Bob Mason

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Robert Mason
Surnom(s) Bob
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance ,
International Falls (États-Unis)
Entraîneur des gardiens
Équipe LNH Wild du Minnesota
A entraîné Thrashers d'Atlanta
Activité Depuis 1999
Joueur retraité
Position gardien de but
Attrapait de la droite
A joué pour Bears de Hershey (LAH)
Capitals de Washington (LNH)
Whalers de Binghamton (LAH)
Citadels de Halifax (LAH)
Nordiques de Québec (LNH)
Skipjacks de Baltimore (LAH)
Admirals de Milwaukee (LIH)
Canucks de Vancouver (LNH)
Komets de Fort Wayne (LIH)
Carrière pro. 1983-1995

Robert « Bob » Mason (né le à International Falls dans le Minnesota aux États-Unis) est un joueur professionnel américain de hockey sur glace qui évoluait au poste de gardien. Il est aujourd'hui l'entraîneur des gardiens du Wild du Minnesota de la LNH[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Mason commence sa carrière en 1980-81 avec les Bobcats de Green Bay dans l'United States Hockey League puis la saison suivante, il rejoint le championnat universitaire américain et joue pour les Bulldogs de Minnesota-Duluth. En 1983-84, il partage avec Marc Behrend, le poste de gardien pour l'équipe américaine de hockey[2].

Il fait également ses débuts dans la Ligue américaine de hockey pour les Bears de Hershey, équipe affiliée à la franchise des Capitals de Washington de la Ligue nationale de hockey[3]. Quelque temps plus tard, il participe également avec l'équipe nationale aux Jeux olympiques de 1984. Il est alors le gardien numéro deux de l'équipe, remplaçant de Behrend, barrant par la même occasion la sélection à Tom Barrasso[4].

Au cours des années suivantes, il évolue dans un grand nombre d'équipes d'Amérique du Nord que ce soit dans la LNH ou dans la LAH. Il met fin à sa carrière de joueur en 1995 après avoir joué 145 matchs dans sa carrière LNH, principalement pour les Capitals.

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

À la suite de l'arrêt de sa carrière de joueur, il rejoint l'équipe des Thrashers d'Atlanta en tant que conseiller à Curt Fraser, l'entraîneur en chef de la nouvelle équipe en 1999-2000. Après deux ans passé avec Atlanta, il retourne dans son état natal et devient entraîneur des gardiens du Wild du Minnesota de la LNH. Sous sa direction, les deux gardiens de l'équipe, Nicklas Bäckström et Emmanuel Fernandez, remportent le trophée William M. Jennings de l'équipe ayant encaissé le moins de buts en 2006-2007 et Bäckström remporte également le trophée Roger-Crozier comme gardien ayant le meilleur taux d'arrêt de la saison[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Biographie sur http://wild.nhl.com/.
  2. (en) Effectif 1983-84 des américains sur http://www.hockeydb.com/.
  3. (en) Fiche de carrière sur http://www.hockeydb.com.
  4. (en) Fiche de carrière de Tom Barrasso sur http://www.hockeydraftcentral.com.