Bhanu Kapil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bhanu Kapil
Bhanu Kapil Reading (29346702754).jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Domicile
Formation
Activités
Autres informations
Domaine
poésie, enseignement universitaire
Œuvres réputées

Ban en Banlieue,

Schizophrene

Bhanu Kapil, née en 1968 à Londres, est une romancière, poète et universitaire britannique enseignant aux États-Unis[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Bhanu Kapil est issue d'un famille pauvre d'origine indienne venue s'installer au Royaume-Uni en 1962[3]. Elle grandit dans la communauté asiatique du grand Londres.

Après ses études secondaires, Bhanu entre à l'université de Loughborough (G.B), où elle obtiendra son Bachelor of Arts, partie s'installer au États-Unis, elle passera un Master of Arts à l'université d'État de New York à Brockport.

Bhanu Kapil enseigne à l'Université Naropa[4] (Boulder, Colorado) et au Goddard College[5] (Vermont).

Elle régulièrement invitée par des universités et divers centres culturels pour donner des lectures publiques[6],[7],[8],[9].

Elle vit au Colorado depuis 1998.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Les œuvres de Bhanu Kapil sont rédigées dans un style mixte prose/poésie ou de façon expérimentale[10], aussi ses différentes publications ne sont-elles pas ventilées par catégories : poésie, roman, etc..

  • entre-Ban, éd. Vallum, 2017,
  • Ban en Banlieue, éd. Nightboat Books, 2014, rééd. 2015[11],
  • Treinte Ban: A psychiatric handbook to accompany a work undone, éd.  New Herring Press, 2014,
  • Schizophrene, éd. Nightboat, 2011,
  • Humanimal: A Project for Future Children, éd. Kelsey Street Press , 2009,
  • Water Damage: A Map of Three Black Days, éd. Corollary Press, rééd. 2008,
  • Incubation: A Space for Monsters, éd. Leon Works, 2006[12],
  • The Vertical Interrogation of Strangers, éd.  Kelsey Street Press, 2001[13],
  • Autobiography of a Cyborg, éd. Leroy, 2000.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles et interviews[modifier | modifier le code]

  • The Trauma of Migration in Bhanu Kapil’s, article de Tanvi Misra pour The Atlantic, 2017[14],
  • Ban en Banlieue by Bhanu Kapil , recension de  Lindsay King-Miller pour "Muzzle Magazine", 2017[15]
  • Bhanu Kapil: Hybridity and Disembodiment, article de Sue Rainsford pour "Ploughshares", revue de l'Emerson College, 2017[16]
  • Poetry in ruins, article d'Allison Conner pour la revue Jacket2, 2016[17],
  • Reading Bhanu Kapil, article du "Believer Magazine", 2015[18]
  • A conversation with Bhanu Kapil, interview menée par par Laynie Brown pour la revue Jacket2, 2013[19],
  • Incubation: 'A Space for Monsters' by Bhanu Kapil, article de Laynie Brown pour la revue Jacket2, 2013[12],
  • Unfold is the wrong word, interview menée par Rowland Saifi pour le magazine littéraire "HTMLGIANT", 2012[20]
  • Bhanu Kapil, interview menée par Katherine Sanders pour Bomb Magazine, 2011[21],
  • Bhanu Kapil, interview menée par Stephanie Luczajko pour "Tinge Magazine" de l'université Temple, 2011[22],
  • The Vertical Interrogation of Strangers, recension de Jane Sprague pour la revue Jacket2, 2003[13].

Documents audiovisuels[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Bhanu Kapil, « Bhanu Kapil », sur Bhanu Kapil, (consulté le 13 janvier 2018)
  2. (en) « Bhanu Kapil », sur Poetry Foundation, (consulté le 13 janvier 2018)
  3. (en) « Bhanu Kapil’s Goddard College MFAW Commencement Speech », The Writer in the World,‎ (lire en ligne)
  4. (en) « Bhanu Kapil », sur www.naropa.edu (consulté le 13 janvier 2018)
  5. (en) « Bhanu Kapil - Goddard College », Goddard College,‎ (lire en ligne)
  6. a et b (en) « PennSound: Bhanu Kapil », sur writing.upenn.edu (consulté le 13 janvier 2018)
  7. (en) « Bhanu Kapil, Poetry and Prose – English Department », sur college.wfu.edu (consulté le 13 janvier 2018)
  8. (en) « Bhanu Kapil Reading », sur www.ica.art (consulté le 13 janvier 2018)
  9. (en) « Creative Writing Reading Series: Bhanu Kapil and Tony Trigilio », sur Columbia College Chicago (consulté le 13 janvier 2018)
  10. (en) « Bhanu Kapil | », sur aroomofherownfoundation.org (consulté le 13 janvier 2018)
  11. (en) « Bhanu Kapil: from Ban En Banlieue », sur lemonhound.com (consulté le 13 janvier 2018)
  12. a et b (en) « Incubation: 'A Space for Monsters' by Bhanu Kapil | Jacket2 », sur jacket2.org (consulté le 13 janvier 2018)
  13. a et b (en) « Jacket 21 - Jane Sprague reviews Bhanu Kapil Rider: The Vertical Interrogation of Strangers », sur jacketmagazine.com (consulté le 13 janvier 2018)
  14. (en) Tanvi Misra, « The Trauma of Migration in Bhanu Kapil’s Schizophrene », The Atlantic,‎ (lire en ligne)
  15. « Bhanu Kapil Review », sur MUZZLE MAGAZINE (consulté le 13 janvier 2018)
  16. (en) « Bhanu Kapil: Hybridity and Disembodiment », sur blog.pshares.org (consulté le 13 janvier 2018)
  17. (en) « Poetry in ruins | Jacket2 », sur jacket2.org (consulté le 13 janvier 2018)
  18. (en) « Reading Bhanu Kapil », The Believer Logger,‎ (lire en ligne)
  19. (en) « A conversation with Bhanu Kapil | Jacket2 », sur jacket2.org (consulté le 13 janvier 2018)
  20. (en) « Unfold is the wrong word: An Interview with Bhanu Kapil – HTMLGIANT », sur htmlgiant.com (consulté le 13 janvier 2018)
  21. (en) « Bhanu Kapil by Katherine Sanders - BOMB Magazine », sur bombmagazine.org (consulté le 13 janvier 2018)
  22. (en) « TINGE Magazine  |  An Interview with Bhanu Kapil », sur www.tingemagazine.org (consulté le 13 janvier 2018)
  23. Harvard University, « The Poet’s Voice: Bhanu Kapil & Fred Moten | Woodberry Poetry Room », (consulté le 13 janvier 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata : Fichier d’autorité international virtuel • International Standard Name Identifier • Système universitaire de documentation • Bibliothèque du Congrès • WorldCat