Bion de Phlossa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bion.

Bion de Phlossa est un poète grec du IIe siècle av. J.-C..

Notice biographique[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2018)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Auteur de nombreuses idylles dont un fameux chant funèbre en l'honneur d'Adonis. Parmi ses élèves, on retrouve Moschos de Syracuse, qui lui dédie une idylle à sa mort, cherchant ainsi à forger la légende d'un poète au succès plus grand que celle qui chanta l'amour et l'amitié, Sappho, ou à la renommée plus large que celle de Pindare. Moschos n'hésite pas à se risquer à le comparer à Orphée. Horace évoque Bion, se référant à son œuvre par l'étrange formule : les satires et le sel noir de Bion. L'œuvre de Bion s'inscrit dans la lignée de celle de Théocrite, c'est-à-dire dans le style bref et bucolique des idylles.

Bibliographie[modifier | modifier le code]