Bastos (cigarette)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ancien paquet de cigarettes Bastos.

Bastos est une marque de cigarette corse appartenant au groupe Imperial Brands. Elle était auparavant la propriété de l'entreprise Altadis, rachetée par la multinationale britannique en 2008[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Débarqué en Corse à Furiani dans les années 1830, le créateur de la marque, Juan Bastos (1817-1887), perçoit très vite l'opportunité de créer une entreprise de tabac. Celle-ci voit le jour en 1838 à Furiani.

Culture populaire, argot[modifier | modifier le code]

Cigarette brune au goût corsé très fort la Bastos fut popularisée à Paris dans le milieu des voyous et des truands (corses ou continentaux). Dans l'argot des années 40 et 50 une bastos désignait au sens figuré une balle tirée par une arme de poing, peut être en raison de l'empaquetage serré des cigarettes dans l'étui, évoquant l'empilement des cartouches dans le chargeur d'une arme à feu[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Succès de l'OPA d'Imperial Tobacco sur Altadis », sur Le Monde, (consulté le ).
  2. « bastos (définition) », sur www.languefrancaise.net (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]