Gamprin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gamprin
Blason de Gamprin
Héraldique
Drapeau de Gamprin
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Liechtenstein Liechtenstein
Circonscription Unterland
Localité(s) Gamprin, Bendern
Conseil 10 sièges
Ortsvorsteher
(chef de l'exécutif)
Johannes Hasler (FBP)
NPA 9487
ISO 3166-2 LI-03
N° OFS 7009
Démographie
Population 1 657 hab. (2017)
Densité 268 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 13′ 17″ nord, 9° 30′ 54″ est
Altitude 472 m
Superficie 618,8 ha = 6,188 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Liechtenstein
Voir sur la carte administrative du Liechtenstein
City locator 14.svg
Gamprin
Géolocalisation sur la carte : Liechtenstein
Voir sur la carte topographique du Liechtenstein
City locator 14.svg
Gamprin
Liens
Site web http://www.gamprin.li

Gamprin est une commune du Liechtenstein. En 2017, la population s'élevait à 1 657 habitants[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Le territoire de la commune s'étend sur 6,18 km2 au nord du pays et comprend une partie principale à l'ouest, centrée autour du village de Gamprin, bordée par le Rhin, et une seconde, plus petite à l'est, séparée par la commune d'Eschen.

Elle compte le village de Bendern, qui est l'un des plus ancien du pays.

Les communes limitrophes sont Ruggell, Schellenberg, Eschen, Planken, Vaduz, Schaan et Sennwald.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La commune est administrée par un conseil municipal de dix membres, dont le maire, tous élus pour quatre ans par les citoyens. À l'issue des élections de 2019, le Parti progressiste des citoyens (FBP) détient six sièges et l'Union patriotique (VU) quatre.

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1995 2019 Donath Oehri[2] VU Député au Landtag (1997-2005)
avril 2019 En cours Johannes Hasler FBP  
Les données manquantes sont à compléter.

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

L'église Sainte-Marie de Bendern.

Le village de Bendern abrite l'église Sainte-Marie, construite au XVe siècle.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Bevölkerungsstatistik » [PDF], Amt für Statistik (AS), Fürstentum Liechtenstein, (consulté le 4 mars 2018), p. 7
  2. (de) « Den Donath-Oehri-Weg einschlagen! », site de VU,