Boulevard Gustave Kleyer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Liege enseigne droite.svg
Blason liege.svg
LIÈGE
Boulevard Gustave Kleyer
Image illustrative de l’article Boulevard Gustave Kleyer
Situation
Coordonnées 50° 37′ 32″ nord, 5° 33′ 25″ est
Section Liège
Quartier administratif Cointe
Début Place du Batty
Fin Boulevard Louis Hillier
Rue Henri Maus
Morphologie
Type Rue
Fonction(s) urbaine(s) résidentielle
Forme sinueuse
Longueur ~2400 m
Histoire
Création 1903 à 1909
Anciens noms Boulevard de Cointe

Le boulevard Gustave Kleyer est une artère de Liège en Belgique (région wallonne).

Situation et accès[modifier | modifier le code]

Cette voie très sinueuse du quartier et de la colline de Cointe d'une longueur d'environ 2 400 m est une des artères les plus longues de la ville de Liège. Tantôt traversant des espaces verts arborés (parc de Cointe), tantôt évoluant dans un milieu plus urbain, ce boulevard épouse une douzaine de virages et procure çà et là une vue panoramique sur la ville de Liège et la vallée de la Meuse.

Les abords du boulevard invitent à la balade (marche, jogging, vélo).

Voiries adjacentes

Origine du nom[modifier | modifier le code]

La voie honore l'homme politique belge et militant wallon Gustave Kleyer (1853-1939)

Historique[modifier | modifier le code]

Ce boulevard initialement baptisé boulevard de Cointe a été percé à l'initiative de Gustave Kleyer (1853-1939), bourgmestre de Liège de 1900 à 1921. Celui-ci avait le projet de créer un boulevard sur les hauteurs occidentales de Liège entre Cointe et le Thier-à-Liège. Le boulevard actuel reliera finalement Cointe à Saint-Gilles.

Les premiers travaux débutent en 1903. Ils concernent un premier tronçon partant de la place du Batty jusqu'à la rue Bois-l'Évêque. Le dernier tronçon arrivant à la rue Henri Maus est inauguré en 1909. Le boulevard de Cointe est rebaptisé boulevard Gustave Kleyer en 1921 en l'honneur de son investigateur qui se voit contraint de quitter cette année-là son poste de bourgmestre pour cause de cécité[1].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Située au no 36, l'école communale de Cointe a été construite en 1911 en style mosan par l'architecte Joseph Lousberg[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Source et lien externe[modifier | modifier le code]