Blacklight (logiciel)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Blacklight

Informations
Développé par Université de VirginieVoir et modifier les données sur Wikidata
Première version Voir et modifier les données sur Wikidata
Dernière version 7.1.0 ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Dépôt github.com/projectblacklight/blacklightVoir et modifier les données sur Wikidata
Écrit en RubyVoir et modifier les données sur Wikidata
Licence Licence ApacheVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web projectblacklight.orgVoir et modifier les données sur Wikidata

Blacklight est un outil de découverte open source écrit en Ruby on Rails permettant de créer des interfaces avec l'outil d'indexation Apache Solr. Les bibliothèques peuvent utiliser le logiciel pour créer des dépôts institutionnels. Les musées et les Archives l'utilisent pour mettre en valeur les collections numériques. Il est aussi utilisé dans le cadre de projets de recherche d'informations[2].

Historique[modifier | modifier le code]

L'Université de Virginie a commencé à développer Blacklight sur la base de son logiciel d'édition universitaire Collex, qui utilisait également Ruby and Rails et Solr[3]. Les objectifs du projet consistaient notamment à améliorer l'expérience utilisateur par rapport aux systèmes OPAC contemporains, notamment en ce qui concerne le classement par pertinence, et à mettre en valeur les collections sous-utilisées de bibliothèques historiquement[4].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Blacklight prend en charge la navigation par facettes, la recherche basée sur la pertinence, la mise en favori de documents, les URL permanents pour les documents[5]. Il est relativement simple de personnaliser Blacklight, généralement en écrivant du code Ruby qui remplace le code Blacklight par défaut[6]. Plusieurs plugins sont également disponibles pour Blacklight, notamment une extension pour les données géospatiales [7] un outil de création d'exposition numérique [8] et diverses fonctionnalités de recherche et d'interface utilisateur.

Implémentations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Blacklight (software) » (voir la liste des auteurs).
  1. « Release 7.1.0 » (consulté le 17 septembre 2019)
  2. Benoit Soubeyran, « Des outils de découverte libres en bibliothèque : VuFind, Blacklight », sur Le blog d'un bibliothécaire wikimédien, (consulté le 29 août 2019)
  3. Laura B. Cohen, Library 2.0 initiatives in academic libraries, Chicago, Association of College and Research Libraries, , 58–72 p. (ISBN 9780838984529), « Adapting an Open-Source Scholarly Web 2.0 System for Findability in Library Collections or: Frankly, Vendors, We Don't Give a Damn »
  4. Eden et Sadler, « Project Blacklight: a next generation library catalog at a first generation university », Library Hi Tech, vol. 27, no 1,‎ , p. 57–67 (DOI 10.1108/07378830910942919)
  5. Kang, « A new interface for IUCAT: Blacklight », reDUX: a blog by the Discovery & User Experience dept. (consulté le 19 juillet 2016)
  6. « Configuring and Customizing Blacklight », GitHub (consulté le 19 juillet 2016)
  7. « GeoBlacklight » (consulté le 19 juillet 2016)
  8. « Spotlight », Project Blacklight (consulté le 19 juillet 2016)
  9. Cartolano, « History of Blacklight », Libraries and Information Services,‎ (DOI 10.7916/D8J38S9M)
  10. Ron DuPlain, Dana S. Balser et Nicole M. Radziwill (19 juillet 2010). « Build great web search applications quickly with Solr and Blacklight » dans Software and Cyberinfrastructure for Astronomy (DOI:10.1117/12.857899). 
  11. Robert Hackett, « The Panama Papers Search Tool Began as an Academic Skunkworks Project », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎

Voir aussi[modifier | modifier le code]