Bloc du changement et de la réforme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Bloc du changement et de la réforme est un bloc au sein du parlement libanais qui représente essentiellement le Courant patriotique libre et ses alliés, tels le courant Marada, le parti arménien Tachnag, le Parti démocratique libanais et plusieurs députés indépendants. Le bloc parlementaire comprend 27 députés depuis les élections législatives libanaises de 2009 (7 juin 2009). Depuis le 13 juin 2011, il fait partie du gouvernement Mikati avec 10 portefeuilles ministériels en tant que membre de la majorité parlementaire. Le bloc naquit en juin 2005 au sortir de ses premières élections législatives avec 21 députés (22 à partir du 5 août 2007). Il est présidé par le général Michel Aoun et se situait alors dans l'opposition au gouvernement de Fouad Siniora et à l'Alliance du 14 Mars de 2005 à 2008.

Membres du Bloc parlementaire de 2009 à 2013[modifier | modifier le code]

Circonscription de Kesrouan[modifier | modifier le code]

Circonscription de Jbeil[modifier | modifier le code]

Circonscription de Metn[modifier | modifier le code]

Circonscription de Beyrouth II[modifier | modifier le code]

Circonscription de Baabda[modifier | modifier le code]

Circonscription de Aley[modifier | modifier le code]

Circonscription de Jezzine[modifier | modifier le code]

Circonscription de Zgharta[modifier | modifier le code]

Circonscription de Baalbeck-Hermel[modifier | modifier le code]

Membres du Bloc parlementaire de 2005 à 2009[modifier | modifier le code]

Circonscription de Kesrouan/Jbeil[modifier | modifier le code]

Circonscription de Metn[modifier | modifier le code]

Circonscription de Zahle[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]