Blind Lake

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Blind Lake
Auteur Robert Charles Wilson
Genre Roman
Science-fiction
Version originale
Titre original Blind Lake
Éditeur original Tor Books
Langue originale Anglais canadien
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Lieu de parution original New York
Date de parution originale 2 août 2003
ISBN original 0765302624
Version française
Traducteur Gilles Goullet
Lieu de parution Paris
Éditeur Denoël
Collection Lunes d'encre
Date de parution 9 novembre 2005
Type de média Livre papier
Nombre de pages 415
ISBN 2207255948

Blind Lake (titre original : Blind Lake) est un roman de Robert Charles Wilson publié en 2003. Cet ouvrage a été nommé pour le prix Hugo du meilleur roman 2004.

Résumé[modifier | modifier le code]

Grâce à une toute nouvelle technologie fondée sur l'utilisation d'ordinateurs quantiques, des scientifiques américains ont réussi à décupler les capacités d'observation de leur télescope spatial. Cette technologie, baptisée l'œil, a été utilisée pour construire deux sites d'observation, l'un à Crossbank et l'autre à Blind Lake, grâce auxquels ils observent en grandeur nature la vie se déroulant sur des planètes lointaines.

Sur le site de Blind Lake, l'observation est centrée sur un sujet, appelé « le Homard » en raison de sa ressemblance avec ces créatures, qui vit dans une cité de niveau pré-industriel situé à 51 années-lumière. Mais, celui-ci entame alors un pèlerinage probablement fatal, et l'armée boucle Blind Lake. Il semble que ces ordinateurs quantiques dont les scientifiques ne comprennent pas vraiment le fonctionnement aient accédé à une semi-vie et qu'ils menacent d'échapper à tout contrôle. D'ores et déjà l'accès au site de Crossbank a été, pour une raison inconnue, bloqué, puis détruit.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]