Bataille d'Aix-la-Chapelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille d'Aix-la-Chapelle
Soldats américains dans les rues d'Aix-la-Chapelle le 15 octobre 1944.
Soldats américains dans les rues d'Aix-la-Chapelle le 15 octobre 1944.
Informations générales
Date 1er - 22 octobre 1944
Lieu Aix-la-Chapelle en Allemagne
Issue Victoire américaine
Belligérants
États-Unis États-Unis Drapeau : Troisième Reich Reich allemand
Commandants
William Simpson Gerhard Wilck
Forces en présence
100 000 hommes 12 000 à 18 000 hommes
Pertes
2 000 tués,
3 000 blessés
5 000 tués ou blessés,
5 600 prisonniers
Seconde Guerre mondiale
Batailles
Front d'Europe de l'Ouest

Campagnes du Danemark et de Norvège · Bataille de France · Bataille de Belgique · Bataille des Pays-Bas  · Bataille d'Angleterre · Blitz · Opération Ambassador · Débarquement de Dieppe · Sabordage de la flotte française à Toulon · Campagne d'Italie · Libération de la Corse · Bataille aérienne de Berlin · Bataille de Normandie · Débarquement de Provence · 2e campagne de France · Bataille de Metz · Opération Market Garden · Bataille du Benelux · Bataille de la forêt de Hürtgen · Bataille d'Overloon · Bataille de l'Escaut · Poche de Breskens · Bataille d'Aix-la-Chapelle · Bataille de Bruyères · Bataille des Ardennes · Bataille de Saint-Vith · Siège de Bastogne · Opération Bodenplatte · Opération Nordwind · Campagne de Lorraine · Poche de Colmar · Campagne d'Allemagne · Raid de Granville · Libération d'Arnhem · Bataille de Groningue · Insurrection de Texel · Bataille de Slivice · Capitulation allemande


Front d’Europe de l’Est


Campagnes d'Afrique, du Moyen-Orient et de Méditerranée


Bataille de l’Atlantique


Guerre du Pacifique


Guerre sino-japonaise


Théâtre américain

Coordonnées 50° 46′ 00″ N 6° 06′ 00″ E / 50.766666666667, 6.1 ()50° 46′ 00″ Nord 6° 06′ 00″ Est / 50.766666666667, 6.1 ()  

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille d'Aix-la-Chapelle.

La bataille d'Aix-la-Chapelle était une bataille de la Seconde Guerre mondiale qui dura six semaines jusqu'au 21 octobre 1944, dans la ville allemande d'Aix-la-Chapelle (allemand : Aachen).

La bataille[modifier | modifier le code]

Le 16 septembre 1944, les troupes américaines arrivèrent devant la ville d'Aix-la-Chapelle, où vivaient encore environ 20 000 civils (contre 160 000 au début de la guerre, en 1939), et qui était fortement défendue par 5 000 soldats allemands sous le commandement de l' Oberst (colonel) Gerhard Wilck.

Durant la nuit du 1er octobre au 2 octobre, l'artillerie américaine pilonna la ville, et au matin la première armée américaine (commandée par le général Hodges) enfonça la ligne Siegfried. Malgré la tentative de diverses unités de Panzers, les Américains réussirent à garder la brèche ouverte et, après plusieurs jours de violents combats, les Allemands se virent encerclés par les troupes américaines. La garnison refusa de se rendre et lança une contre-attaque afin de briser le cercle formé par l'armée américaine, mais cette tentative échoua.

En effet, Aix-la-Chapelle est une ville symbolique de l'histoire d'Allemagne (ville de Charlemagne, les Empereurs germaniques s'y sont fait couronner pendant 600 ans) et elle était aussi la première grande ville sur le sol allemand qui fut atteinte par les Alliés sur le front de l'Ouest, ce qui avait conduit Hitler à ordonner de la défendre à tout prix. Le commandement américain avait alors décidé de se contenter d'assiéger la ville et de la couper de ses voies d'approvisionnement et de communication.

Colonne de prisonniers de guerre allemands traversant les ruines d'Aix-la-Chapelle en octobre 1944

Mais la 9e armée américaine, qui s'était déployée au nord et au sud de la ville, considérait que cette poche pouvait constituer une menace et le commandement décida alors tout de même de prendre la ville immédiatement. Les Américains eurent alors à affronter l'ennemi dans des combats de rue sans merci qui donnaient l'avantage aux Allemands qui étaient sur leur terrain et qui connaissaient bien les lieux. Durant la phase la plus difficile de la bataille, les forces américaines déployèrent dans la ville le 2e et le 3e bataillons du 26e régiment d'infanterie ainsi que le 745e bataillon blindé, tandis que la 30e division d'infanterie attaqua Aix-la-Chapelle par le nord mais aussi, le premier bataillon de la 1e division d'infanterie américaine attaquait la colline du Crucifix. Mais après quelques jours seulement, cette division avait déjà plus de 2 000 soldats mis hors de combat, ce qui fit que la 29e division fut appelée en renfort.

Le 16 octobre, les Américains ont enfin réussi à encercler complètement la ville au niveau de la Krefelder Straße.

Et finalement, le 21 octobre 1944, le reste de la garnison, qui comptait encore 300 hommes qui ne tenaient plus que quelques rues, capitula devant le bunker de la Rütscherstraße et le colonel Wilck signa la reddition de ses troupes.

Bilan[modifier | modifier le code]

Le bilan de cette bataille était de 5 000 morts dans les deux camps et 5 600 soldats allemands faits prisonniers.

Bibliographie[modifier | modifier le code]