Curt Fraser

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Curt Fraser
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
Naissance ,
Cincinnati (États-Unis)
Joueur retraité
Position Ailier gauche
Tirait de la gauche
A joué pour Canucks de Vancouver (LNH)
Blackhawks de Chicago (LNH)
North Stars du Minnesota (LNH)
Repêc. LNH 22e choix au total, 1978
Canucks de Vancouver
Carrière pro. 1978-1989

Curt Martin Fraser (né le à Cincinnati dans l'Ohio aux États-Unis) est un joueur et entraîneur de hockey sur glace

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Curt Fraser fut durant sa carrière dans la Ligue nationale de hockey un des joueurs à caractère offensif les plus sous-estimés. Il était considéré comme un batailleur mais peu de gens se souviennent qu'il a tout de même connu cinq saisons de 25 buts[1].

Bien que né aux États-Unis, il joua son hockey junior dans l'ouest canadien, d'abord avec les Buckaroos de Kelowna, équipe de la Ligue de hockey de la Colombie-Britannique en 1973-74, puis il monta la saison suivante dans la Ligue de hockey de l'Ouest, s'alignant avec les Cougars de Victoria où il atteignît à deux reprises la marque des 40 buts et cumula plus de 600 minutes de pénalités. Durant sa dernière année junior, en 1978, il participa au championnat du monde junior avec l'équipe Canada et ils y remportèrent d'ailleurs la médaille de bronze. Cet été là, il avait deux fois plus de raisons de célébrer car les Canucks de Vancouver firent de lui leur deuxième choix au repêchage amateur de la LNH, le 22e choix au total de la cuvée 1978.

L'ailier gauche au nez d'acier inscrivit 35 points lors de sa saison recrue en 1978-1979. L'année suivante il démontra beaucoup plus d'assurance au jeu, inscrivant d'ailleurs 42 points et voyant sa fiche plus/moins augmenter de 14. Lors des deux saisons qui suivirent, il eut comme partenaires de lignes Stan Smyl et Thomas Gradin, ayant une fiche combinée de 53 buts. En 1982, il marqua 10 points en 17 rencontres et aida les Canucks à atteindre la finale de la Coupe Stanley pour la première fois de leur histoire.

Après un lent départ en 1982-1983, il fut échangé auxBlackhawks de Chicago en retour de Tony Tanti. Avec les Hawks, il tint le rôle de policier et protégea avec brio ses coéquipiers. Avec eux, il accéda aux demi-finale en 1983 et en 1985. De 1984 à 1987, il connut trois saisons consécutives de plus de 20 buts et joua en 1987 pour l'équipe des États-Unis à la Coupe Canada. Au mois de janvier 1988, il passa aux mains des North Stars du Minnesota en retour de Dirk Graham. Il y évolua jusqu'à la fin de sa carrière, une fin qu'il annonça après 8 matchs joués dans la saison 1989-1990. Il aura joué au-delà de 700 parties et accumulé plus de 1 000 minutes de punitions.

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Après avoir accroché ces patins, il est immédiatement devenu entraîneur : en 1989, il débuta comme assistant avec les Admirals de Milwaukee de la défunte Ligue internationale de hockey et il en prit pleinement les commandes en 1992, place qu'il gardera durant deux saisons. En 1995 il se retrouva à la barre des Solar Bears d'Orlando encore une fois de la LIH qu'il conduira jusqu'à la finale de la Coupe Turner. Il passera quatre saisons avec eux.

C'est en 1999 qu'il est approché pour diriger un club de la Ligue nationale de hockey, l'équipe d'expansion des Thrashers d'Atlanta se cherchant un entraîneur, Fraser passa à l'histoire en étant le premier à combler ce poste, cependant les piètres performances de l'équipe lui coutèrent son emploi lors de la saison 2002-2003[2].

Après ce poste d'entraîneur, il occupe le poste d'entraîneur adjoint en 2003-2004 pour les Islanders de New York et en 2005-2006 pour les Blues de Saint-Louis.

Le , il est nommé entraîneur-chef de la franchise des Griffins de Grand Rapids de la Ligue américaine de hockey[3].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[4]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun +/- PJ  B   A  Pts Pun +/-
1972-1973 Buckaroos de Kelowna BCHL 52 32 32 64 85 - - - - - - -
1974-1975 Cougars de Victoria LHOu 68 17 32 49 105 - 12 2 3 5 22 -
1975-1976 Cougars de Victoria LHOu 71 43 64 107 167 - 18 3 8 11 38 -
1976-1977 Cougars de Victoria LHOu 60 34 41 75 82 - 4 4 2 6 4 -
1977-1978 Cougars de Victoria LHOu 66 48 44 92 256 - 13 10 7 17 28 -
1978 Canada CM Jr. 5 0 2 2 0 - - - - - - -
1978-1979 Canucks de Vancouver LNH 78 16 19 35 116 -7 3 0 2 2 6 -
1979-1980 Canucks de Vancouver LNH 78 17 25 42 143 7 4 0 0 0 2 -
1980-1981 Canucks de Vancouver LNH 77 25 24 49 118 -19 3 1 0 1 2 -
1981-1982 Canucks de Vancouver LNH 79 28 39 67 175 2 17 3 7 10 98 -
1982-1983 Canucks de Vancouver LNH 36 6 7 13 99 -7 - - - - - -
1982-1983 Blackhawks de Chicago LNH 38 6 13 19 77 2 13 4 4 4 8 -
1983-1984 Blackhawks de Chicago LNH 29 5 12 17 28 9 5 0 0 0 14 -
1984-1985 Blackhawks de Chicago LNH 73 25 25 50 109 3 15 6 3 9 36 -
1985-1986 Blackhawks de Chicago LNH 61 29 39 68 84 11 3 0 1 1 12 -
1986-1987 Blackhawks de Chicago LNH 75 25 25 50 182 5 2 1 1 2 10 -
1987-1988 Blackhawks de Chicago LNH 27 4 6 10 57 -13 - - - - - -
1987-1988 North Stars du Minnesota LNH 10 1 1 2 20 -7 - - - - - -
1987 États-Unis Coupe Canada 5 0 1 1 4 - - - - - - -
1988-1989 North Stars du Minnesota LNH 35 5 5 10 76 -15 - - - - - -
1989-1990 North Stars du Minnesota LNH 8 1 0 1 22 -5 - - - - - -
Totaux LNH 704 193 240 433 1 306 -34 65 15 18 33 198 -
Totaux WHL 265 142 181 323 610 - 47 19 20 39 92 -

Honneur et trophée[modifier | modifier le code]

Championnat du monde junior de hockey sur glace

Transactions en carrière[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Historique du joueur sur : http://wwwlegendsofhockey.net/
  2. (en) Grandes dates de l'histoire des Thrashers sur http://thrashers.nhl.com/.
  3. (en) Fraser nommé entraîneur chef des Griffins sur le site de la LAH
  4. (en) « Curt Fraser hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database

Voir aussi[modifier | modifier le code]