées, Éditions Milan - Randonnées Pyrénéennes,‎ (ISBN 2 86726 739 0 et 2 905521 47 3)
  2. Gon. lllnsti. p. 6a. t. a3. 1773

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]