Carbonade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carbonade
Image illustrative de l'article Carbonade
Carbonnade provençale.

Autre nom Carbonnée
Lieu d’origine Drapeau de la Belgique Belgique / Drapeau de la France France
Place dans le service Plat principal
Température de service Chaude
Ingrédients Bœuf
Mets similaires Daube
Accompagnement Vin rouge

À l’origine, la carbonade, ou carbonnade, est un plat de viande grillée sur les charbons, ou une préparation de viandes grillées sur les charbons. Ainsi, on parlait de carbonnade de mouton, de jambon à la carbonnade.

Historique[modifier | modifier le code]

Selon Larousse, il s’agissait également d’un « ragoût en usage dans le Midi de la France, où on le fait avec des oignons, de l’ail et des restes de viande. On disait aussi carbonnée[1] ».

Étymologie[modifier | modifier le code]

Latin carbo, carbonis : « charbon ».

Pratiques culinaires actuelles[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui, en Belgique, et dans les régions du nord de la France, les carbonades flamandes sont un plat de viande de bœuf, composé généralement de dés de paleron, dans une sauce à la bière (à bien distinguer du bœuf bourguignon, à base de vin rouge).

On notera une variante méridionale, tantôt préparée avec de la viande de bœuf, tantôt avec de la viande de taureau : la gardianne.

La carbonade figure également parmi les plats typiques valdôtains[2].

On retrouve également des versions végétariennes de ce plat, où la viande est remplacée par du seitan ou du tofu.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon le Grand Dictionnaire universel du XIXe siècle de Pierre Larousse, 1867, p. 372, repris au XXIe siècle par le Grand Robert de la langue française.
  2. Carbonade

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]