Bobbie Traksel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bobbie Traksel
Bobbie Traksel Eneco Tour 2009.jpg
Bobbie Traksel lors de l'Eneco Tour 2009
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (37 ans)
TielVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes amateurs
1998-2000Rabobank (junior et amateur)
Équipes professionnelles
Principales victoires

Bobbie Traksel, né le à Tiel aux Pays-Bas, est un coureur cycliste néerlandais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bobbie Traksel intègre à 16 ans la section junior de l'équipe Rabobank. En 2000, une victoire sur le Tour des Flandres espoirs lui permet de devenir stagiaire au sein de l'équipe professionnelle en fin de saison, puis d'y signer un contrat de deux ans, à seulement 19 ans. Il est alors le plus jeune coureur professionnel de l'histoire du cyclisme néerlandais[3]. Le début de sa première saison est gâchée par une chute au Samyn qui lui brise dix côtes[3]. L'année 2002 est plus fructueuse avec trois succès, dont Veenendaal-Veenendaal.

Il connaît une année 2003 des plus difficiles. Blessé au tendon d'Achille en janvier[4], il fait son retour en mars, avec une quinzième place sur Kuurne-Bruxelles-Kuurne[5] mais se blesse ensuite au genou[4]. En mai, une chute durant le Tour de Picardie lui cause une déchirure à l'épaule. Enfin, en octobre, souffrant d'une mononucléose infectieuse et d'une toxoplasmose, il doit renoncer à courir jusqu'au mois novembre[4].

En 2005, il quitte la Rabobank pour l'équipe belge MrBookmaker.com. Cinquième du l'Étoile de Bessèges en début de saison, une chute durant cette épreuve le blesse au genou[6] et le prive de compétition durant le printemps[7].

En 2006, MrBookmaker.com devient Unibet.com. À nouveau, Traksel est malchanceux : une première chute en février sur l'Étoile de Bessèges lui brise deux orteils[8], et une seconde en août à l'entraînement lui casse deux côtes et lui fracture l'omoplate[9]. Son contrat n'est pas renouvelé pour la saison suivante[10]. En 2007 avec l'équipe continentale belge Palmans-Cras, il signe un nouveau succès sur l'OZ Wielerweekend.

Passé dans l'équipe continentale P3Transfer - Batavus en 2008, il remporte le classement final des Trois Jours de Flandre-Occidentale. P3Transfer - Batavus devient Vacansoleil en 2009. En 2010 il remporte Kuurne-Bruxelles-Kuurne devant Rick Flens et Ian Stannard.

Après avoir signé un contrat pour la saison 2011 avec l'équipe Pegasus qui ne voit pas le jour, il est engagé par l'équipe belge Landbouwkrediet[11],[12]. En avril 2011, il tombe à l'entraînement et se fracture la main. En tombant, il se coince un nerf et n'a plus de sensation dans la main. Les médecins ne garantissent pas sa guérison[13]. Cette blessure l'empêche de courir pendant plusieurs mois. Il reprend la compétition en fin de saison. Conservé par Landbouwkrediet[14], il commence l'année 2012 en se classant seizième du Grand Prix d'ouverture La Marseillaise et du Tour méditerranéen. Il remporte le classement par points de cette course.

En juin 2015, il fait partie des treize cyclistes élus à la Commission des Athlètes au sein de l'UCI[15]. En 2018, il devient directeur de course de la Veenendaal-Veenendaal Classic[16].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013
UCI Asia Tour 164e[17]
UCI Europe Tour 423e[18] 79e[19] 10e[20] 112e[21] 76e[22] 973e[23] 493e[24] 1000e[25]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jusqu'au 15 janvier 2012
  2. Du 16 janvier au 31 décembre 2012
  3. a et b (en) « Traksel breaks 10 ribs », Cyclingnews.com, 10 mars 2001.
  4. a b et c (en) «  A bad season for Traksel », Cyclingnews.com, 20 octobre 2003.
  5. (en) « Crafty Sentjens takes first pro win », Cyclingnews.com, 2 mars 2003.
  6. (en) « Traksel out with knee problem », Cyclingnews.com, 22 mars 2005.
  7. (en) «  Traksel operated on », Cyclingnews.com, 11 avril 2005.
  8. (en) « More Bessèges bad luck for Traksel », Cyclingnews.com, 5 février 2006.
  9. (en) «  Traksel breaks ribs », Cyclingnews.com, 15 août 2006.
  10. (en) «  No extension for Traksel », Cyclingnews.com, 18 août 2006.
  11. « Traksel au Crédit Agricole », sur dhnet.be, (consulté le 18 février 2012)
  12. (nl) « Bobbie Traksel tekent contract bij Landbouwkrediet », sur wielerland.nl, (consulté le 18 février 2012)
  13. « Possible fin de carrière pour Bobbie Traksel ? », sur www.cyclismactu.net, (consulté le 1er juin 2011)
  14. (nl) « Traksel mag blijven bij Landbouwkrediet », sur wielerland.nl, (consulté le 18 février 2012)
  15. L’UCI dévoile la composition de sa Commission des Athlètes sur uci.ch
  16. « BOBBIE TRAKSEL NIEUWE KOERSDIRECTEUR VEENENDAAL-VEENENDAAL CLASSIC », sur wielerflits.nl, (consulté le 23 août 2018)
  17. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  18. « Classements Route UCI 2005 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  19. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  20. « Classements Route UCI 2007 - 2008 - 10/17/2008 - Classements finaux des Circuits Continentaux UCI - Classement Individuel - Hommes Elite et Moins de 23 ans - Europe Tour », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 17 février 2015)
  21. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  22. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  23. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  24. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  25. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :