Caloocan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caloocan
Administration
Pays Drapeau des Philippines Philippines
Région Grand Manille
Maire Oscar Malapitan
Démographie
Population 1 489 040 hab. (2010)
Densité 26 685 hab./km2
Géographie
Coordonnées 14° 45′ 24″ Nord, 121° 02′ 42″ Est
Superficie 5 580 ha = 55,80 km2
Localisation
Image illustrative de l'article Caloocan

Géolocalisation sur la carte : Philippines

Voir sur la carte administrative des Philippines
City locator 14.svg
Caloocan

Caloocan (en tagalog, Lungsod ng Kalookan ; en anglais City of Caloocan) est une des villes du Grand Manille, aux Philippines. C'est la troisième plus grande ville des Philippines.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 10 février 1899, au début de la Guerre américano-philippine, elle a été prise par les troupes du Brigadier Général Arthur C. MacArthur, Jr. lors de la bataille de Caloocan[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville de Caloocan est divisée en deux zones distinctes. Caloocan-Sud se trouve directement au nord de Manille et est délimitée par Malabon et Valenzuela au nord et à l'ouest, Navotas à l'ouest, et la ville de Quezon, à l'est. Caloocan-Nord est le territoire le plus au nord de Manille. Il se trouve à l'est de Valenzuela, au nord de la ville de Quezon, et au sud de San Jose del Monte, Meycauayan et Marilao dans la province de Bulacan. La partie nord de Caloocan est beaucoup plus grande que sa moitié sud.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution de la population de Caloocan
1903 1918 1939 1948 1960 1970 1975
7 847 19 551 38 320 58 208 145 523 274 453 397 201
1980 1990 1995 2000 2007 2010 -
467 816 763 415 1 023 159 1 177 604 1 378 856 1 489 040 -
(Sources : National Statistics Office[2])

En 2010, la ville a une population de 1 489 040 personnes ce qui en fait la troisième plus grande ville des Philippines en termes de population[3].

La plupart des habitants parlent le philippin et l'anglais, même si un nombre considérable d'autres langues et dialectes sont également utilisés. Comme beaucoup d'autres endroits dans le pays, le catholicisme romain est la religion prédominante dans la ville. Il y a une présence importante de Iglesia ni Cristo et d'autres églises protestantes.

Personnalités[modifier | modifier le code]

  • Melchora Aquino (1812-1912), une des personnalités féminines philippines, née et morte à Caloocan, incarnant la lutte pour l'indépendance.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Philippine-American War, 1899-1902 », sur philippineamericanwar.webs.com
  2. (en) « Population and Annual Growth Rates for The Philippines and Its Regions, Provinces, and Highly Urbanized Cities », 2010 Census and Housing Population, National Statistics Office
  3. (en) « 2010 Census of Population and Housing: National Capital Region », sur census.gov.ph, National Statistics Office of the Republic of the Philippines