Benjamin Graham

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Graham.
Benjamin Graham
8-brilliant-lessons-from-the-investor-that-taught-warren-buffett-everything-he-knows.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine

Benjamin Graham (Londres, 8 mai 189421 septembre 1976), économiste, entrepreneur et investisseur américain du XXe siècle, a été reconnu mondialement comme l'investisseur le plus doué de la planète.

Il est le mentor de Warren Buffett, un des hommes les plus riches du monde, et de bien d'autres investisseurs qui le considèrent comme le chef de file d'un nouveau type d'investissements : l'investissement dans la valeur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Graham obtient son diplôme de l'université de Columbia en 1914, dans la foulée il entre dans une société de courtage en bourse où il est coursier. Son premier succès boursier est obtenu très tôt, lorsqu'il achète des actions d'un conglomérat minier mis en liquidation, Graham avait calculé que la somme des différentes parties présentait une valeur bien supérieure au cours de bourse. Plusieurs années plus tard, il devient associé au sein d'un cabinet et obtient très vite un revenu annuel de 500 000$ ce qui est énorme pour l'époque.

En 1926, il crée un fonds d'investissement en s'associant avec Jerome Newman. Au cours des 30 années qui ont suivi, son fonds d'investissement a généré un rendement annuel moyen de 17%.

En 1928, Graham commence à enseigner l'investissement dans la valeur à la Columbia Business School.

Le krach de 1929 lui fait perdre une grande partie de sa fortune personnelle mais sa société survit surtout grâce à l'aide de ses amis et la vente de certains biens personnels. Graham tire de précieux enseignements de ce krach et affine encore son approche de l'investissement dans la valeur ("value investment" dans la littérature anglophone).

Alors âgé de seulement 39 ans, il a contribué au Securities Exchange Act de 1933, la première loi à exiger des sociétés cotées de fournir des relevés comptables certifiés par des commissaires aux comptes indépendants.

En 1934, Graham écrit son premier livre, intitulé Security Analysis en collaboration avec David Dodd, ce livre est devenu une bible pour les investisseurs. Il explique comment un investisseur peut obtenir des rendements satisfaisants s'il est en mesure d'évaluer à peu près une entreprise sur base de ses états financiers.

En 1949, parait « L'investisseur Intelligent » qui est selon Warren Buffett « le meilleur livre jamais écrit sur l'investissement ». Dans cet ouvrage, les lecteurs font la connaissance de Monsieur Le Marché un maniaco-dépressif qui représente entre autres la bourse, ensuite, les lecteurs de ce livre font aussi la connaissance de la marge de sécurité et de la différence entre l'investissement et spéculation. Graham classe aussi les investisseurs en deux grandes classes : les défensifs et les entreprenants.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

articles[modifier | modifier le code]

  • ——— et Graham, Benjamin, « Some Calculus Suggestions by a Student », The American Mathematical Monthly, Vol. 24, No. 6, vol. 24, no 6,‎ , p. 265–271 (DOI 10.2307/2973181, JSTOR 2973181)
  • Benjamin ———, « The Critique of Commodity-Reserve Currency: A Point-by-Point Reply », The Journal of Political Economy, vol. 51, no 1,‎ , p. 66–69 (DOI 10.1086/255988, JSTOR 1826594)
  • ——— et Graham, Benjamin, « The Undistributed Profits Tax and The Investor », The Yale Law Journal, Vol. 46, No. 1, vol. 46, no 1,‎ , p. 1–18 (DOI 10.2307/791630, JSTOR 791630)
  • ———, « Money as Pure Commodity », American Economic Review, vol. 37, no 2,‎ , p. 304–307 (JSTOR 1821137)
  • ———, « National Productivity: Its Relationship to Unemployment-in-Prosperity », American Economic Review, vol. 37, no 2,‎ , p. 384–396 (JSTOR 1821149)
  • ——— et Graham, Benjamin, « Some Investment Aspects of Accumulation Through Equities », The Journal of Finance, Vol. 17, No. 2, vol. 17, no 2,‎ , p. 203–214 (DOI 10.2307/2977419, JSTOR 2977419)
  • ———, In Search of Monetary Constitution, Cambridge, MA, Harvard University Press, , 184–214 p., « The Commodity-Reserve Currency Proposal Reconsidered »

Références[modifier | modifier le code]

  1. Graham and Dodd. 1934. Security Analysis: Principles and Technique, 1E. New York and London: McGraw-Hill Book Company, Inc.
  2. Graham and Dodd. 1940. Security Analysis: Principles and Technique, 2E. New York and London: McGraw-Hill Book Company, Inc.
  3. Graham et al. 1951. Security Analysis: Principles and Technique, 3E. New York: McGraw Hill Book Company, Inc.
  4. Graham et al. 1962. Security Analysis: Principles and Technique, 4E. New York: McGraw-Hill Book Company, Inc.
  5. Graham and Dodd. 1988. Security Analysis: Principles and Technique, 5E. McGraw-Hill Professional
  6. Graham and Dodd. 2008. Security Analysis: Principles and Technique, 6E. McGraw-Hill Professional
  7. Benjamin Graham. 1949. The Intelligent Investor, 1E. Harper&Brothers, New York, 264 pp
  8. Benjamin Graham. 1959. The Intelligent Investor, 2E revised. Harper&Brothers, New York, 292 pp
  9. Benjamin Graham. 1965. The Intelligent Investor, 3E revised. Harper's, New York, 332 pp
  10. Benjamin Graham. 1973. The Intelligent Investor, 4E revised. Harper&Row, Publishers, New York, 340 pp
  11. Benjamin Graham. 1937. (ISBN 0-07-024774-9) Storage and Stability: A Modern Ever-normal Granary. New York: McGraw Hill. 1937
  12. Graham and Ed. Chatman. 1996. Benjamin Graham, the memoirs of the dean of Wall Street. New York: McGraw Hill.

Divers[modifier | modifier le code]

Biographie complète de Benjamin Graham sur le blog des Daubasses

Benjamin Graham, père de l'analyse financière