Barthélemy Niollon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Barthélemy Niollon
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalité
Activité

Barthélemy Niollon, né le à Fuveau, et mort le à Aix-en-Provence, est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dans sa jeunesse, Barthélemy Niollon travaille dans la mine avec son père. Placé ensuite chez un commerçant aixois, il fréquente l'école de dessin et obtient en 1865, la première année, un premier prix en suivant les cours de Joseph Villevieille. Ses talents lui auraient permis d'obtenir une bourse de la ville d'Aix-en-Provence pour aller se perfectionner à Paris, mais il préfère rester en Provence. En 1874, il épouse Marie Alexis et devient fabricant de nougat comme son beau-père. Il se retire du commerce en 1894 et se consacre exclusivement à la peinture. Il expose Le Chaudron au Salon des artistes français de 1882.

En 1895, Barthélemy Niollon participe à la création de la Société des amis des arts d'Aix, qui sera dissoute en 1909, et à une nouvelle création de cette société en 1919. Il expose à la galerie Audin à Aix-en-Provence et, vers la fin de sa vie, il est le doyen de la commission du musée des beaux-arts d'Aix-en-Provence.

Barthélemy Niollon est nommé chevalier de la Légion d'honneur par décret du [1].

Il meurt d'une chute du toit de son atelier, au no 36 de la rue du Quatre-Septembre à Aix-en-Provence[2].

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • André Alauzen et Laurent Noet, Dictionnaire des peintres et sculpteurs de Provence-Alpes-Côte d'Azur, Marseille, Jeanne Laffitte, (1re éd. 1986), 473 p. (ISBN 978-2-86276-441-2, OCLC 920790818, notice BnF no FRBNF40961988), p. 334
  • Denis Coutagne, Bruno Ely, Jean-Roger Soubiran et al., Peintres de la couleur en Provence : 1875-1920, Marseille, Office Régional de la Culture Provence-Alpes-côte d'Azur, , 360 p. (ISBN 2-7118-3194-9), p. 352-353

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :