Liste des bourgmestres de Liège

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bourgmestre de Liège
Image illustrative de l’article Liste des bourgmestres de Liège

Image illustrative de l’article Liste des bourgmestres de Liège
Titulaire actuel
Willy Demeyer
depuis le

Création
Mandant Suffrage universel
Durée du mandat 6 ans
Premier titulaire Henri de Dinant et Jean Germeau
Résidence officielle Hôtel de ville de Liège
Rémunération 80 492,09  brut annuel[1]
Site internet http://www.liege.be/

Liste des bourgmestres de Liège.

Historique[modifier | modifier le code]

Bas-relief de la façade ouest néogothique du Palais provincial représentant L'élection des deux premiers bourgmestres par le peuple.

Dans la Principauté, la fonction était exercée par deux personnes exerçant un mandat d'un an[2]. Avant 1253, les bourgmestres étaient issus du tribunal des échevins de Liège. En raison du mécontentement du peuple une première élection est organisée en 1253 pour faire élire ces bourgmestres mais celle-ci fut fort confuse. En quelques années, le pouvoir des bourgmestres devint tellement important que les nobles voulurent se le réapproprier. Le compromis fut qu'ils choisiraient ensemble les deux bourgmestres et que l'un serait noble et l'autre bourgeois[3]. Afin d'éviter la pression des nobles, le peuple demanda que chaque corps élise son bourgmestre à part, ce qu'il leur fut accordé par la lettre de Saint-Jacques en 1343. Avec l'autorité ecclésiastique, cette organisation préfigure le Tiers état. En 1571, les échevins ne sont plus éligibles à la charge de bourgmestre sous prétexte que les affaires de la justice leur donnaient assez d'occupation. Cette résolution fut désapprouvé par le prince-évêque Gérard de Groesbeeck. Cependant un règlement de 1649 confirmé en 1684 exclut les échevins et les conseillers au conseil ordinaire de la fonction.

Liste[modifier | modifier le code]

Bourgmestres de la Principauté de Liège[modifier | modifier le code]

Liste des bourgmestres de la Principauté
Nom Illustration Dates du mandat Parti Notes
Sous Jean d'Eppes (1229-1238)
...
Gilles et Alexandre 1231 1232 « Les magistrats du peuple, Alexandre et Gilles, citains de Liége »[4]
Louis de Surlet 1231[5] 1232 Louis de Surlet est le plus ancien bourgmestre (Maître de la Cité) mentionné dans les archives bien qu'il lui ait sûrement existé des prédécesseurs[6].
...
Sous Guillaume de Savoie (1238-1239)
...
Sous Robert de Thourotte (1240-1246)
...
Pierre de Xhendremael et Jacques de Saint-Martin 1242 1243
...
Sous Henri de Gueldre (1247-1274)
...
Pirard de Neuvice et Renier de Féronstrée 1248 1249
...
Gilles du Marché et François de Viseit (Visé) 1251 1252
... 1252 1253
Henri de Dinant et Jean Germeau 1254 Élus maîtres à temps (Bourgmestres)[7]
Mathieu l'Albucher et Gérard Beausire 1254 1255
Simon de Souverain Pont et Bodechon de Gerardrie 1255 1256
...
Alexandre de Saint-Servais et ? 1258 1259
...
Jean de Marêts et ? 1269 1270
...
Jean de Lardier et ? 1274 1275
Sous Jean d'Enghien (1274-1281)
...
Lambert delle Fosse et Louis de Pilechoule 1276 1277
...
Sous Jean II de Dampierre (1282-1292)
...
Interrègne (1292-1296)
...
Jacques Chabot et ? 1293 1294
...
Sous Hugues de Chalon (1296-1301)
Henri le Paire de Waroux et ? 1296 1297
...
Sous Adolphe de Waldeck (1301-1302)
...
Henri Polarde et Jean du Pont 1302 1303
Sous Thiébaut de Bar (1302-1312)
Franckar de Saint-Servais et Gauthier le Follon 1303 1304
Gillard del Cange et Gérard de Chaweheit 1304 1305
Henri de Saint-Servais et Jean du Pont 1305 1306
Jacques de Coir et Baudoin de Fize 1306 1307
Gilles le Beau d'Isle dit del Cange et Gauthier le Follon 1307 1308 Paix de Seraing : confirme la situation de 1303, les métiers élisent un maître sur deux
Fastré Baré de Voroux et Jean du Pont 1308 1309
Henri de Saint-Servais et Jean de Velroux dit « Mostard » 1309 1310
Jean de Surlet et Jean de Chaynée (Chênée) dit le Moine 1310 1311
Jean de Saint-Martin et Jean du Pont 1311 1312
Nicolas de Barchon et Buchard le Follon 1312 1313
Gérard Nadon de Vottem et Jean Hannoseal 1313 1314 Paix d'Angleur
Sous Adolphe de La Marck (1313-1344)
Jean de Surlet dit de Lardier et Jean de Chaynée dit la Moine 1314 1315
Fastré de Baré Voroux et Collard de Herstal 1315 1316
Nicolas de Barchon et Buchard le Follon 1316 1317
Jean Alexandre de Fechier et Jean Zuteminne 1317 1318
Fastré de Baré Voroux et Collard de Herstal 1318 1319
Jean de Surlet dit de Lardier et Jean Hannoseal 1319 1320
Gérard Nadon de Vottem et Gilles Pollard dit de Neuvice 1320 1321
Henri de Rahier et Collard de Limbourg dit de Samsom 1321 1322
Raes de Warfusée et Gilles de Lion 1322 1323
Fastré Baré de Voroux et Collard de Herstal 1323 1324
Otton d'Isle et Jean Hannoseal 1324 1325
Jean de Surler dit de Lardier et Jean du Soleil 1325 1326
Fastré de Baré Voroux et Collard ou Nicolas de Limbourg dit de Samsom 1326 1327
Guillaume de Jehain et Pierre Andricas ou Andrichat 1327 1328
Gérard Nadon de Vottem et Jean Hannoseal 1328 1329
Jean d'Oreille (Oreye) et André de Ferier 1329 1330
Collard de Limbourg dit de Samsom et Pierre d'Andricas dit del Cange 1330 1331
Jean du Soleil 1330 1331
Antoine de Blavier et André de Biernaw (Berneau) 1331 1332
Jean de Surlet dit de Lardier et Collard le Damoiseau de Féronstrée 1332 1333
Thomas de Hemricourt et Gauthier le Follon 1333 1334
Jean de Colonster dit Desprez et Renier Gochelet 1334 1335
Antoine le Blavier et Henri Kune Desprez 1335 1336
Collard de Limbourg dit de Samsom et Louis ou Tilman de Rosmel 1336 1337
Louis d'Ouffeit (Ouffet) et André de Biernaw 1337 1338 Il existe une areine « messire Louis d'Ouffet »
Raes de Warfusée et Jean de Flémalle 1338 1339
Jean de Surlet di de Lardier et Gauthier le Follon 1339 1340
Jean Boileau et Henri de Lardier 1340 1341
Henri du Soleil et Jean Waldorial[8] 1341 1342
Herbert ou Hubert Després et Jean de Flémalle 1342 1343
Jean de Surlet dit de Lardier et Jacques Jacquemont dit Cockial 1343 1344
Raes de Warfusée et Collard de Bierset dit de Perron 1344 1345
Henri de Soleil, puis Berthaut Baré de Voroux, et Jean de Flémalle 1346 1346
Sous Engelbert III de La Marck (1345-1364)
Berthaut Baré de Voroux et Jean Waldorial 1346 1347
Arnould de Haultepenne et Radoux Desprez le Jeune dit de Colonster 1347 1348
? 1348 1357
Godefroid le Cornus et Jean de Flémalle 1357 1358
Jean Peveral et Julien de Herve 1358 1359
Thibault de Surlet dit de Lardier et Jean de Waldorial 1359 1360
Guillaume de Coir et Jean de Flémalle le Jeune dit de Scolier 1360 1361
Louis le Bron de Flémalle et Louis Marteau de Bombay dit de la Neuville 1361 1362
Godefroid le Cornus et Jean le Berwir 1362 1363
Raes de Haccourt et Jean Waldorial 1363 1364
Sous Jean d'Arckel (1364-1378)
Thibault de Surlet dit de Lardier et Jean le Robiers ou Robieux ou Robeur 1364 1365
Guillaume de Coir et Jean de Flémalle dit de Scolier 1365 1366
Libier de Quartier et Jean Waldorial 1366 1367
Raes de Haccourt et Henri de Coing, ou de Cune, dit le Jeune 1367 1368
Radoux de Haccourt et Lambert le Rosseaux 1368 1369
Thibault de Surlet dit de Lardier et Jean de Surlet 1369 1370
Jean de Crissegnée (Crisnée) dit le Moine et Jean Waldorial 1370 1371
Raes de Haccourt et Hherman de Cologne 1371 1372
Bertrand de Liers et Jean le Robiers 1372 1373
Bertrand de Liers et Jean le Robiers 1373 1374
Jean de Bernalmont et Jean le Cock 1374 1375
Renier de Bierset et Huwar Huwenial 1375 1376
Gossuin de Flémalle et Collar le Berwier 1376 1377
Jean de Hannut dit d'Amay et Henri Frérart 1377 1378
Sous Arnould de Hornes (1378-1389)
Aoust ou Adolphe de Charnoir et Jean Waldorial le Jeune 1378 1379
Nicolas Velroux dit Dechamps et Jean le Cock 1379 1380
Thierri de Moylant et Jean de Coir 1380 1381
