Bruno Clément

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour le personnage de fiction, voir Les Particules élémentaires.
image illustrant un philosophe image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un philosophe français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Bruno Clément est un professeur des universités à l'Université Paris-VIII et ancien président du Collège international de philosophie de 2004 à 2007. Il enseigne la littérature et est notamment spécialiste des liens entre philosophie et littérature et du théâtre de Samuel Beckett (Samuel Beckett, ADPF, 2006 ; L'œuvre sans qualités : Rhétorique de Beckett, Seuil, 1989). Il a obtenu une délégation en 2009-2010 au CNRS.

Il a travaillé aussi sur Jacques Derrida et Emmanuel Levinas.

Publications[modifier | modifier le code]

  • L'Œuvre sans qualités : Rhétorique de Samuel Beckett, Paris, Éditions du Seuil, « Poétique », 1994.
  • Le lecteur et son modèle : Voltaire, Pascal - Hugo, Shakespeare - Sartre, Flaubert, Paris, Presses Universitaires de France, 1999.
  • L'invention du commentaire : Augustin, Jacques Derrida, Paris, Presses Universitaires de France, 2000.
  • avec Marc Escola (dir.), Le Malentendu : Généalogie du geste herméneutique, Presses Universitaires de Vincennes, 2003.
  • Le discours de la méthode, Paris, Editions du Seuil, « Poétique », 2005.
  • avec Danielle Cohen-Levinas, Emmanuel Levinas et les territoires de la pensée, Paris, Presses Universitaires de France, « Épiméthée », 2007.
  • La voix verticale, Paris, Editions Belin, « L'extrême contemporain », 2012.

Liens externes[modifier | modifier le code]