Table des caractères Unicode (0000-FFFF)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Basic Multilingual Plane)
Aller à : navigation, rechercher

Unicode est une norme informatique développée par le Consortium Unicode qui vise à donner à tout caractère de n'importe quel système d’écriture de langue un identifiant numérique unique, et ce de manière unifiée, quelle que soit la plate-forme informatique ou le logiciel.

Unicode et la norme ISO/CEI 10646 attribuent à chaque caractère un nom officiel au sein d’un répertoire commun unifié entre toutes les langues et tous les usages. Dès que le répertoire commun est approuvé, les caractères sont groupés en blocs en fonction de leur usage et des écritures supportées, et reçoivent une identification numérique unique appelée point de code, identifiée généralement sous la forme U+xxxx (où xxxx est un nombre hexadécimal de 4 à 6 chiffres, entre U+0000 et U+10FFFF).

Plan multilingue de base (BMP)[modifier | modifier le code]

Les tables suivantes listent tous les blocs de points de code alloués dans ce plan dans les normes ISO/CEI 10646 et Unicode.

Légende des conventions de couleurs et de style

Les blocs affichés sur fond clair sont alloués et contiennent des caractères normalisés.

Les blocs affichés sur fond vert sont alloués définitivement et attribués à des caractères à usage privé et libre, mais non interopérables.

Les blocs affichés sur fond rouge sont alloués définitivement mais les points de codes ne sont pas attribués à des caractères valides.

Les blocs affichés sur fond gris ne sont pas encore attribués officiellement (dans la version actuelle Unicode 6.0). Parmi ceux-ci :

  • les blocs nommés « (en caractères droits entre parenthèses) » sont acceptés par les groupes de travail de normalisation Unicode et/ou ISO et en cours de validation finale pour une normalisation prochaine, cependant la liste exacte et l’ordre des caractères qui seront retenus n’est pas encore définitive, des unifications, distinctions ou ajouts étant encore possibles ;
  • les blocs nommés « (en italique entre parenthèses) » ont seulement fait l’objet d’une proposition formelle et sont en cours de validation par les groupes de travail de normalisation Unicode et/ou ISO, pour une normalisation ultérieure, la liste précise et l’ordre des caractères n’est qu’indicative ;
  • les blocs nommés « ¿en italique entre points d’interrogation? » sont en projet et peuvent être encore déplacés, leur taille étant seulement estimée s’ils sont finalement retenus.
  • Afin de limiter la taille des pages sur Wikipédia, chaque plan Unicode est subdivisé ici en 16 plages arbitraires de 4 096 points de code chacun, décrits dans des sous-pages plus complètes accessibles par la palette de navigation en haut des pages, ou bien via les liens dans la première colonne des tables ci-dessous.
  • Lorsqu’un bloc officiel d’Unicode s’étend sur plusieurs plages, les liens nommant les blocs dans les tables ci-dessous pointent seulement vers la première partie du bloc, et les autres parties sont liées entre elles et listées chacune dans les sous-pages des plages de 4 096 points de code.

Alphabets, abjads, abugidas et syllabaires modernes[modifier | modifier le code]

  +00 +10 +20 +30 +40 +50 +60 +70 +80 +90 +A0 +B0 +C0 +D0 +E0 +F0
U+0000 commandes C0 latin de base commandes C1 supplément latin-1
U+0100 latin étendu A latin étendu B
U+0200 latin étendu B alphabet phonétique international lettres modificatives avec chasse
U+0300 diacritiques grec et copte
U+0400 cyrillique
U+0500 suppl. cyrillique arménien hébreu
U+0600 arabe
U+0700 syriaque supplément arabe thâna n’ko
U+0800 samaritain mandéen (suppl. syr.) arabe étendu A
U+0900 devanâgarî bengalî
U+0A00 gourmoukhî goudjarâtî
U+0B00 oriyâ tamoul
U+0C00 télougou kannara
U+0D00 malayalam singhalais
U+0E00 thaï lao
U+0F00 tibétain
U+1000 birman géorgien
U+1100 jamos hangeul
U+1200 éthiopien
U+1300 éthiopien suppl. éthiopien cherokee
U+1400
U+1500
syllabaires autochtones canadiens
U+1600 syllabaires autochtones canadiens ogam runes
U+1700 tagal hanounóo bouhid tagbanoua khmer
U+1800 mongol syllab. autochtones canadiens étendus
U+1900 limbu taï-le nouveau taï lü symb. khmers
U+1A00 bougui taï tham diacritiques étendus
U+1B00 balinais sundanais batak
U+1C00 lepcha ol chiki cyr. ét. C (géorgien étendu) sund. extensions védiques
U+1D00 supplément phonétique suppl. phonétique étendu supplément de diacritiques
U+1E00 latin étendu additionnel
U+1F00 grec étendu

