Barbi(e)turix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Barbi(e)turix
Date de création 2004
Membres Rag
Lieu France
Siège social Paris
Site web https://www.barbieturix.com/

Barbi(e)turix est un collectif indépendant lesbien et féministe créé en 2004[1] à Paris.

Le collectif[modifier | modifier le code]

Une quinzaine de volontaires compose le collectif Barbi(e)turix, qui se concentre sur 3 axes :

  • Un site web sous la forme d'un blog qui traite de la culture lesbienne et féminine.
  • Un fanzine papier gratuit distribué dans des bars, clubs, galeries ou concept store parisiens[2].
  • Des évènements : soirées clubbing, festivals.

Évènements[modifier | modifier le code]

La particularité des soirées organisé par Barbi(e)rutix réside dans la programmation de DJ essentiellement femmes, dont Chloé, Peaches, Maud Geffray, Hannah Holland, Kim Ann Foxman, Acid Arab, Ena Lind, Ebony Bones, Planningtorock, Louisahhh, Djuna Barnes, Yo Majesty, Roxymore, Toxic Avenger, Phoebe Jean, Aera Negrot, Jennifer Cardini, Clara Moto, Electrosexual, Dat Politics, Scream Club, JD Samson, Clara 3000, Kap Bambino, Xenia, Gachette of the Mastiff, Dinky, Solange la Frange, Louise De Ville, etc.

Dès le début de son existence, Barbi(e)turix organise des évènements festifs comme la Clito Rise, des soirées ayant eu lieu à la Flèche d'Or puis au Nouveau Casino.

En 2008[3], le collectif lance un nouveau concept de soirée, les Wet for me[4] aujourd'hui basées à la Machine du Moulin Rouge dont Rag, DJ et programmatrice de soirée, occupe aujourd’hui la direction artistique[5].

En 2016, Barbi(e)turix fait sortir les Wet for me de Paris pour la première fois avec une édition à Lyon[6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Barbi(e)turix, 10 ans d'activisme : l'expo qui casse les clichés sur les lesbiennes », leplus.nouvelobs.com,‎ (lire en ligne, consulté le 28 avril 2018).
  2. « Barbi(e)turix !! », sur Barbi(e)turix !! (consulté le 19 mai 2018).
  3. « Alors que les lieux lesbiens se sont raréfiés, les soirées organisées par le collectif Barbi(e)turix rassemblent de plus en plus », Le Huffington Post,‎ (lire en ligne, consulté le 28 avril 2018).
  4. « Joyeux anniversaire aux “Wet for me” ! avec Rag », France Culture,‎ (lire en ligne, consulté le 28 avril 2018).
  5. « On a rencontré Rag de Barbi(e)turix - Manifesto XXI », Manifesto XXI,‎ (lire en ligne, consulté le 28 avril 2018).
  6. « Rag against the machisme », .

Liens externes[modifier | modifier le code]