Bison Dele

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bison Dele
Fiche d’identité
Nom complet Brian Carson Williams
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance
Fresno (Californie)
Date de décès (à 33 ans) [1].
Lieu de décès Tahiti, France
Taille 2,06 m (6 9)
Poids 107 kg (235 lb)
Situation en club
Numéro 8 , 18
Poste Pivot
Carrière universitaire ou amateur
1987-1988
1988-1991
Terrapins du Maryland
Wildcats de l'Arizona
Draft de la NBA
Année 1991
Position 10e
Franchise Magic d'Orlando
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1991-1992
1992-1993
1993-1994
1994-1995
1995-1996
1996-1997
1997-1998
1998-1999
Magic d'Orlando
Magic d'Orlando
Nuggets de Denver
Nuggets de Denver
Clippers de Los Angeles
Bulls de Chicago
Pistons de Détroit
Pistons de Détroit
9,1
4,6
8,0
7,9
15,8
7,0
16,2
10,5

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Bison Dele (né Brian Carson Williams le - présumé mort le ), était un ancien joueur de basket-ball américain évoluant au poste d'intérieur. Il est aussi connu pour avoir été l'un des compagnons de Madonna.

Carrière de basketteur[modifier | modifier le code]

Dele est né à Fresno, en Californie. Il est le second fils de Patricia Phillips et du chanteur Eugene Williams du groupe The Platters. Il joue à St. Monica Catholic High School à Santa Monica, Californie, où son maillot a été retiré. Il commence sa carrière universitaire à l'Université du Maryland, où il demeure une année à cause de sa mésentente avec ses coachs. Il est ensuite transféré à l'Université d'Arizona. Après avoir joué deux saisons à Arizona, il est sélectionné lors du premier tour de la draft 1991 en tant que dixième choix par le Magic d'Orlando.

Il joue deux saisons à Orlando, avant de rejoindre les Nuggets de Denver, avec qui il dispute deux saisons. En 1993-1994, il participe à 80 rencontres pour 8,0 points de moyenne par match. Il rejoint ensuite les Clippers de Los Angeles, où son temps de jeu augmente et réussit une moyenne de 15,8 points par match. Williams ne trouve pas d'équipe au début de la saison 1996-1997 car il exigeait un contrat trop important. Il signe finalement un contrat avec les Bulls de Chicago neuf matchs avant la fin de la saison régulière, devenant un joueur remplaçant important de l'effectif des Bulls dans la quête de leur cinquième titre de champions. Il termine sa carrière à l'issue de deux saisons avec les Pistons de Détroit, avec lesquels il réalise ses meilleures moyennes statistiques avec 16,2 points et 8,9 rebonds par match en 1997-1998. En 1998, il change son nom en Bison Dele en l'honneur de ses ascendants Amérindiens et Africains, disputant sa dernière saison sous ce nom. Des problèmes avec ses dirigeants et ses coéquipiers surviennent encore à Détroit, la franchise veut donc de le transférer. Dele décide alors d'arrêter complètement sa carrière de basketteur et de rendre 36 millions de dollars aux Pistons

Bison Dele, qui était connu pour son comportement excentrique, se retire soudainement de la NBA. Il met un terme à sa carrière à l'aube de la saison 1999-2000 à l'âge de 30 ans, alors qu'il était au sommet de sa carrière et était le joueur le mieux payé des Pistons.

Disparition dans le Pacifique Sud[modifier | modifier le code]

Après son départ de NBA, Bison Dele décide d'apprendre le violon, le saxophone et la trompette et de partir visiter le Liban. À la fin de son voyage, il s'envole vers l'Australie mais décide finalement d'être capitaine de bateau.

Le 6 juillet 2002, Dele et sa compagne, Serena Karlan, naviguent sur l'océan Pacifique en compagnie du skipper Bertrand Saldo sur le catamaran de Dele, le Hakuna Matata qu'il s'est acheté à Tahiti. Le frère de Dele, Miles Dabord (né Kevin Williams), était la seule personne à faire partie du voyage qui a été vue après le 8 juillet à Tahiti[2]. Dele et Karlan avaient jusqu'alors maintenu le contact avec leurs proches. Le 20 juillet, Dabord est aperçu par des personnes, seul à bord du bateau. Les parents de Dele (habitants à Phoénix) s'inquiétant de ne pas avoir reçu de nouvelles depuis 2 mois, décident d'appeler les autorités de Tahiti pour qu'elles recherchent leur fils.

Le 5 septembre, la police organise une opération pour arrêter Dabord qui, lui, a imité la signature de son frère pour acheter pour 152 000 dollars d'or. Il a utilisé le passeport de Dele pour s'identifier[3] et partir au Mexique à Tijuana. La police mexicaine découvrit plus tard que Dabord avait séjourné dans un hôtel de Tijuana. Deux jours auparavant, le Hakuna Matata, qui était enregistré à Tahiti sous un autre nom, fut retrouvé au large de Tahiti avec les plaques où figurait son nom démontées et de possibles impacts de balles dans la coque[4]. Au même moment, Dabord téléphona à sa mère, Patricia Phillips, lui annonçant qu'il n'avait pas fait de mal à son frère et qu'il ne pourrait pas survivre en prison[5].

Le FBI, qui mena l'enquête aux côtés des autorités françaises, conclut que Dele, Karlan et Saldo furent probablement assassinés, et que leurs cadavres furent jetés par-dessus bord par Dabord. Étant donné que leurs corps ont probablement été jetés au milieu de l'océan Pacifique, il existe peu de chances que leurs dépouilles soient retrouvées[3].

Dabord se rend alors dans un hôpital californien, le FBI l'interroge donc et il dit que Selena serait morte en se cognant la tête pendant une manœuvre du bateau et Bison aurait donc traité Bertrand Saldo de "mauvais skippeur" et l'aurait abattu sur le champ. Dabord ayant pris peur, aurait quant a lui assassiné son frère Bison et jeté les 3 corps à l'eau pour éviter l'arrestation. Dabord fit une overdose d'insuline et tomba dans le coma. Il décède dans l'hôpital californien le 27 septembre 2002. Après ce suicide, les officiers ne s'attendent pas à ce que l'enquête aboutisse.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Date présumée de sa mort
  2. (en) « ESPN: Former Piston Bison Dele reported to be missing at sea », sur static.espn.go.com,
  3. a et b (en) Michael Bedan; Brian D. Crecente, « Dearly Departed », Rocky Mountain News, (consulté le 29 septembre 2007)
  4. (en)John Esterbrook, « CBS News: Cops believe ex-NBA player was slain », sur cbsnews.cbs.com
  5. (en) The Associated Press, « Ex-NBA star Dele, girlfriend missing in Pacific », ESPN, (consulté le 29 septembre 2007)

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Profil NBA de Bison Dele sur basketball-reference.com