Blind Lake

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Blind Lake
Auteur Robert Charles Wilson
Genre Roman
Science-fiction
Version originale
Titre original Blind Lake
Éditeur original Tor Books
Langue originale Anglais canadien
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Lieu de parution original New York
Date de parution originale
ISBN original 0765302624
Version française
Traducteur Gilles Goullet
Lieu de parution Paris
Éditeur Denoël
Collection Lunes d'encre
Date de parution
Type de média Livre papier
Nombre de pages 415
ISBN 2207255948

Blind Lake (titre original : Blind Lake) est un roman de Robert Charles Wilson publié en 2003. Cet ouvrage a été nommé pour le prix Hugo du meilleur roman 2004.

Résumé[modifier | modifier le code]

Grâce à une toute nouvelle technologie fondée sur l'utilisation d'ordinateurs quantiques, des scientifiques américains ont réussi à décupler les capacités d'observation de leur télescope spatial. Cette technologie, baptisée l'œil, a été utilisée pour construire deux sites d'observation, l'un à Crossbank et l'autre à Blind Lake, grâce auxquels ils observent en grandeur nature la vie se déroulant sur des planètes lointaines.

Sur le site de Blind Lake, l'observation est centrée sur un sujet, appelé « le Homard » en raison de sa ressemblance avec ces créatures, qui vit dans une cité de niveau pré-industriel situé à 51 années-lumière. Mais, celui-ci entame alors un pèlerinage probablement fatal, et l'armée boucle Blind Lake. Il semble que ces ordinateurs quantiques dont les scientifiques ne comprennent pas vraiment le fonctionnement aient accédé à une semi-vie et qu'ils menacent d'échapper à tout contrôle. D'ores et déjà l'accès au site de Crossbank a été, pour une raison inconnue, bloqué, puis détruit.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]