Capenoules

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un groupe de musique
Cet article est une ébauche concernant un groupe de musique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Les Capenoules est un groupe du nord de la France dont la plupart des chansons sont en picard, dans sa variante ch'ti. Le mot "capenoule" signifie "voyou" au sens affectueux du terme en patois picard.

Histoire du groupe[modifier | modifier le code]

En 1966, Jacques Defer (ou Jack Defer) fonde un groupe de musique ch'ti aux chansons paillardes et grivoises, les Capenoules sont nés. Peu après son adhésion au groupe, le photographe Francis Delbarre, change de nom et devient Raoul de Godewarsvelde. Très vite, sa forte stature (1,92 m pour 120 kg) et sa voix grave et rocailleuse en font la vedette incontestée du groupe, mais il déclarera toujours « Mi, j’sus pas canteux, j’sus photographe ! » (Moi je ne suis pas chanteur, je suis photographe). En 1967, c'est Maurice Biraud sur Europe 1, qui fera entendre le premier les chansons des Capenoules. Fin 1967, les Capenoules sortiront un disque 33 tours, avec le titre "les chansons de ma nourrice", pour qui connait le patois ch'ti, chansons paillardes, grivoises. Peu de gens le savent, mais le grand succès du leader des Capenoules, Raoul, "Quand la mer monte" a été composé par Jean-Claude Darnal, chanson vendue à plus de 150000 exemplaires.

Composition du groupe[modifier | modifier le code]

Jack Defer, Francis Delbarre (Raoul de Godewarsvelde), Biloute, Marcel Decubber, Mimi Ducherloque, Pierre Leclercq, Marco Slinckaert, Fernand Pierre, Maurice Deguffroy, Michel et Pierre Célie, Robert Lefebvre, Régis Hunez, Armand Piquet, Roger Frezin, Jacques Constant, J.P. Hermant, Félix Lescaut, Christian Lefebvre, Marcel Gauthier, Hubert Quertiniez, Toni Tagon, Jimmy Toffin, Marcel Dumont, Léon Andrieu, André Dekooninck, Désiré Desmoulins, Emile Vanpeterynck.

Musicographie[modifier | modifier le code]

  • Les p’tits poils du sam’di soir
  • Baiss’ta gaine, Philomène
  • Dins l’pouli à glaines
  • Rosalie Babache
  • Tant pis pour elle, tant pis pour nous
  • Les capenoules in vadroulle
  • L’curé d’chez nous
  • Eul’grande berlousse
  • Dinse, min fieux, dinse
  • Eul’fil’eud’Sainghin
  • Charlot l’bochu
  • L’planque à pain
  • Min p’tit s’rin
  • Ch’qu’in veut nous'z'aut’
  • V’là diminche arrivé
  • Ch’est un p’tit arrosoir
  • Quind les Inglaises
  • T’iros ti
  • Ches cats, ches quiens
  • Les filles de St Sauveurs
  • Les Capenoules vous saluent bien
  • L'Curé d'Saint Louis
  • Min poreau
  • L’Société des Grosses Biroutes
  • Tout ch’ti
  • Min p’tit frère
  • Ch’est un bon d’mi
  • Sur la route de Sainghin
  • Ches bochus
  • Désiré
  • Eul’p’tite boteusse
  • Sin Pid
  • In arvenint d’eul’kermesse
  • Le pot pourri des Capenoules ( Eun' rond' à capenoules)
  • La Pourisse
  • Polka comme cha
  • L'quiquette en bos
  • Pour plaire à Mélanie
  • Elle s'appelle Françoise
  • Jean Lariguette
  • Quind j'jue d'min cordéon
  • Min frère y étot moine
  • Pa l'tro d'l'hayure
  • In arvenant d'chez ma tante à Wazemmes
  • Musique pou tes gambes (Pot pourri musical)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sortie le 22 janvier 2010 de l'ouvrage "Capenoules!" de Francis Delabre préfacé par Yolande Moreau (éditions) La Contre Allée collection La Sentinelle

Liens externes[modifier | modifier le code]