Fastré Baré de Surlet dit de Lardier et Pierre le Robiers 1381 1382
Jean Buchard de la Boverie et Henry Frérart 1382 1383
Baudouin de Saint-Servais et Pierre le Robiers 1383 1384
Fastré Baré de Surlet dit de Lardier et Jean le Cock 1384 1385 « Démocratie liégeoise » : le peuple obtient le droit de choisir tous les membres du conseil de la Cité et les 32 métiers élisent les deux « maîtres à temps » et la totalité des jurés.
Nicolas de Velroux dit Dechamps et Warnier de Bierset dit Joyliet 1385 1386
Goessuin de Coir et Jacques de Theux dit de Salme 1386 1387
Gilles de Bierset et Henry Coing 1387 1388
Gilles de Lavoir et Guillaume de Flémalle 1388 1389
Antoine de Berleur et Renwart de Montegnée dit du Pont d'Avroy 1389 1390
Sous Jean III de Bavière (1389-1418)
Jacques de Hemricourt et Alard de Kemexhe dit le Mangon 1390 1391
Jean le Cock et Henry de Coing 1391 1392
Warnier de Bierset dit Joyliet et Jacques de Theux dit de Salme 1392 1393
Willem Proest de Melin et Pierre le Robiers 1393 1394
Guillaume d'Athin et Louis d'Yernawe 1394 1395
Pierre le Robiers le Jeune et Gilles de Bierset 1395 1396
Warnier de Bierset dit Joyliet et Jacques de Wez dit de Theux et de Salme 1396 1397
Baudouin de la Roche et Jean le Cock, puis Pierre le Robiers, puis Jean de Serain (Seraing) et Jacques de Wez 1397 1398
Jean de Serain et Jacques de Wez dit de Salme 1398 1399
Jean de Surlet dit de Lardier et Gilles de Bierset 1399 1400
Pierre le Robier le Jeune et Renwart de Montegnée dit du Pont d'Avroy 1400 1401
Jacques Badris dit de Boins et Elias (ou Hellar) de Flémalle 1401 1402
Jean de Surlet dit de Lardier et Jacques Badut 1402 1403
Baudouin delle Roche et Laurent Lamboret, puis Renwart Orban surnommé de St-Nicolas en Glain et Jacques de Chrisgnée 1403 1404 Les seconds sont nommés le 10 octobre 1403, trois jours après l'exil des deux précédents.
Wathieu d'Athin et Nicolas Textor dit de Faucoumont 1404 1405
Thibaut de Surlet dit de Lardier et Jean le Robiers 1405 1406
Guillaume d'Athin et Jean delle Chaussée de Jeneffe 1406 1407
Wautier de Fléron et Jacques Badut 1407 1408
Interruption 1408 1417 Après la bataille d'Othée[9], les chartes, franchises et libertés sont supprimées. Les bourgmestres sont remplacés par un decemvirat, puis en 1414, un collège de 13 magistrats. Les droits des bourgeois sont rétablis par l'empereur Sigismond en 1417.
Sous Jean de Walenrode (1418-1419)
Wathieu d'Athin et Wathieu de Fléron 1417 1418 Sous le titre de « régens ». Assistent à l'entrée solennelle de Jean de Walenrode (juillet 1418).
Guillaume d'Athin et Jean de Waroux dit Guillardin 1418 1419
Sous Jean de Heinsberg (1419-1455)
Fastré Baré de Surlet et François de Bierset 1419 1420 Assistent à l'entrée solennelle de Jean de Heinsberg (décembre 1419)
Guillaume d'Athin et Englebert de Waroux surnommé de Harzée 1420 1421
Fastré Baré de Surlet et François de Bierset 1421 1422
Guillaume d'Athin et Wathieu de Fléron 1422 1423
Fastré Baré de Surlet et Gilles de Bierset 1423 1424
Raes de Warfusée, seigneur de Waroux et Gilles de Mollin dit delle Fosse 1424 1425 Réforme de Heinsberg : les « Commissaires de La Cité », une commission permanente de 22 bourgeois - 6 nommés par le prince et 16 par les vinâves de la Ville - désignent chaque année, le 15 juillet, 32 hommes, un par métier[10], qui forment le Conseil. Celui-ci nomme les deux bourgmestres, désormais rémunérés mais non-rééligibles avant quatre ans, parmi les bourgeois.
Gilbert de Seraing et Henri de Stembier 1425 1426
François de Bierset et Pirard delle Fontaine 1426 1427
Wathieu d'Athin et Eustache Chabot 1427 1428 Wathieu d'Athin est expulsé de la principauté à cause de ses excès et ses biens sont confisqués.
Fastré Baré de Surlet et Gilles de Bierset 1428 1429
Wathieu de Fléron et Alexandre de Seraing, puis Henri delle Chaussée et Gilbert de Seraing 1429 1430 Wathieu et Alexandre meurent empoisonnés, peut-être par des partisans de Wathieu d'Athin.
Gilbert de Seraing et Henri delle Chaussée 1430 1431
François de Bierset et Nicolas (ou Cloës) delle Chievre 1431 1432
Guillaume d'Athin, puis Fastré Baré de Surlet, et Jean de Borlé dit du Lévrier 1432 1433 Guillaume d'Anthin est chassé comme son frère.
Fastré Baré de Surlet et Bauduin de Lardier 1433 1434
Alexandre de Seraing et Gérard de Sainte-Marguerite dit de l'Évêque-Cour 1434 1435
Henri delle Chaussée et Gilles de Metz 1435 1436
François de Bierset et Nicolas delle Chièvre 1436 1437
Raes de Warfusée et Jean Michelot 1437 1438
Jean de Huy et Fastré Baré de Surlet 1438 1439 Épidémie de peste.
Alexandre de Seraing et Gérard de Sainte-Marguerite dit de L'Évêque-Cour 1439 1440
Jean de Straile et Gilles de Metz 1440 1441
Jean de Surlet et Henri delle Chaussée de Jeneffe 1441 1442
Gilbert de Seraing et Jean del Barde 1442 1443
Conrard de Bombay et Eustache Chabot 1443 1444
Alexandre de Seraing et Henri Sordeille (ou Sordeilhe) 1444 1445
Jean de Straile et Gilles de Metz 1445 1446
Fastré Baré de Surlet le Jeune et Tilman Waldorial 1446 1447
Jean del Barde et Gilles de Lens 1447 1448
Conrard de Bombay et Arnould de Barxhon 1448 1449
Alexandre de Seraing et Henri Sordeille 1449 1450
Jean de Seraing et Gilles de Metz 1450 1451
Jean de Straile et Tilman Waldorial 1451 1452
Fastré Baré de Surlet le Jeune et Jean del Barde 1452 1453
Henri delle Chaussée de Jeneffe et Gilles de Huy 1453 1454
Conrard de Bombay et Gilles de Lens 1454 1455
Amel de Velroux et Jean de la Boverie dit le Ruyte 1455 1456
Jean de Straile et Gérard Goessuin dit de Beyne 1456 1457 Assistent à l'entrée solennelle de Louis de Bourbon le 7 août 1457
Sous Louis de Bourbon (1456-1482)
Fastré Baré de Surlet et Gérard de Tollet 1457 1458
Jean de Sart dit Helman et Renart de Rouveroy 1458 1459
Gilles de Huy et Matthieu Haweal 1459 1460
