Banished (jeu vidéo)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le jeu vidéo
Cet article est une ébauche concernant le jeu vidéo.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) (voir l’aide à la rédaction).

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Banished.
Banished
Éditeur Shining Rock Software
Développeur Luke Hodorowicz

Date de sortie
Plate-forme Microsoft Windows

Banished est un jeu vidéo de gestion créé par Luke Hodorowicz sous le nom de Shining Rock Software.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Banished est un city-builder, c'est-à-dire que le but du jeu est de créer une ville et de la gérer en fonction de mécaniques de jeux (bonheur des citoyens, gestion des besoins primaires comme la nourriture et le chauffage, apports de matières premières, etc.).

De par sa difficulté, le jeu se classe aussi dans les survival. En effet, la moindre erreur de gestion, le moindre défaut d'anticipation peut provoquer l'effondrement de la cité et entrainer un recul de plusieurs années, voire la mort de tous les habitants. Les causes sont nombreuses : pénurie de nourriture, pénurie de chauffage, pénurie de vêtements, baisse de la productivité à la suite d'un manque d'outils, etc.

Le gameplay repose essentiellement sur la micro-gestion, puisque le joueur sera amené à constamment rééquilibrer les tâches auxquels ses habitants sont affectés en fonction des besoins de la cité. Par exemple, durant l'hiver, les agriculteurs pourront être affectés à des tâche de défrichage.

Développement[modifier | modifier le code]

Le développement a commencé en août 2011 et a été mené en solo par Luke Hodorowicz par l'intermédiaire du studio Shining Rock Software[1]. Dans une interview donnée en septembre 2013, il confie que la série Anno a été une grande inspiration, et que c'est à cause d'elle qu'il a décidé de pas inclure d'affrontement dans le gameplay[2]. Luke Hodorowicz a développé son propre moteur pour réaliser le jeu[3]. Initialement, il penser créer un jeu de zombies[3].

Dans un entretien avec PC Gamer en décembre 2013, il avoue avoir passé environ 5500 heures à développer le jeu, et espérer pouvoir le porter sur Linux et Mac[4].

Le jeu est finalement sorti le 18 février 2014, tandis que le support des mods a été annoncé en juillet 2014.

Accueil[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

À sa sortie, Banished recueillit des avis plutôt favorables, obtenant ainsi un score de 73% sur Metacritic[5]. Parmi les magazines qui l'ont testé, Polygon lui a accordé un 7,5/10[6], Eurogamer un 6/10[7], Canard PC un 9/10[3] et PC Gamer un 70%[8]. Les critiques s'accordent à le reconnaître comme une simulation de survie dont la difficulté décroît avec l'accroissement de la population, où l'aspect gestion de cité prend le pas.

Vente[modifier | modifier le code]

Steam Spy estime les possesseurs du jeu sur la plate-forme de distribution Steam à plus 1,4 millions[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Two years ago… », Shining Rock Software,‎
  2. (en) « Banished interview: player choice in an indie city builder sandbox game »,‎
  3. a, b et c ackboo, « Test : Banished - C'est la fête au village », dans Canard PC n°292, 1er mars 2014, pages 10-13.
  4. (en) « More Banished details emerge from developer AMA »,‎
  5. (en) Banished sur Metacritic, consulté le 19 mai 2016.
  6. (en) Charlie Hall, Banished Review: Feast or Famine sur Polygon, 28 mars 2014.
  7. (en) Paul Dean, Banished Review sur Eurogamer, 28 février 2014.
  8. (en) Andy Chalk, Banished Review sur PC Gamer, 21 février 2014.
  9. (en) Banished sur Steam Spy, consulté le 19 mai 2016.

Lien externe[modifier | modifier le code]