Boulevard Solitude

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Boulevard Solitude est un opéra en sept tableaux de Hans Werner Henze sur un livret du compositeur et de Grete Weil d'après la pièce de Walter Jockisch librement inspiré de Manon Lescaut de l'abbé Prévost. Il est créé au Landestheater de Hanovre le sous la direction de Johannes Schüler.

Rôles[modifier | modifier le code]

  • Manon Lescaut soprano
  • Armand des Grieux ténor
  • Frère de Manon baryton
  • Francis baryton
  • Lilaque ténor
  • Fils de Lilaque baryton
  • Une prostituée
  • Deux drogués danseurs
  • Un fumeur danseur
  • Mendiants, prostituées, policiers, voyageurs, étudiants, vendeurs de journaux.

Argument[modifier | modifier le code]

À Paris après la Seconde Guerre mondiale, Des Grieux étudiant rencontre Manon Lescaut sur le quai d'une gare.

Style[modifier | modifier le code]

En utilisant la technique du dodécaphonisme, Henze alterne le parlé chanté et les grands airs tout en faisant des citations de Puccini, du jazz ou de Kurt Weill.