Gilles de Metz et Jean de la Boverie dit le Ruyte 1460 1461
Gérard Goessuin dit de Beyne et Guillaume Deschamps surnommé de la Violette 1461 1462
Fastré Baré de Surlet et Hellin de Bolsée 1462 1463
Raes de la Rivière et Jean de Sart dit Helman 1463 1464
Guillaume de Berlo dit de Brus et Matthieu Haweal 1464 1465
Jean de la Boverie dit le Ruyte et Jean de Seraing 1465 1466 Différends grandissant entre le Prince-Évêque et le peuple : le pape Paul II émet une sentence contre les Liégeois.
Renart de Rouveroy et Guillaume de Surlet, puis Fastré Baré de Surlet. Suppléants désignés : Jean de Streel et Henri de Soleil 1466 1467
Renart de Rouveroy et Guillaume de Surlet 1466 1467
Fastré Baré de Surlet et Henri du Soleil 1467 1468 Défaite liégeoise face aux troupes de Charles le Téméraire.
Interruption 1468 1477 Mise en place d'un Conseil de Régence, accompagné d'un Tribunal avec compétences de Police à la place du conseil des échevins[11].
Guillaume de Warfusée et Guillaume de Momalle 1477 1478 Rétablissement de tous les corps publics. Les trente-deux métiers rétablis dans leurs droits choisissent de nouveaux bourgmestres le 7 mai 1477[12].
Guillaume de Horion et Matthieu Haweal 1478 1479
Guillaume de Berlo et Quentin de Thuin 1479 1480
Guillaume de Surlet et Jean I de Courtejoye 1480 1481
Guillaume de Momalle et Jean Haweal 1481 1482
Jean de la Boverie dit le Ruyte et Jean le Pollain de Hollogne, puis Urbain de Villers le Bouillet. 1482 1483
Henri de Seraing et Denis Corbeau de Poulseur 1483 1484
Sous Jean de Hornes (1483-1505)
Jean le Polain, seigneur de Xhenemont et Wathieu de Corswarem 1484 1485
Urbain de Villers et Jacques de Crisnée, dit de Dommartin ou d'Anthisnes 1485 1486
Gilles de Huy et Tilman Waldoreal 1486 1487
Arnould de Berlo et Wathieu de Corswarem 1487 1488
Jean de Beaurewart, dit le Ruyte et Arnould le Berlier 1488 1489
Tilman d'Heur et Jean de Standon, dit le Bâtar 1489 1490
Urbain de Villers et Jean de Beaurewart, dit le Ruyte 1490 1491
Jean de Hollogne et Jean-Hustin de Warnant d'Oultremont 1491 1492
Wathieu Huwart, dit Huwenial et Jean de Meers 1492 1493
Raes de Warfusée et Gilles de Huy 1493 1494
Jean le Polain et Jean Conrard de Brusse 1494 1495
Jean d'Argenteau et Wathieu Huwart 1495 1496
Guillaume de Horion et Jean de Meers 1496 1497
Raes de Warfusée et Gilles de Huy 1497 1498
Jean d'Alsteren et Matthieu de Tongre 1498 1499
Jean de Huy et Raes d'Ans 1499 1500 Raës d'Ans était surnommé Le houilleur[13]
Wathieu Huwart et Barthélemy de Resimont 1500 1501
Raes de Warfusée et Gilles de Huy 1501 1502
Jean d'Alsteren et Jean de Loncin 1502 1503
Raes d'Ans et Matthieu de Tongre 1503 1504 Raes d'Ans est élu pour le 2e fois.
Jean de Huy et Jean de Sart, dit Helman 1504 1505
Gilles de Huy et Wathieu Huwart 1505 1506
Sous Érard de La Marck (1505-1538)
Jacques de Corswarem et Jean de Loncin 1506 1507
Jean de Huy et Jean le Berlier 1507 1508
Barthélémy de Resimont et Gérard de Viron 1508 1509
Jacques de Corswarem et Gilles le Berlier 1509 1510
Fastré Baré de Surlet et Jean le Berlier 1510 1511
Raes de Warfusée et Gérard de Viron 1511 1512
Jean de Huy et Gérard de Pousseur 1512 1513
Jean d'Alsteren et Raes d'Ans, le jeune 1513 1514
Hubert de Mouhin, dit de Vaux et Jean de Sart, dit Helman 1514 1515
Henri Helman, dit de Sart et Arnould le Blavier de Jemeppe 1515 1516
Gérard de Pousseur et Jean le Berlier 1516 1517
Gilles le Berlier et Nicolas Perone 1517 1518
Raes de Warfusée et Gérard de Viron 1518 1519
Jean de Sart, dit Helman et Jean le Pottier 1519 1520
Richard de Merode et Arnould le Blavier de Jemeppe 1520 1521
Henri de Sart, dit Helman et Raes d'Ans, le jeune 1521 1522
Edmond de Schwartzemberg et Gérard de Viron, puis Nicolas Perone 1522 1523
Jean de Berlaymont, dit de Floyon et Onufride de Celliers 1523 1524
Arnould de Berlo et Jean Conrard de Brusse, dit de Loën 1524 1525
Richard de Merode et Arnould le Blavier de Jemeppe 1525 1526
Edmond de Schwartzemberg et Henri Helman, dit de Sart 1526 1527
Jean de Berlaymont, dit de Floyon et Gilles le Berlier 1527 1528
Onufride de Celliers et Henri Haweal 1528 1529
Raes d'Ans, le jeune, et Gilles d'Heur 1529 1530
Edmond de Schwartzemberg et Jean de Viron 1530 1531 Mandat durant lequel se passe la Révolte des Rivageois
Richard de Merode et Arnould le Blavier de Jemeppe 1531 1532
Gilles le Berlier et Jean delle Falloise 1532 1533
Raes d'Ans et Jean Piteit 1533 1534
Edmond de Schwartzemberg et Gilles d'Heur 1534 1535
Arnould le Blavier de Jemeppe et Jean de Tollet 1535 1536
Henri Haweal et Jean delle Falloise 1536 1537
Jean Piteit et Erard de Berlaymont, dit de Floyon 1537 1538
Edmond de Schwartzemberg et Arnould de Berlo, puis Wathieu Woot de Triexhe 1538 1539
Sous Corneille de Berghes (1538-1544)
Jean de Tollet et Erard de Wihogne, dit de Lexhy 1539 1540
Henri Haweal et Thomas Woot de Triexhe 1540 1541
Richard de Merode et Erard de Berlaymont, dit de Floyon 1541 1542
Jean de Loncin et Raes d'Ans 1542 1543
Erard de Wihogne, dit de Lexhy et Jean de Joncis 1543 1544
Guillaume de Meef, dit de Champion et Jean de Miche 1544 1545
Sous Georges d'Autriche (1544-1557)
Erard de Berlaymont et Wathieu Woot de Triexhe 1545 1546
Raes d'Ans et Thomas Woot de Triexhe 1546 1547
Jean de Tollet et Nicolas d'Heur 1547 1548
Gilles de Stier et Jean Goesvin, dit de Beyne 1548 1549
Jean de Serville et Guillaume Goesvin, dit de Beyne 1549 1550
Edmond de Schwartzemberg et Guillaume de Meef, dit de Champion 1550 1551
Jean de Sohey, dit d'Antine et Mathieu de la Thour 1551 1552
Erard de Berlaymont et Gilles de Stier 1552 1553
Guillaume Goesvin, dit de Beyne et Noël de Fexhe, dit de Kemexhe 1553 1554
Raes d'Ans et Jean Dorjo 1554 1555
Jean de Loncin et Raes de Ghoye 1555 1556
