Bataille de San Jacinto (1867)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Bataille de San Jacinto.
Bataille de San Jacinto

Informations générales
Date 1er février 1867
Lieu San Jacinto, Aguascalientes Drapeau du Mexique Mexique
Issue Victoire républicain
Belligérants
Drapeau du Mexique République mexicaineDrapeau de l'Empire français Empire français
Drapeau du Mexique Empire mexicain
Drapeau de l'Autriche Empire d'Autriche
Commandants
Mariano Escobedo
Jerónimo Treviño
Miguel Miramón

Expédition du Mexique

Batailles

Fortín · Las Cumbres · 1er Puebla · Barranca Seca · Cerro del Borrego · 2e Puebla · Cholula · San Lorenzo · Atlixco · Camerone · San Pablo del Monte · Morelia · Tacámbaro · La Loma · Bagdad · Camargo · Ixmiquilpan · Carbonera · Querétaro

La bataille de San Jacinto eut lieu le 1er février 1867 à proximité de l'hacienda San Jacinto dans l'État de Aguascalientes au Mexique, entre les éléments de l'armée mexicaine républicaine sous le commandement des généraux Mariano Escobedo et Jerónomo Treviño et l'Empire mexicain commandé par le général Miguel Miramón composé de soldats français, autrichiens et mexicains. Du côté républicains, ont participé les colonels Pedro Martinez et Francisco Arce.

Arrière-plan[modifier | modifier le code]

Mariano Escobedo apprit la prise de Zacatecas par les troupes de Miguel Miramón et presque rejoint par les troupes de Benito Juárez, il souhaite se diriger dans la direction de l'attaque. Escobedo unis ses forces à Mixquitic avec le général Jerónomo Treviño et se tenir (?) devant les troupes de Miramón. Miramón fut informé de la venue de Escorbedo, décide de fuir vers le centre

Bataille[modifier | modifier le code]

Le général Mariano Escobedo put empêcher l'avancée de l'Empire jusqu'à San Jacinto. Le , la bataille commença d'abord dans l'hacienda de Ledesma jusqu'à que finalement cela arrive à San Jocinto, en battant les troupes à l'arrière et sur les deux flancs des troupes impériales. Ce fut une défaite totale de l'Empire, parce qu'ils ont perdu beaucoup d'hommes et d'armes.