Brothers and Sisters (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brothers and Sisters.
Brothers and Sisters
Album de The Allman Brothers Band
Sortie Août 1973
Enregistré Octobre - décembre 1972
Capricorn Sound Studios, Macon
Durée 38 min 21 s
Genre Blues rock
Producteur Johnny Sandlin, The Allman Brothers Band
Label Capricorn Records
Critique

Albums de The Allman Brothers Band

Singles

  1. Ramblin' Man
    Sortie : août 1973
  2. Jessica
    Sortie : décembre 1973

Brothers and Sisters est le cinquième album, le troisième entièrement enregistré en studio, du groupe blues rock américain The Allman Brothers Band, sorti en 1973 sur le label Capricorn Records.

Historique[modifier | modifier le code]

L'enregistrement[modifier | modifier le code]

Le groupe commença à travailler sur l'enregistrement de son nouvel album dans les Capricorn Sound Studios à Macon en octobre 1972[1]. Il y avait une année de passé depuis le décès de Duane Allman et le groupe n'arrivait pas à se résoudre à le remplacer par un autre guitariste. ce fut finalement un pianiste, Chuck Leavell qui fut engagé. Ce dernier avait joué sur l'album solo de Greg Allman, Laid Back, qui venait de sortir et que produisit Johnny Sandlin. Greg et Sandlin le présentèrent aux autres membres du groupe et Leavell devint le sixième membre du groupe.

Le 11 novembre 1972, peu de temps après que le groupe avait enregistré la chanson "Ramblin' Man"[1], Berry Oakley eu un accident de moto qui lui sera fatal. Il n'eut que le temps d'enregistrer deux chansons pour l'album, "Wasted Words" et "Ramblin' Man". Il sera remplacé par Lamar Williams, un bassiste noir qui avait déjà joué avec le batteur Jai Johanny Johanson dans un groupe de Musique soul pendant les années 60. Malgré cette seconde tragédie, le groupe se serra les coudes et termina l'enregistrement de l'album vers la fin décembre 1972.

Dickey Betts prend sur cet album de plus en plus d'importance au sein du groupe en signant quatre des sept titres, dont le morceau instrumental "Jessica", un futur succès radio avec "Southbound" et un original "Pony Boy" à mi chemin entre la country et le blues. Le son du groupe évolue considérablement, avec l'arrivée du pianiste Chuck Leavell en tant que soliste reprenant (sans chercher à le remplacer) la place laissée vacante par Duane Allman.

Réception[modifier | modifier le code]

L'album marque l'apogée du succès commercial du groupe en se classant à la première place du Billboard 200 aux États-Unis[2]. Les singles Ramblin' Man et "Jessica", tous les deux signés par Dickey Betts, se hissent respectivement à la deuxième et à la soixante-cinquième place des charts du Billboard Hot 100.

La pochette[modifier | modifier le code]

Le livret accompagnant l'album comprend une grande photographie de la "famille" Allman (membres, roadies, épouses, amies, enfants, chiens...) prise dans un ranch, appelé "The Farm", que louait le groupe dans la petite ville de Juliette, non loin de Macon. Cette unité affichée après les drames qui ont affecté le groupe, sera mise à mal par les tensions qui apparaîtront au sein du groupe les années suivantes. Le petit garçon sur le verso de la pochette est Vaylor Trucks le fils du batteur Butch Trucks et la petite fille au recto est Britanny Oakley, la fille du bassiste Berry Oakley[3].

Pistes[modifier | modifier le code]

No Titre Durée
1. Wasted Words (G. Allman) 4:20
2. Ramblin' Man (Betts) 4:48
3. Come and Go Blues (G. Allman) 4:55
4. Jelly Jelly (Martin) 5:46
5. Southbound (Betts) 5:10
6. Jessica (Betts) 7:31
7. Pony Boy (R. Betts) 5:51

Personnel[modifier | modifier le code]

Les Allman Brothers devant "The Farm" en 1973

Invités:

  • Les Dudek : lead guitar sur Ramblin' Man, guitare acoustique sur Jessica
  • Tommy Talton : guitare acoustique sur Pony Boy

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Certification Ventes Date
Drapeau des États-Unis États-Unis[4] Disque d'or Or 500 000 + 21/08/1973
Disque de platine Platine 1 000 000 + 28/12/1995

Références[modifier | modifier le code]