Jean de Piteit le Jeune et Albert de Saulcy 1556 1557
Erard de Berlaymont et Antoine Libert 1557 1558
Sous Robert de Berghes (1557-1564)
Jean de Miche et Antoine Libert 1558 1559
Gilles de Stier et Jean del Salme, dit del Flamine 1559 1560
Guillaume Goesvin, dit de Beyne et Nicolas de Miche 1560 1561
Erard de Berlaymont et Jean de Berlo 1561 1562
Jean de Loncin et Albert de Saulcy 1562 1563
Gilles de Stier et Jacques Obrecht 1563 1564
Jean de Streel et Pierre Bex 1564 1565
Sous Gérard de Groesbeek (1564-1580)
Erard de Wihogne, dit de Lexhy et Gérard de Fléron 1565 1566
Nicolas de Miche et Lambert Navea 1566 1567
Georges Goesvin et Jacques de Hodeige del Chaine 1567 1568
Jean de Streel et Pierre Bex 1568 1569
Raes d'Ans et Matthieu de la Thour 1569 1570
Lambert Navea et Jacques de Chockier 1570 1571
Georges Goesvin et Henri de Streel 1571 1572
Jean de Streel et Pierre Bex 1572 1573
Raes d'Ans et Henri d'Oupie 1573 1574
Jacques de Hodeigne, dit del Chaine et Pierre le Rossiau, dit du Saint-Esprit 1574 1575
Nicolas de Miche et Baudouin de Vaux 1575 1576
Guillaume de Merode et Pierre Bex 1576 1577
Raes d'Ans et Lambert Navea 1577 1578
Jacques de Hodeige, dit del Chaine et Henri d'Oupie 1578 1579
Georges de Berlaymont et Jean de Streel 1579 1580
André d'Ans et Georges Goesvin 1580 1581
Sous Ernest de Bavière (1581-1612)
Raes d'Ans et François de Loncin 1581 1582
Gérard d'Ans et François de Loncin 1582 1583
Jean de Streel et Jacques Herlet 1583 1584
André d'Ans et François de Meers 1584 1585
Henri d'Oupie et Laurent de Méan 1585 1586
Georges Goesvin et Henri de Streel 1586 1587
Georges de Méan et Lambert Woot de Triexhe 1587 1588
Mathias d'Ans et Philippe le Rosseau, dit du Saint-Esprit 1588 1589
Raes d'Ans et Jean Jamar 1589 1590
Georges Goesvin et Henri de Streel 1590 1591
Georges de Méan et Jacques de Libert 1591 1592
Mathias d'Ans et Louis de Chockier 1592 1593
Jean de Merode et Jean Jamar 1593 1594
Raes d'Ans et Georges Goesvin 1594 1595
Henri d'Oupie et Jacques de Libert 1595 1596
Mathias d'Ans et Louis de Chockier 1596 1597
Philippe le Rosseau, dit du Saint-Esprit, et Jean Jamer 1597 1598
Georges Goesvin et Bernard de Tollet 1598 1599
Henri d'Oupie et Louis Masillon 1599 1600
Mathias d'Ans et Jacques de Libert 1600 1601
Philippe le Rosseau, dit du Saint-Esprit et Arnould de Mathys 1601 1602
Jean Jamer et Bernard de Tollet 1602 1603
Louis de Chockier et Jean de Joncis 1603 1604
Louis Massillon et Matthieu de Trouilhet 1604 1605
Mathias d'Ans et Guillaume Bex 1605 1606
Georges Goesvin et Herman de Trappé 1606 1607
Arnould de Mathys et Winand de Miche 1607 1608
Lambert Werteau et Guillaume de Beeckman 1608 1609
Jean de Merlemont et Hubert de Loën,dit de Kemexhe 1609 1610
Mathias d'Ans et Guillaume Bex 1610 1611
Matthieu de Trouilhet et Jean Woot de Triexhe 1611 1612
Louis de Chockier et Herman de Trappé 1612 1613
Sous Ferdinand de Bavière (1612-1650)
Lambert Werteau et Guillaume de Beeckman 1613 1614
François Franck et Matthieu de la Haye dit du Sani 1614 1615
Mathias d'Ans et Jean de Méan 1615 1616
Matthieu de Trouilhet et Guillaume van der Heyden a Blisia, puis Guillaume de Beeckman 1616 1617
Jean de Merlemont et Jean de Liverlo 1617 1618
Guilaume de Beeckman et François del Brouck, dit Paludanus 1618 1619
Jean d'Ana et Eustache de Liverlo 1619 1620
Mathias d'Ans et Jean de Méan 1620 1621
Louis de Matillon et François de Liverlo 1621 1622
Dionysus d'Oeteren (dit aussi Denis d'Otteren ou Van Oeteren) et Raes ou Erasme de Chockier 1622 1623
Guillaume de Beeckman et Pierre Bex 1623 1624 Grignoux Pierre Bex, Seigneur de Freloux, né en 1594 et exécuté en 1651, fut chef des Grignoux, parti populaire opposé au prince-évêque de Liège
Jean d'Ama et Eustache de Liverlo, puis Michel de Sélys 1624 1625
Raes d'Ans et Jean de Méan 1625 1626
Louis de Massillon et Nicolas de Plainevaux, puis Guillaume vander Heyden a Blisia 1626 1627
Jean de Merlemont et Etienne de Raussin 1627 1628 Grignoux
Mathias d'Ans et François de Liverlo 1628 1629
Guillaume de Beeckman et Mathieu de la Haye dit du Sany d'Or 1629 1630
Guillaume de Beeckman et Sébastien La Ruelle, puis Henri de Rivière Sébastien Laruelle.jpg 1630 1631 Grignoux Guillaume de Beeckman est élu pour la 2e fois. Sébastien La Ruelle fut assassiné le lors d'un complot organisé par René de Renesse.
Edmond de Schwartzemberg et Gérard Charles, dit Caroli 1631 1632
Raes d'Ans et Pierre Bex 1632 1633 Grignoux Pierre Bex est élu pour le 2e fois et Raes d'Ans pour la 3e fois.
Jean de Méan et Jean de Liverlo 1633 1634
Etienne de Raussin et Lambert de Fléron 1634 1635
Sébastien La Ruelle et Michel de Selys Sébastien Laruelle.jpg 1635 1636 Grignoux Sébastien La Ruelle est élu pour la 2e fois.
Michel de Selys à l'origine de la famille de Selys Longchamps
Gérard de Haxhe et Crespin de Massillon 1636 1637
Pierre Bex et Barthélemy Rolans, dit Barthel 1637 1638
Nicolas de Plainevaux et Jean Goesvin 1638 1639
Gérard del Bouille et Pierre Wilmart 1639 1640
Conrad Van der Heyden à Blisia et Charles d'Ans 1640 1641
Charles de Méan et François de Liverlo 1641 1642 Chiroux
Gérard Charles, dit Caroli et Philippe de Wansoulle 1642 1643 Gérard Charles, dit Caroli est élu pour la 2efois
Nicolas de Plainevaux et Henri de Curtius 1643 1644
Jean Goesvin et Gérard de Hadin 1644 1645
Conrard vander Heyden a Blisia et Charles d'Ans 1645 1646
Charles de Méan et François de Liverlo, puis Renard Jaymaert 1646 1647 Chiroux puis Grignoux À la suite de la rumeur que des troupes espagnoles furent introduites dans l'Hôtel de ville par les bourgmestres sortant Charles de Méan et François de Liverlo pour s'assurer les élections du lendemain, un terrible affrontement a lieu entre Chiroux-Grignoux, qui fait de nombreux morts.

Le 24 juillet, François de Liverlo et Charles de Méan (Chiroux) sont élus pour la 2e fois bourgmestres, à la suite d'élections contestées mais le 25 des affrontements Chiroux-Grignoux aboutissant à l'abdication de Charles de Méan au profit de l'ex-colonel Renard Jaymaert (Grignoux).

Pierre Bex et Barthélémy Roland 1647 1648 Grignoux Pierre Bex est élu pour le 4e fois.
Pierre Wilmart et Mathieu Hennet, remplacé par Philippe de Wansoulle 1648 1649
Gérard del Bouille et Jacques Hennet, puis Philippe de Wansoulle 1649 1650
Pierre Rossius de Liboy et Bertholet de la Haxhe 1650 1651
Sous Maximilien-Henri de Bavière (1650-1688)
Jean de Rosen et Nicolas de Rossius 1651 1652
Nicolas de Plainevaux et Henri de Curtius 1652 1653
François de Liverlo et Godefroid de Sélys 1653 1654
Erasme de Foullon et Ferdinand de Beeckman 1654 1655
Pierre Rossius de Liboy et Arnould de Butback 1655 1656
Laurent de Méan et Pascal de Lambrecht 1656 1657
Nicolas de Plainevaux et Henri de Curtius 1657 1658
François de Liverlo et Edmond vander Heyden a Blisia 1658 1659
Conrard vander Heyden a Blisia et Louis Rossius de Liboy 1659 1660
Pierre Rossius de Liboy et Arnould de Butback 1660 1661
Arnould de Kerckem et Pierre de Schell 1661 1662
Henri de Curtius et Pierre de Simonis 1662 1663
Edmond Vander Heyden a Blisia et Jean-Philippe de Fabry 1663 1664
Conrard vander Heyden a Blisia et Louis Rossius de Liboy 1664 1665
Arnould de Randaxhe et Mathias de Graty 1665 1666
Etienne de Rossius et Guillaume-Philippe de Wansoulle 1666 1667
Henri de Curtius et Pierre de Simonis 1667 1668
Edmond vander Heyden a Blisia et Jean-Philippe de Fabry 1668 1669
Pierre-Ernest de Charneux et Léonard de Stockhem 1669 1670
Conrard vander Heyden a Blisia et Michel de Liverlo 1670 1671
Etienne de Rossius et Guillaume-Philippe de Wansoulle 1671 1672
Arnould de Randaxhe et Mathias de Graty 1672 1673
Conrad de Haxhe et Jean-Philippe de Fabry 1673 1674
Léonard de Stockem et Albert de Beckers 1674 1675
Conrard vander Heyden a Blisia et Michel de Liverlo 1675 1676
Charles d'Ans et Nicolas de Plainevaux 1676 1677
Jean-Barthélemy de Plainevaux et Jean le Rond 1677 1678
Arnould de Soumagne et Laurent Paul 1678 1679
Guillaume-François Renardi et Guillaume de Stembier 1679 1680
Ernest de Plainevaux et François de Looz 1680 1681
Charles d'Ans et Nicolas de Plainevaux 1681 1682
Walerand-Lambert de Ryckman et Jean le Rond 1682 1683
Nicolas de Gerbes et Jean de Gaën, puis Henri-Pompée de Macors 1683 1684
Guillaume-François Renardi et Henri-Paul Gilotton, Jean-Guillaume de Scarenbergh et Matias de Graty (après le règlement de Maximilien-Henri de Bavière, du 29 novembre 1684) 1684 1685
Gérard de Doyembrugge et Albert de Beckers 1685 1686
Erasme de Rivière et Arnould de Randaxhe 1686 1687
Etienne de Rossius et Jacques-Thomas de Goër de Herve 1687 1688
Sous Jean-Louis d'Elderen (1688-1694)
Ferdinand-Louis d'Eynatten et Jacques de Sclessin 1688 1689
Edmond-Conrard de Voordt et Barthélemy de Masset 1689 1690
Guillaume-Philippe de Wansoulle et François van den Steen 1690 1691
Jean de Gaën et Lambert de Mauger 1691 1692
Léopold de Bonhome et Henri d'Aux Brebis 1692 1693
Vincent du Moulin et Jean-Maximilien de Bounam 1693 1694
Sous Joseph-Clément de Bavière (1694-1723)
Erard-Denis de Foullon et Laurent de la Vaux des Brassines 1694 1695
Florent-Henri-Louis-Alexandre de Berlaymont et Jean-Philippe de Hessalle 1695 1696
Jacques-Thomas de Goër de Herve et Nicolas de Bohyers 1696 1697
Melchior de Bounamau et Antoine-Théodore de Hilaire 1697 1698
Maximilien-Henri de Courtejoye 1698 1699
Albert de Beckers et Herman-François de Malt 1699 1700
Edmond-Conrard de Voordt et Pierre-Antoine d'Audace 1700 1701
Louis de Thier et Melchior Bailly 1701 1702
Mathias-Guillaume de Louvrex et Jean-Arnould de Cartier 1702 1703
Jean-Barthélemy de Plainevaux et Jean de Gaën 1703 1704
Guillaume-Philippe de Wansoulle et Jérôme de Favereau 1704 1705
Walter de Liverlo et Englebert de la Naye, puis Baudouin de Hodin 1705 1706
Michel-Henri de Rosen et Jean-Hubert de Tignée 1706 1707
Jean de Gaën et Louis-François de Juncis 1707 1708
Jean-Fortunat-Ernest de Fléron et Jean-Barthélemy de Plainevaux 1708 1709
Jean-Nicolas de Stenbier et Jean-François de Thier 1709 1710
Jean-Louis de Libert de Flémalle et Mathias de Léonard 1710 1711
Jean-Baptiste d'Oultremont et Guillaume de Sluse 1711 1712
Walter de Liverlo et Dieudonné-Servais de Prayon 1712 1713
Edmont-Conrard de Voordt et Louis de Thier 1713 1714
Jean-Nicolas de Stenbier et Ferdinand-Conrard de Haxhe 1714 1715 Jean-Nicolas de Stenbier est élu pour la 2e fois.
Jean-Arnould de Cartier et Mathias de Léonard 1715 1716
Gilles-Bernard de Stier et Hubert du Château 1716 1717
Michel-Nicolas de Lohier et Louis-Lambert de Liverlo 1717 1718
Arnold-Nicolas de Chockier et Guillaume de Blochousse 1718 1719
Nicolas-Dieudonné de Trappé et Jacques-Mathias de Lambinon 1719 1720 On peut voir les blasons des deux bourgmestres sur une des faces de la fontaine de la Tradition
Jean-Nicolas de Stenbier et Jean-Rémy de Chestret 1720 1721 Jean-Nicolas de Stenbier est élu pour la 3e fois.
Jérôme de Favereau et Jacques-François de Tombeur 1721 1722
Englebert de la Naye et Louis-Joseph de Cartier 1722 1723
Jean-Louis Cartier et Henri-François de Fromenteau 1723 1724
Hubert du Château et Henri de Bailly 1724 1725 Hubert du Château est élu pour le 2e fois.
Sous Georges-Louis de Berghes (1724-1743)
Walter de Liverlo et Michel-Joseph de Grady 1725 1726
Jean-Dominique de Spineto et Dieudonné-Jaspar-François Delchef 1726 1727
Nicolas Dieudonné de Trappé et Pierre de Fromenteau 1727 1728
Jean-Pierre Dejozé et Melchior de Bailly 1728 1729
Jean-Louis de Cartier et Jean-François de Fléron 1729 1730
Simon-Pierre Delvaux de Presseux et Lambert de Groutars 1730 1731
Henri de Bailly et Nicolas-Joseph de Closset 1731 1732
Jean-François de Fyon et Antoine de Closset 1732 1733
Jean-Dominique de Spineto et Gérard de Charles 1733 1734
Melchior de Bailly et Jean-Jacques de Fassin de Fechier 1734 1735
Louis de Herstal et Jean-Remacle de la Tour 1735 1736
Ernest-Ferdinand vander Heyden a Blisia et Nicolas Devisé 1736 1737
Jean-Erard de Coune et Mathieu de Raick 1737 1738
Henri de Bailly et Guillaume de Royer 1738 1739
Louis-Joseph de Cartier et Antoine de Closset 1739 1740
Jean-François de Fyon et Laurent-Godefroid de la Vaux des Brassines 1740 1741
Melchior de Bailly et Perpète-Nicolas Devisé 1741 1742
Michel-Joseph de Grady et Jean-Remacle de la Tour 1742 1743
Mathieu de Raick et Jean-Guilaume Dejozé 1743 1744
Gérard de Charles et Ernest-Ferdinand vander Heyden a Blisia 1744 1745
Sous Jean-Théodore de Bavière (1744-1763)
Charles-Renier de Loets de Trixhe et Léonard-Erard de Stockhem 1745 1746
Lambert-Dieudonné de Rosen et Léonard de Hayme 1746 1747
Jean-Remy de Chestret et Nicolas de Bastin 1747 1748
Perpète-Nicolas Devisé et Englebert de La Naye 1748 1749
Michel-Joseph de Grady et Guillaume de Vanbeul 1749 1750
Jean-Guillaume Dejozé et Thomas-Hyacinthe de Vanbeul 1750 1751
Jean-François de Bollis et Jean-Louis de Chestret 1751 1752
Jean-Remy de Chestret et Albert de Grady 1752 1753
Ernest-Ferdinand vander Heyden a Blisia et François-Denis de Cartier 1753 1754
Paul-Jean Preud'homme de Borre et Jean-Pierre de Warnotte 1754 1755
Henri-Michel-Albert de Mélotte et Jean-Ferdinand de Sluse 1755 1756
Jean-Guillaume Dejozé et Guillaume de Sluse 1756 1757
Charles-Antoine de Rossius et Antoine de Closset, puis Ernest-Ferdinand vander Heyden a Blisia et Philippe-Robert-Ernest d'Arschot. 1757 1758
Lambert-Dieudonné de Rosen et Gilles-Lambert d'Othée 1758 1759
Nicolas-Mathieu de Graillet et Edmond-Dieudonné de Hubens 1759 1760
(Jean-Guillaume)-Ernest-Ferdinand vander Heyden a Blisia et Jacques de Heusy 1760 1761
Ernest-Ferdinand vander Heyden a Blisia et Henri de Hoyoux 1761 1762
Jean-Baptiste de Hayme de Bomal et Jacques-Sébastien de Daniels 1762 1763
Théodore-Antoine de Berlaymont et Georges-Albert de Goër de Herve 1763 1764
Sous Charles-Nicolas d'Oultremont (1763-1771)
Jean-Antoine de Libert et Jean-François de Harlez 1764 1765
Albert de Grady et Herman-Lambert de Groutars 1765 1766
Charles-Walter van den Steen et Léopold-Bernard de Hayme 1766 1767
Ernest-Ferdinand van der Heyden de Blisia et Jean-Baptiste de Hayme de Bomal 1767 1768 Jean-Baptiste de Hayme de Bomal est élu pour la 2e fois
Pierre-Robert de Cartier de Marchienne et Louis de Closquet 1768 1769
Mathias de Lassence et Pierre-Grégoire de Vivario 1769 1770
Jean-Guillaume-Joseph de Clercx et Jacques-Joseph Fabry 1770 1771
Henri-Joseph de Flaveau de Cort et Evrard-Urbain de Fossoul 1771 1772
Lambert-François de Piron et Jean-François-Hubert de Bronckart 1772 1773
Sous François-Charles de Velbruck (1772-1784)
Jean-Remacle de Lantremange et Henri-Arnold de Jaminet 1773 1774
Guillaume-Bernard de Geloes et Jean-Ignace de Villenfagne 1774 1775
Georges-Henri-Joseph de Mélotte et Nicolas-Toussaint de Thier 1775 1776
Nicolas-Mathieu de Graillet et Louis de Closquet 1776 1777
Gilles-Lambert d'Othée et Albert-Joseph de Grady 1777 1778
Jean-Baptiste de Hayme de Bomal et Albert de Léonard 1778 1779 Jean-Baptiste de Hayme de Bomal est élu pour la 3e fois
Pierre-Grégoire de Vivario et Evrard-Urbain de Fossoul 1779 1780
Léonard de Hodeige et Thomas-Mathias de Louvrex 1780 1781
Georges-Henri-Joseph de Mélotte et François-Guillaume de Bourguignon 1781 1782
Nicolas-Mathieu, baron de Graillet et François-Joseph-Charles d'Othée 1782 1783
Jacques-Joseph Fabry et Guillaume-Louis-Gérard baron de Moffarts 1783 1784
Sous César-Constantin-François de Hoensbroeck (1784-1792)
Pierre-Ambroise de Loets de Trixhe et Jean-Remy de Chestret Jean-Remy de Chestret.jpg 1784 1785
Charles-François de Le Duc et de Sougné et Henri-Philibert de Coune 1785 1786
Jean-Baptiste de Hayme et Guisbert-Nicolas-Henri de Mélotte 1786 1787
Georges-Henri-Joseph de Mélotte et Clément de Plomteux 1787 1788
Léopold-Albert-Ignace de Villenfagne et Philippe-François de Ghaye 1788 1789

Bourgmestres de Liège entre 1789 et 1830[modifier | modifier le code]

Révolution liégeoise (1789-1791)[modifier | modifier le code]

Nom Dates du mandat Parti Notes
Liste des bourgmestres sous la Révolution liégeoise
Jean-Remy de Chestret et Jacques-Joseph Fabry Jean-Remy de Chestret.jpg 1789 1790 Bourgmestres-régents élus par le peuple. Jean-Remy de Chestret de Haneffe est élu pour la 2e fois. (Mathias de Lassence et Gilles-Joseph de Cologne, bourgmestres corégents)
Jacques-Joseph Fabry et Arnold-Godefroid-Joseph de Donceel 1790 1791

Restauration du pouvoir du Prince-évêque (1791-1794)[modifier | modifier le code]

Nom Dates du mandat Parti Notes
Liste des bourgmestres lors de la restauration du pouvoir du Prince-évêque
Hilarion-Noël de Villenfagne d’Ingihoul et Pierre-Charles-François-Antoine de Méan 1791 1792
Joseph-Henri-Lambert-Marie d'Othée et Guisbert-Nicolas-Henri de Mélotte 1792 1793
Jean-Dieudonné-Philibert de Villenfagne et Antoine-Hubert de Warnant 1793 1794
Divers officiers municipaux remplissent les fonctions de bourgmestres : Jaeymaert et Harzé, Ista, Sélys. 1794 1795

Directoire (1795-1799)[modifier | modifier le code]

Nom Dates du mandat Parti Notes
Liste des bourgmestres sous le Directoire
Mathias Renard 1795 1797 Commissaire du Directoire près la municipalité[14].
Charles Tainturier 1798 1799 Commissaire du Directoire près la municipalité[14].

Consulat et Premier Empire (1799-1815)[modifier | modifier le code]

Nom Dates du mandat Parti Notes
Liste des maires sous le Consulat et Premier Empire
Michel-Laurent de Sélys Longchamps[15] Sélys Longchamps Edmond de 1813-1900.jpg 1802 Maire de Liège, nommé par le préfet Antoine Desmousseaux
Henri-Gérard Bailly[15] 1802 1812
Charles-Joseph Desoer[15] 1813 1814 Destitué par le général russe de Czernicheff

Occupation Russe (1814)[modifier | modifier le code]

Nom Dates du mandat Parti Notes
Nicolas-Marie Knaeps-Kenor 1814 1814 Président de la Commission administrative provisoire de la ville de Liège qui compte quatre membres[14].

Royaume-Uni des Pays-Bas (1815-1830)[modifier | modifier le code]

Nom Dates du mandat Parti Notes
Liste des bourgmestres sous le Royaume-Uni des Pays-Bas
Nicolas-Marie Knaeps-Kenor 1814 1817 Président de la Commission administrative provisoire de la ville de Liège[14].
Denis Marie de Mélotte d'Envoz 1817 1824 Président. (Membres de la commission : Abraham Lesoinne, Jean-Pierre-Joseph-Ernest de Bex, Frédéric Rouveroy)[14].
Denis Marie de Mélotte d'Envoz 1824 1830

Bourgmestres de Liège depuis l'indépendance de la Belgique (1830)[modifier | modifier le code]

Nom Dates du mandat Parti Dates de naissance et de décès & notes
Liste des Bourgmestres depuis la Révolution belge
Louis Jamme Portraint de Louis Jammes.jpg 1830 1838 Unionisme (Liège, 15/10/1779 - Liège, 12/02/1848)

Démissionne à la suite d'un début de paralysie.

Jean-Joseph Tilman 1838 1842
Ferdinand Piercot 1842 1852 Parti libéral (Bruxelles, 12/09/1797 - Liège, 09/12/1877)
Il a été bourgmestre de Liège à plusieurs reprises entre 1842 et 1877. Il est notamment connu pour avoir introduit la distribution d'eau à Liège
Mathieu Closset-Wauters 1852 1857 (1798-1876)[16]
Émile Louis Ansiaux 1857 1857 Parti libéral (Liège, 12/05/1804 - Liège, 11/10/1874)
Jean-François Dewildt 1857 13/05/1859 (Maastricht, 1808 - Liège, 1880)[17]. Démissionne.
Joseph Neuville 1859 1862 Parti libéral (Liège 19/12/1807 - Liège le 7/07/1890)
Ferdinand Piercot 1862 1867 Parti libéral
Jules d'Andrimont 20/08/1867 07/05/1870 (Liège, le 27/10/1834 - Liège le 21/07/1891)
Démissionne
Ferdinand Piercot 1870 1877 Parti libéral Succède à Jules d'Antrimont démissionnaire
Gustave Mottard 1878 1884
Julien Warnant 1884 1885 (Huy, 25/06/1835 - Liège, 15/11/1910)
Jules d'Andrimont 1885 1891
Léon Gérard 1891 1900 (Liège, 03/09/1840 - Liège, 29/04/1922)
Gustave Kleyer 1900 1921 Parti libéral (Habay-la-Vieille, 17/03/1853 - Liège, 04/04/1939)
Émile Digneffe 1921 1927 Parti libéral (Liège, 20/12/1858 - Liège, 16/06/1937)
Xavier Neujean 1927 1940 (Liège, 25/02/1865 - Liège, 12/01/1940)
Joseph Bologne 09/04/1940 09/11/1942 (1871-1959)
Premier Bourgmestre socialiste de Liège
Gérard Willems 09/11/1942 18/11/1942 Rex Non démocratique[18]
Démissionne pour « raisons de santé » après neuf jours[19]. Condamné à trois ans de prison par un tribunal militaire le 5 février 1946[20].
Théophile J. Albert Dargent[21] 18/11/1942 01/09/1944 Rex (Flémalle-Grande 1899 - ? 1945)
Non démocratique
Bourgmestre du Grand Liège (Liège et son agglomération)
. Prévenu de dénonciations caractérisées et collaboration policière, est condamné à mort et exécuté[22].
Joseph Bologne 07/09/1944 1945
Paul Gruselin 1945 1958 PSB (Beyne-Heusay, le 11/07/1901 - Esneux, le 2/06/1985)
Auguste Buisseret 1958 1963 PLP (Beauraing, le 18/08/1888 - Liège, le 15/04/1965)
Démissionne pour raisons de santé
Maurice Destenay 1963 1973 PLP (Tilleur, 18/02/1900 - Liège, 01/09/1973)
Succède à Auguste Buisseret démissionnaire
Charles Bailly 1973 1976 PS (Waremme, 06/02/1914 - Menton, 10/09/1991)
Edouard Close 1976 1990 PS (Verviers, 08/07/1929 - Liège, 02/03/2017) En , au cours de son troisième mandat, se domicilie à Aubel et perd de facto sa fonction de bourgmestre, pour éviter une démission à la suite de l'affaire de malversations dite des horodateurs
Henri Schlitz 1991[23] 02/01/1995 PS (Liège, 15/01/1930 - 10/12/2002)
Jean-Maurice Dehousse 02/02/1995 1999 PS (Liège, 11/10/1936 -)
Élu député européen
Willy Demeyer Willy Demeyer01.jpg 15/09/1999 en cours PS (Liège, 17/03/1959 -)
Élu en octobre 2000
Réélu en octobre 2006 et octobre 2012

