Bhanu Kapil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bhanu Kapil
Bhanu Kapil Reading (29346702754).jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Domicile
Formation
Activités
Autres informations
Université Naropa, (Boulder, Colorado), Goddard College, (Vermont).
Naropa University (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Domaine
poésie, enseignement universitaire
Œuvres principales

Ban en Banlieue

Schizophrene

Bhanu Kapil, née en 1968 à Londres, est une poétesse, romancière et universitaire britannique enseignant aux États-Unis[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Bhanu Kapil est issue d'un famille pauvre d'origine indienne venue s'installer au Royaume-Uni en 1962[3]. Elle grandit dans la communauté asiatique du grand Londres.

Après ses études secondaires, elle entre à l'université de Loughborough, où elle obtient un Bachelor of Arts. Elle s'installer ensuite aux États-Unis, où elle obtient un Master of Arts de l'université d'État de New York à Brockport.

Elle enseigne à l'Université Naropa[4] (Boulder, Colorado) et au Goddard College[5] (Vermont).

Elle régulièrement invitée par des universités et divers centres culturels pour donner des lectures publiques[6],[7],[8],[9].

Elle vit au Colorado depuis 1998.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Les œuvres de Bhanu Kapil sont rédigées dans un style mixte prose/poésie ou recherchent des innovations expérimentales[10], aussi ses différentes publications ne sont-elles pas établies par genres, tels poésie ou roman.

  • Autobiography of a Cyborg, Leroy, 2000
  • The Vertical Interrogation of Strangers, Kelsey Street Press, 2001[11]
  • Incubation: A Space for Monsters, Leon Works, 2006[12]
  • Water Damage: A Map of Three Black Days, Corollary Press, rééd. 2008
  • Humanimal: A Project for Future Children, Kelsey Street Press , 2009
  • Schizophrene, Nightboat, 2011
  • Treinte Ban: A psychiatric handbook to accompany a work undone, New Herring Press, 2014
  • Ban en Banlieue, Nightboat Books, 2014 ; réédition en 2015[13]
  • entre-Ban, éd. Vallum, 2017

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles et interviews[modifier | modifier le code]

  • The Trauma of Migration in Bhanu Kapil’s, article de Tanvi Misra pour The Atlantic, 2017[14],
  • Ban en Banlieue by Bhanu Kapil , recension de  Lindsay King-Miller pour "Muzzle Magazine", 2017[15]
  • Bhanu Kapil: Hybridity and Disembodiment, article de Sue Rainsford pour "Ploughshares", revue de l'Emerson College, 2017[16]
  • Poetry in ruins, article d'Allison Conner pour la revue Jacket2, 2016[17],
  • Reading Bhanu Kapil, article du "Believer Magazine", 2015[18]
  • A conversation with Bhanu Kapil, interview menée par Laynie Brown pour la revue Jacket2, 2013[19],
  • Incubation: 'A Space for Monsters' by Bhanu Kapil, article de Laynie Brown pour la revue Jacket2, 2013[12],
  • Unfold is the wrong word, interview menée par Rowland Saifi pour le magazine littéraire "HTMLGIANT", 2012[20]
  • Bhanu Kapil, interview menée par Katherine Sanders pour Bomb Magazine, 2011[21],
  • Bhanu Kapil, interview menée par Stephanie Luczajko pour "Tinge Magazine" de l'université Temple, 2011[22],
  • The Vertical Interrogation of Strangers, recension de Jane Sprague pour la revue Jacket2, 2003[11].

Documents audiovisuels[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Bhanu Kapil, « Bhanu Kapil », sur Bhanu Kapil, (consulté le 13 janvier 2018)
  2. (en-US) « Bhanu Kapil », sur Poetry Foundation, (consulté le 13 janvier 2018)
  3. (en-US) « Bhanu Kapil’s Goddard College MFAW Commencement Speech », The Writer in the World,‎ (lire en ligne)
  4. (en) « Bhanu Kapil », sur www.naropa.edu (consulté le 13 janvier 2018)
  5. (en-US) « Bhanu Kapil - Goddard College », Goddard College,‎ (lire en ligne)
  6. a et b (en) « PennSound: Bhanu Kapil », sur writing.upenn.edu (consulté le 13 janvier 2018)
  7. (en-US) « Bhanu Kapil, Poetry and Prose – English Department », sur college.wfu.edu (consulté le 13 janvier 2018)
  8. (en) « Bhanu Kapil Reading », sur www.ica.art (consulté le 13 janvier 2018)
  9. (en) « Creative Writing Reading Series: Bhanu Kapil and Tony Trigilio », sur Columbia College Chicago (consulté le 13 janvier 2018)
  10. (en-US) « Bhanu Kapil | », sur aroomofherownfoundation.org (consulté le 13 janvier 2018)
  11. a et b (en) « Jacket 21 - Jane Sprague reviews Bhanu Kapil Rider: The Vertical Interrogation of Strangers », sur jacketmagazine.com (consulté le 13 janvier 2018)
  12. a et b (en) « Incubation: 'A Space for Monsters' by Bhanu Kapil | Jacket2 », sur jacket2.org (consulté le 13 janvier 2018)
  13. (en-US) « Bhanu Kapil: from Ban En Banlieue », sur lemonhound.com (consulté le 13 janvier 2018)
  14. (en-US) Tanvi Misra, « The Trauma of Migration in Bhanu Kapil’s Schizophrene », The Atlantic,‎ (lire en ligne)
  15. « Bhanu Kapil Review », sur MUZZLE MAGAZINE (consulté le 13 janvier 2018)
  16. (en-US) « Bhanu Kapil: Hybridity and Disembodiment », sur blog.pshares.org (consulté le 13 janvier 2018)
  17. (en) « Poetry in ruins | Jacket2 », sur jacket2.org (consulté le 13 janvier 2018)
  18. (en-US) « Reading Bhanu Kapil », The Believer Logger,‎ (lire en ligne)
  19. (en) « A conversation with Bhanu Kapil | Jacket2 », sur jacket2.org (consulté le 13 janvier 2018)
  20. (en-US) « Unfold is the wrong word: An Interview with Bhanu Kapil – HTMLGIANT », sur htmlgiant.com (consulté le 13 janvier 2018)
  21. (en) « Bhanu Kapil by Katherine Sanders - BOMB Magazine », sur bombmagazine.org (consulté le 13 janvier 2018)
  22. (en-US) « TINGE Magazine  |  An Interview with Bhanu Kapil », sur www.tingemagazine.org (consulté le 13 janvier 2018)
  23. Harvard University, « The Poet’s Voice: Bhanu Kapil & Fred Moten | Woodberry Poetry Room », (consulté le 13 janvier 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata : Fichier d’autorité international virtuel • International Standard Name Identifier • Système universitaire de documentation • Bibliothèque du Congrès • WorldCat