Bendern

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bendern
Bendern
Fontaine de Bendern
Administration
Pays Drapeau du Liechtenstein Liechtenstein
Circonscription Unterland
Commune Gamprin
NPA 9487
Démographie
Population 1 356 hab. (2004)
Densité 221 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 12′ 40″ nord, 9° 30′ 27″ est
Altitude 460 m
Superficie 614 ha = 6,14 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Liechtenstein
Voir sur la carte administrative du Liechtenstein
City locator 14.svg
Bendern
Géolocalisation sur la carte : Liechtenstein
Voir sur la carte topographique du Liechtenstein
City locator 14.svg
Bendern

Bendern est un village du Liechtenstein, sur le territoire de la commune de Gamprin. C'est l'un des plus anciens du pays.


Le comté de Bendern[modifier | modifier le code]

Maurice-Arnold Deforest acquiert entre les deux guerres mondiales le domaine de Bendern, où il est naturalisé le , puis reçoit du prince de Liechtenstein le titre héréditaire de comte de Bendern le .

Fils naturel du baron Maurice de Hirsch et de l'artiste de cirque Juliette Deforest, née Arnold (1860-1882), Maurice-Arnold Deforest (né le à Paris, rue Legendre) est adopté le par Clara de Hirsch, la veuve du baron. Maurice-Arnold Deforest sera rebaptisé de Forest-Bischoffsheim, et titré en 1899 par l'empereur François-Joseph d'Autriche, baron de Forest-Bischoffsheim, puis en 1932 par le prince souverain François Ier du Liechtenstein, comte de Bendern.

Après des études en Angleterre (Eton et Oxford), il embrasse une carrière politique (Parlementaire représentant West-Ham dans la banlieue de Londres), tout en assumant son service militaire comme officier. Lors de la première guerre mondiale, il est "lieutenant-commander" dans la Royal-Navy.

Au Liechtenstein, il devient conseiller diplomatique d’État et a reçu la Grand-Croix de l'Ordre du mérite de Liechtenstein. Il s'installe à Vaduz.

Dans ses différentes propriétés, il constitue une collection de tableaux d'art où l'on compte des œuvres de Murillo, Titien, Greuze, Breughel et Van Dyck. Le , il lègue à la Ville de Paris le château de Beauregard (Commune de La Celle Saint-Cloud dans les Yvelines) qu'il avait hérité de son père Maurice de Hirsch, avec des conditions exigeantes concernant les logements sociaux, la pratique sportive pour la jeunesse et le maintien des espaces verts. Maurice-Arnold de Forest décède à Biarritz le .

Sport[modifier | modifier le code]

Chaque mois de juin depuis 2000, le village est le point de départ du marathon alpin du Liechtenstein.

Bibliographie[modifier | modifier le code]