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Combien gagnent nos bourgmestres et échevins?
  2. « Les bourgmestres de Liège (liste). » (consulté le 15 mars 2009)
  3. Recueil contenant les édits règlemens, faits pour le païs de Liège & comté de Looz, par les Evêques & Princes, t. I, Liège, Everard Kints, , 2e éd. (1re éd. 1714-1735), 488 p. (présentation en ligne, lire en ligne), p. 29
  4. Bulletin de l'Institut archéologique liégeois, vol. 21, Maison Curtius, , p. 314
  5. Jacques de Hemricourt, Le Miroir des Nobles de Hesbaye (lire en ligne)
  6. Jean-Guillaume Loyens, Recueil héraldique des bourgmestres de la noble cité de Liège, (lire en ligne), p. 8

    « C'est seulement ici que l'on commencera à parler des Maîtres de la Cité de Liège : les archives et les anciens monuments de cette Ville ayant été souvent détruits et enlevés; on ne doit pas s'étonner que nous n'ayons pu récupérer les noms de ceux qui ont possédé cette charge avant Louis de Surlet Échevin et Maître à temps de Liège: cependant il est hors de doute qu'il y avait auparavant des Maîtres qui gouvernaient le peuple et présidaient à leur assemblées pour y porter les décrets dont Jean d'Outremeuse fait mention en ses Annales. »

  7. pour la première fois en dehors des Jurés, par le peuple et non plus par l'échevinage, (d'après Louvrex, Recueil des Edits et Règlemens..., 1re partie, p. 29, n° 4)
  8. également Waldoreal ou Waldoray cf. « Waldoreal (Jean) », dans Biographie Nationale, t. XXVII, Bruylant-Christophe & Cie, , col.43-44
  9. Défaite du parti populaire face à une ligue défendant le prince-évêque soutenu par le duc de Bourgogne Jean sans Peur, le comte Guillaume IV de Hainaut et le comte Guillaume II de Namur
  10. tous les métiers étant égaux en droits et tous les habitants étant indistinctement groupés par métiers
  11. Jean-Guillaume Loyens, Recueil héraldique des bourgmestres de la noble cité de Liège, Jean-Philippe Gramme, , p. 182
  12. Jean-Guillaume Loyens, Recueil héraldique des bourgmestres de la noble cité de Liège, Jean-Philippe Gramme, , p. 183
  13. d'après F. Fisen, Recueil héraldique des bourgmestres de Liège 1703
  14. a b c d et e Jacques Stiennon (dir.), Histoire de Liège, éd. Privat, 1991, p. 326
  15. a b et c « La Violette », l'Hôtel de Ville de Liège (Moyen Âge-1919) : exposition Liège Salle des Pas Perdus, du 23 septembre au 14 octobre 1956, Ville de Liège, , p. 67-68
  16. Voir Mémorial de la Ville de Liège, Imprimerie H. Vaillant-Carmanne, 1884, p.99-100
  17. Voir Mémorial de la Ville de Liège, Imprimerie H. Vaillant-Carmanne, 1884, p.113-114
  18. Un arrêté d'octobre 1942 porte sur la création d'une entité administrative appelée « Grand Liège». Un arrêté daté du 6 novembre désigne le bourgmestre et les échevins, majoritairement rexistes, de cette nouvelle agglomération. voir Étienne Verhoeyen, La Belgique occupée : De l’an 40 à la Libération, Bruxelles, De Boeck-Wesmael, , p. 77-78
  19. (nl) Paul Bronzwaer, Maastricht en Luik bezet : Een comparatief onderzoek naar vijf aspecten van de Duitse bezetting van Maastricht en Luik tijdens de Tweede Wereldoorlog, b.o.l, , p. 138
  20. (nl) Paul Bronzwaer, Maastricht en Luik bezet : Een comparatief onderzoek naar vijf aspecten van de Duitse bezetting van Maastricht en Luik tijdens de Tweede Wereldoorlog, b.o.l, , p. 339
  21. (nl) Paul Bronzwaer, Maastricht en Luik bezet : Een comparatief onderzoek naar vijf aspecten van de Duitse bezetting van Maastricht en Luik tijdens de Tweede Wereldoorlog, b.o.l, , p. 139 et suiv.
  22. voir AMB, n° 392 L/45 – 401 L/45, dossier Albert Dargent et consorts (Affaire « Grand Liège »), cité par Thierry Rozenblum, « Une cité si ardente : L'Administration communale de Liège et la persécution des Juifs, 1940-1942 », Revue d'Histoire de la Shoah, Paris, no 179,‎ , p. 19
  23. Entre Édouard Close et Henri Schlitz, William Ancion, premier échevin, a fait fonction de bourgmestre d'avril 1990 à février 1991

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Abry et Jean Guillaume Loyens, Recueil héraldique des bourguemestres de la noble cité de Liege : où l’on voit la genealogie des evêques et princes, de la noblesse, et des principales familles de ce païs, Liège, Jean-Philippe Gramme, , 582 p. (lire en ligne)
  • J.-C. Ophoven, Continuation du recueil héraldique des seigneurs bourgmestres de la noble Cité de Liège,
  • Godefroid Kurth, La Cité de Liège au Moyen-Âge, Bruxelles, Liège, Dewit, Cormaux et Demarteau, , LXXI-322, VII-345, VII-417 p.
  • Théodore Gobert, Liège à travers les âges : les rues de Liège, t. I, Liège, Georges Thone, 1924-1929, in-4° (OCLC 645720856)
  • Édouard Poncelet et M. Yans, « Bourgmestres et Echevins dans la partie romane de la Principauté de Liège. Liège, Huy, Dinant », Fédération Archéologique et Historique de Belgique,‎

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]