Bekir İrtegün

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Bekir Irtegün)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bekir İrtegün
image illustrative de l’article Bekir İrtegün
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Turquie Fenerbahçe SK
Numéro 4
Biographie
Nom Bekir
Nationalité Drapeau : Turquie Turc
Naissance (34 ans)
Lieu Elâzığ, Turquie
Taille 1,84 m
Poste Défenseur
Parcours professionnel1
Saisons Club 0M.0(B.)
2002-2009 Drapeau : Turquie Gaziantepspor 126 (1)
2002-2003 Drapeau : Turquie Gaziantep BB 28 (1)
2009- Drapeau : Turquie Fenerbahçe SK 103 (5)
Sélections en équipe nationale2
Années Équipe 0M.0(B.)
2012- Drapeau : Turquie Turquie 9 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Bekir İrtegün est un footballeur turc né le 20 avril 1984 à Elâzığ.

Biographie[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Il est tout d'abord formé dans le club turc du Gaziantep BB. Après 1 saison là bas, il décide de passer chez le club voisin, Gaziantepspor. Il y évoluera pendant une durée de 7 ans où il deviendra un titulaire indiscutable. Entre-temps, lors de la saison 2002-2003, il est prêté dans son club formateur (Gaziantep BB) pour un an. À la fin de la saison 2008-2009, il tape dans l'œil de Fenerbahçe SK qui n'a pas besoin de dépenser le moindre sous pour s'approprier le joueur, celui-ci étant en fin de contrat.

Problèmes judiciaires[modifier | modifier le code]

Le 13 juin 2018, durant les purges suivant la tentative de coup d'État de 2016 en Turquie, il fait partie d'un groupe de 6 ex-footballeurs - avec Zafer Biryol, Ömer Catkiç, Ugur Boral, Ersin Güreler et Ismail Sengül - accusés d'être liés à la tentative de putsch, car ils seraient "le bras footballistique" de Fethullah Gülen[1]. Ils risquent tous entre 7 ans et demi et 15 ans de prison pour "appartenance à un groupe terroriste"[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Avec Fenerbahçe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Turquie : des ex-footballeurs risquent la prison pour liens présumés avec le putsch manqué », sur lorientlejour.com, (consulté le 13 juin 2018)