Brünzow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Brünzow
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Mecklenburg-Western Pomerania.svg Mecklembourg-Poméranie-Occidentale
Arrondissement
(Landkreis)
Arrondissement de Poméranie-Occidentale-Greifswald
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
6
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Alfred Bligenthal
Code postal 17509
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
13 0 75 018
Indicatif téléphonique 038354
Immatriculation VG, ANK, GW, PW, SBG, UEM, WLG
Démographie
Population 614 hab. (31 déc. 2012)
Densité 38 hab./km2
Géographie
Coordonnées 54° 06′ 00″ nord, 13° 34′ 00″ est
Altitude 5 m
Superficie 1 614 ha = 16,14 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Brünzow

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Brünzow

Brünzow est une commune de l'arrondissement de Poméranie-Occidentale-Greifswald, Land de Mecklembourg-Poméranie-Occidentale.

Géographie[modifier | modifier le code]

Brünzow se situe entre Greifswald et Wolgast, le long de la baie de Greifswald, sur la mer Baltique.

La commune est composée des quartiers de Brünzow, Kräpelin, Stilow, Stilow-Siedlung, Vierow et Klein Ernsthof.

Le territoire est traversé par la Bundesstraße 109 entre Greifswald et Lubmin, amenant à Berlin.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village de Kräpelin est mentionné pour la première fois en 1271 sous le nom de "Trepelin". Le nom d'origine slave signifierait "renâcler" ou "râler". Le nom de "Cropelin" paraît en 1302. Le "ä" est visible en 1702. Toutefois il y a toujours pu avoir des confusions avec Kröpelin.

Stilow est mentionné en 1248 sous le nom de "Stylogh", nom d'origine slave signifiant probablement "sombre, brun". Stilow-Siedlung forme une même entité depuis 1957.

Vierow est mentionné en 1264 sous le nom de "Wiroch", nom slave signifiant "tourbillon de l'eau".

Légende de Vierow[modifier | modifier le code]

Brand, un paysan porémanien de Vierow, vit simplement à l'entrée du village. Une nuit, il entend dans un rêve une voix. Elle lui demande d'aller à Stettin, où il trouvera le pont pour sa chance. Il s'y rend et rencontre un soldat. Le soldat lui demande ce qu'il fait sur le pont. Brand lui raconte son rêve. Le soldat rit et lui raconte le même rêve : il doit aller à Vierow et creuser à côté de la première habitation pour y trouver la fortune. Mais il n'a ni le temps ni l'argent pour y aller et surtout ne croit pas à ce rêve. Le paysan en a assez entendu. Il revient à son village, creuse et trouve un grand trésor avec lequel il bâtit une grande maison. Elle est toujours présente à l'entrée de Vierow.

Source, notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :