Behchahr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Behchahr
(fa) بهشهر ; Achraf
Administration
Pays Drapeau de l'Iran Iran
Province Mazandaran
Indicatif téléphonique international +(98)
Démographie
Population 72 067 hab. (1996)
Géographie
Coordonnées 36° 41′ 40″ nord, 53° 32′ 33″ est
Altitude m
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Iran
Voir sur la carte topographique d'Iran
City locator 14.svg
Behchahr
Géolocalisation sur la carte : Iran
Voir sur la carte administrative d'Iran
City locator 14.svg
Behchahr

Behchahr (ou Behshahr, en persan : بهشهر / Behšahr, ou Achraf[1]) est une ville iranienne située sur la côte sud de la mer Caspienne, dans la province de Mazandaran.

La ville est dominée par un ancien palais de Shah Abbas construit en 1612.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'origine de la ville se trouve dans l'aménagement de la résidence royale de Shah Abbas I, autour de laquelle on vit apparaître en grand nombre des palais de courtisans et des demeures moins riches, initialement disséminées dans les bosquets environnants[2].

Après des attaques des troupes ottomanes, le village ne retrouva une existence modeste qu'au début du XIXe siècle, sous le règne d'Aqa Mohammed Qajar, avec le retour de quelques habitants[2].

Le palais[modifier | modifier le code]

Il ne reste quasiment rien du palais de Safiâbâd, construit par Shah Abbas I. Le site initial a été largement détruit par les incursions ottomanes, avant d'être rebâti et restauré par Rezâ Shah[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang, « ACHOUR », dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie Bouillet Chassang, t. 1, Librairie Hachette, (lire sur Wikisource), p. 13.
  2. a b et c Janine Sourdel-Thomine, Gilbert Lazard et al., Iran, Genève-Paris, Nagel, coll. « Encyclopédie de voyage », 1978, p. 137-138.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :