Cœur de Marie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lamprocapnos spectabilis, Dicentra spectabilis

Le Cœur de Marie ou encore Cœur-de-Jeannette ou Cœur-Saignant (Lamprocapnos spectabilis, anciennement Dicentra spectabilis) est une espèce de plantes vivaces de la famille des Papavéracées, cultivée pour ses fleurs roses et blanches très décoratives.

Anciennement de la famille des Fumariaceae.

Caractéristique[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une plante d'ornement ne dépassant pas 70 centimètres de hauteur, vivace à bulbes, au feuillage caduc, cultivée en massifs, en bordures ou en jardinières surtout pour ses très belles fleurs printanières en forme de cœur, rouges, roses ou blanches.

Description[modifier | modifier le code]

Cœur de Marie.

Le cœur saignant asiatique atteint 120 cm (47 pouces) de haut sur 45 cm (18 pouces) de large. C'est une plante herbacée vivace rhizomateuse avec des feuilles composées 3-lobées sur des tiges charnues vertes à roses. Les arquées horizontales racemes jusqu'à 20 pendants fleurs sont portées au printemps et début de l' été. Les pétales extérieurs sont rose fuchsia brillant, tandis que les pétales intérieurs sont blancs. Les fleurs ressemblent de manière frappante à la forme de cœur conventionnelle, avec une goutte en dessous - d'où le nom commun. La plante se comporte parfois comme une éphémère printanière , passant en dormance en été.

Toxicité[modifier | modifier le code]

Les différentes espèces contiennent des alcaloïdes de type isoquinoléine toxiques pour le bétail. Le Cœur-saignant peut provoquer par contact une irritation de la peau (dermatite)[1].

Culture[modifier | modifier le code]

La multiplication de la plante se fait par semis des graines avant qu'elles ne se dessèchent ou par division de préférence en fin d'automne ou tôt au printemps.

Les pucerons, limaces et escargots se nourrissent parfois des feuilles de cette espèce.

D'origine asiatique, il en existe une vingtaine de variétés que l'on peut acheter chez les pépiniéristes spécialisés. Plusieurs cultivars ont été sélectionnés :

  • « Alba », à fleurs blanches,
  • « Goldheart », un cultivar relativement nouveau mis au point au Jardin Hadspen en Angleterre et lancé en 1997 avec des fleurs fuchsia qui tombent de la tige dans une rangée, et le feuillage jaune qui devient vert lime à la mi-été.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Memory P. F. Elvin-Lewis, Medical botany : plants affecting man's health, Wiley, (ISBN 0-471-53320-3, 978-0-471-53320-7 et 0-471-86134-0, OCLC 2463636, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :