Boys Night Out

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Boys Night Out
Pays d'origine Drapeau du Canada Canada
Genre musical Post-hardcore[1], emo[1], pop punk[1], screamo
Années actives 19982007, depuis 2015
Labels Ferret Records
Site officiel www.bnoboysnightout.com
Composition du groupe
Membres Connor Lovat-Fraser
Jeff Tarbender Davis
Dave Costa
Ben Arseneau
Anciens membres Kara Dupuy
Rob Pasalic
Andy Lewis
Chris Danner
Shawn Butchart
Brian Southall

Boys Night Out est un groupe de post-hardcore canadien, originaire de Burlington, en Ontario. Formé en 1998, le groupe fait une pause en 2007, avant de revenir huit ans plus tard en 2015

Biographie[modifier | modifier le code]

Le groupe est formé en 1998[1] lorsque le chanteur Connor Lovat-Fraser et le guitariste Jeff Davis collaborent pour enregistrer des chansons. Ils finissent par publier un EP-démo quatre titres intitulé You Are My Canvas, inspiré par le groupe de post-hardcore canadien Grade. Après la sortie de cette démo, le groupe signe au label One Day Savior Records et publie l'EP Broken Bones and Bloody Kisses en 2002[1],[2].

L'intérêt pour le groupe est immédiat, et ce dernier signe au label Ferret Records[3]. Leur premier album, Make Yourself Sick, publié en 2003[4], est orienté pop punk mais se caractérise par les mêmes hurlements et guitares qui faisaient leurs premiers opus. Le groupe tourne ensuite avec notamment My Chemical Romance, Catch 22, Saves the Day, et fait une apparition au Warped Tour. Boys Night Out joue aussi au Fusion Tour avec Fall Out Boy, Motion City Soundtrack, The Starting Line, et Panic! at the Disco.

Leur deuxième album studio, Trainwreck, publié en 2005, est un album-concept expérimental consacré à un homme qui a perdu ses esprits. Trainwreck commence avec la prise de parole d'un docteur[5]. Le groupe publie son troisième album, l'éponyme Boys Night Out, le . Le premier single s'intitule Up with Me. L'EP Fifty Million People Can't Be Wrong est également publié en 2007[6]. Cette même année, ils décident de faire une pause.

Boys Night Out joue son premier concert en deux ans à l'Opera House de Toronto avec les cinq membres originaux, le 24 octobre 2009. Le groupe joue Broken Bones And Bloody Kisses et Make Yourself Sick dans leur intégralité. Toujours en 2009, Lovat-Fraser et Davis se joignent au producteur Scott Komer pour former un groupe appelé Hard Calibers[7]. Connor travaillera au sein de groupes comme The Eff Holes, et Crazy Diamond avec Regan et Matt Davis.

En mars 2013, Boys Night Out annonce sur Twitter avoir terminé un nouvel album. Le groupe se réunit au final en 2015. Le 21 janvier 2016, le groupe annonce la sortie de l'album Black Dogs pour le printemps 2016[8]

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Connor Lovat-Fraser – chant
  • Jeff Tarbender Davis – guitare, chant
  • Andy Lewis – guitare
  • Dave Costa – basse
  • Ben Arseneau – batterie

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Kara Dupuy – claviers
  • Rob Pasalic – guitare, chant
  • Shawn Butchart – guitare
  • Kasey High - guitare
  • Brian Southall – batterie
  • Chris Danner – batterie
  • Adam Kingsbury – batterie

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Make Yourself Sick
  • 2005 : Trainwreck
  • 2007 : Boys Night Out
  • 2016 : Black Dogs

EP[modifier | modifier le code]

  • 2001 : You Are My Canvas
  • 2002 : Broken Bones and Bloody Kisses
  • 2007 : Fifty Million People Can't Be Wrong

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) « Boys Night Out Biography », sur .[AllMusic]] (consulté le 4 avril 2017).
  2. (en) « Broken Bones and Bloody Kisses (2002) - Review », sur PunkNews (consulté le 4 avril 2017).
  3. (en) « FERRET MUSIC », sur Ferretstyle.com (consulté le 25 mai 2016).
  4. (en) « Make Yourself Sick (2003) Review », sur PunkNews, (consulté le 4 avril 2017).
  5. (en) « Trainwreck (2005) Review », sur PunkNews (consulté le 4 avril 2017).
  6. (en) « Fifty Million People Can't Be Wrong (2007) Review », sur PunkNews (consulté le 4 avril 2017).
  7. (en) « Hard Calibers - Listen and Stream Free Music, Albums, New Releases, Photos, Videos », sur myspace.com (consulté le 10 juin 2016).
  8. (en) « Curran Reynolds: BOYS NIGHT OUT + Good Fight », sur Curranreynolds.blogspot.ca (consulté le 10 juin 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]