Benthésicymé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Benthésicymé
Mythologie grecque
Caractéristiques
Nom grec ancien Βενθεσικύμη
Fonction principale Divinité marine
Résidence Océan
Lieu d'origine Grèce antique
Période d'origine Antiquité grecque
Groupe divin Les divinités marines
Parèdre Endios
Culte
Mentionné dans Bibliothèque d'Apollodore
Famille
Père Poséidon
Mère Amphitrite
Fratrie
Premier conjoint Endios
• Enfant(s) 2 filles non nommées
Deuxième conjoint Par adoption
• Enfant(s) Eumolpos (son demi-frère, fils adoptif et beau-fils)

Dans la mythologie grecque, Benthésicymé (en grec ancien Βενθεσικύμη / Benthesikýmē) est une fille de Poséidon et d'Amphitrite. À la demande de son père, elle élève Eumolpos, fils de Poséidon et de Chioné. Elle est mariée avec Endios[1].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Son nom, Benthésicymé (en grec ancien Βενθεσικύμη / Benthesikýmē), dérive de βένθος / bénthos signifiant « profondeur [de la mer] » et de κῦμα / kŷma, « l'onde ».

Mythe[modifier | modifier le code]

Chioné, fille de Borée, coucha un jour avec Poséidon. À l'insu de son père, elle mit au monde Eumolpos et, pour ne pas être découverte, jeta le nouveau-né dans les profondeurs de l'océan. Mais Poséidon le recueillit, le mena en Éthiopie et confia son éducation à Benthésicymé, une fille qu'il avait eu d'Amphitrite. Eumolpos ayant grandi, Endios, le mari de Benthésicymé, lui donna en mariage une de leurs filles mais Eumolpos chercha à violer aussi la sœur de sa femme, et pour cette raison il fut exilé.

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]