Symboles et ponctuations d’usage général ou technique[modifier | modifier le code]

  +00 +10 +20 +30 +40 +50 +60 +70 +80 +90 +A0 +B0 +C0 +D0 +E0 +F0
U+2000 ponctuation générale exposants et indices symboles monétaires signes comb. p. symb.
U+2100 symboles de type lettre formes numérales flèches
U+2200 symboles mathématiques
U+2300 signes techniques divers
U+2400 pictogrammes de commande recon. optique alphanumériques cerclés
U+2500 filets pavés formes géométriques
U+2600 symboles divers
U+2700 casseau div. symb. math.-A s. A fl.
U+2800 combinaisons Braille
U+2900 supplément B de flèches divers symboles mathématiques - B
U+2A00 opérateurs mathématiques supplémentaires
U+2B00 divers symboles et flèches

Alphabets modernes - extension 1[modifier | modifier le code]

  +00 +10 +20 +30 +40 +50 +60 +70 +80 +90 +A0 +B0 +C0 +D0 +E0 +F0
U+2C00 glagolitique latin étendu C copte
U+2D00 supplément géorgien tifinaghe éthiopien étendu cyrillique ét. A
U+2E00 ponctuation complémentaire  

Idéogrammes, clés et traits les plus courants d’Asie orientale[modifier | modifier le code]

  +00 +10 +20 +30 +40 +50 +60 +70 +80 +90 +A0 +B0 +C0 +D0 +E0 +F0
U+2E00   formes supplémentaires des clés CJC
U+2F00 clés chinoises kangxies dsc. id.
U+3000 symboles et ponct. CJC hiragana katakana
U+3100 bopomofo jamos de compatibilité hangûl kanbn. bopomofo ét. traits CJC s. kana
U+3200 lettres et mois CJC cerclés
U+3300 compatibilité CJC
U+3400

U+4000
supplément A aux idéogrammes unifiés CJC
U+4D00 supplément A aux idéogrammes unifiés CJC hexagrammes du Yi Jing
U+4E00

U+5000

U+6000

U+7000

U+8000

U+9000

U+9FFF
idéogrammes unifiés CJC
U+A000
syllabaire yi des Monts frais
U+A400 syllabaire yi des Monts frais clés yi lisu

Alphabets et alphasyllabaires modernes - extension 2[modifier | modifier le code]

  +00 +10 +20 +30 +40 +50 +60 +70 +80 +90 +A0 +B0 +C0 +D0 +E0 +F0
U+A500 vaï
U+A600 vaï cyrillique étendu B bamoum
U+A700 let. modif. ton latin étendu D
U+A800 sylotî nâgrî nb. ind. phags-pa saurashtra dévanâgarî ét.
U+A900 kayah li rejang jamos hangûl-A javanais birman ét. B
U+AA00 cham birman ét. A taï việt meitei étendu
U+AB00 éthiopien étendu A latin étendu E supplément cherokee meitei mayek
U+AC00

U+B000

U+C000

U+D000
hangûl
U+D700 hangûl jamos hangûl étendus - B

Points de codes à usage spécial[modifier | modifier le code]

  +00 +10 +20 +30 +40 +50 +60 +70 +80 +90 +A0 +B0 +C0 +D0 +E0 +F0
U+D800
...
demi-zone haute d’indirection
U+DB00 demi-zone haute d’indirection demi-zone haute d’indirection à usage privé
U+DC00
...
U+DF00
demi-zone basse d’indirection
U+E000
...
U+F000
...
U+F800
zone à usage privé

Caractères de compatibilité, formes de présentation et autres caractères spéciaux[modifier | modifier le code]

  +00 +10 +20 +30 +40 +50 +60 +70 +80 +90 +A0 +B0 +C0 +D0 +E0 +F0
U+F900
U+FA00
idéogrammes de compatibilité CJC
U+FB00 formes de prés. alphabétiques formes A de présentation arabes
U+FC00 formes A de présentation arabes
U+FD00 formes A de présentation arabes n.-c. f. A p.a.
U+FE00 sél.var. vertic. ½-dia. f. comp. CJC petites formes formes B de présentation arabes
U+FF00 formes de demi et pleine chasse sp.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]