Boldești-Gradiștea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Boldești-Gradiștea
ROU PH Boldesti-Gradistea CoA.jpg
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Nom local
(ro) Boldești-GrădișteaVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Județ
Chef-lieu
Boldești (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Boldesti-Gradistea jud Prahova.png
Démographie
Population
1 817 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Fonctionnement
Statut
Chef de l'exécutif
Niculae-Emil Enescu (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
Code postal
107075Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Boldești-Gradiștea est une commune roumaine du județ de Prahova, dans la région historique de Valachie et dans la région de développement du Sud.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Boldești-Gradiștea est située dans le sud-est du județ, à la limite avec le județ de Buzău et celui de Ialomița, dans la plaine valaque, à 18 km au sud de Mizil et à 51 km au sud-est de Ploiești, le chef-lieu du județ.

La municipalité est composée des deux villages suivants (population en 1992)[1] :

  • Boldești (1 099), siège de la commune ;
  • Gradiștea (1 064).

Politique[modifier | modifier le code]

Le Conseil Municipal de Boldești-Gradiștea compte 11 sièges de conseillers municipaux. À l'issue des élections municipales de juin 2008, Niculae-Emil Enescu (PD-L) a été élu maire de la commune[2].

Élections municipales de 2008[3]
Parti Nombre de conseillers
Parti démocrate-libéral (PD-L) 6
Parti social-démocrate (PSD) 4
Parti national démocrate chrétien 1

Religions[modifier | modifier le code]

En 2002, la composition religieuse de la commune était la suivante[4] :

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2002, la commune comptait 1 984 Roumains, soit la totalité de la population[4]. On comptait à cette date 805 ménages et 790 logements[5].

Évolution démographique
1992 2002 2007
2 1631 9841 980[6]

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de la commune repose sur l'agriculture, l'élevage et la pisciculture (nombreux étangs).

Communications[modifier | modifier le code]

Routes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]