Shift-JIS

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Shift-JIS (SJIS) est un codage de caractères pour la langue japonaise, développé par Microsoft. Comme son nom l'indique, il est basé sur l'encodage ISO-2022-JP (JIS), mais avec un nombre plus importants d'octets permettant l'utilisation de 64 katakana entre les codes hexadécimal 0xA0 et 0xDF.

Au contraire de JIS, Shift-JIS nécessite un médium de 8 bits pour la transmission. Cependant, face au format 8 bits EUC, Shift-JIS garantit uniquement que le premier octet sera le plus haut du code ASCII ; la valeur du second octet peut alors être quelconque. Ceci rend difficile une détection sûre de ce codage.

Pour un code JIS de deux octets j_1 j_2, la transformation vers le code Shift-JIS correspondants s_1 s_2 est :

33 \le j_1 \le 96 \Rightarrow s_1 = \frac{j_1 + 1}{2} + 112
97 \le j_1 \le 126 \Rightarrow s_1 = \frac{j_1 + 1}{2} + 176
j_1 \mbox{ est impair } \Rightarrow s_2 = j_2 + 31 + \operatorname{trunc}\left( \frac{j_2}{95} \right)
j_1 \mbox{ est pair} \Rightarrow s_2 = j_2 + 126

Shift-JIS est utilisé essentiellement dans les pages Web japonaises, mais, généralement, les formats ISO-2022-JP et Unicode (et plus particulièrement dans sa représentation UTF-8) sont préférables[réf. nécessaire].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]