Bahia Shehab

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bahia Shehab
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Genre artistique
Calligraffiti (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Distinctions

Bahia Shehab (née en 1977)[1] est une artiste, historienne de l’art, designer et spécialiste de l’écriture arabe égypto-libanaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Au commencement de la révolution égyptienne en , Bahia Shehab peint à la bombe le mot « non » en signe de protestation dans les rues du Caire. Shehab découvre qu’il existe des milliers de façons d’écrire le mot en arabe[2]. Depuis les caractères identifiés lors de ses recherches sur mot « non » dans la culture musulmane, elle crée des pochoirs artistiques qui représentent le conflit actuel, dont celui « Non à un nouveau pharaon ».

En , Bahia Shehab donne une conférence TED intitulée A thousand times no (« mille fois non ») et reçoit une bourse TED en 2012 et une seconde bourse de recherche TED en 2016[3]. Ses œuvres sont exposées dans des expositions à travers le monde, et sont mises en avant dans le documentaire Nefertiti’s Daughters[4] en 2015. Shehab publie le livre A Thousand Times NO: The Visual History of Lam-Alif en 2010. Elle est sélectionnée par l’UNESCO comme l’une des femmes oratrices les plus accomplie[5].

En 2011, Bahia Shehab développe le cursus de design graphique de l’Université américaine du Caire avec des cours axés sur la culture visuelle du monde arabe. Elle enseigne plus de quatorze cours sur le sujet

En 2016, elle prend part au jury pour le concours des 100 meilleures affiches en arabe, le premier évènement dans le monde arabe à reconnaître le design d’affiche comme un art[6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Bahia Shehab: Art As a Tool for Change », sur The Huffington Post,
  2. (en) Karen Frances Eng, « Meet 12 Women Breaking New Ground in the Arts », TED Fellows,‎ (lire en ligne)
  3. A thousand times no
  4. Bahia Shehab | Speaker | TED.com
  5. « Bahia Shehab », sur www.ted.com
  6. Nick Leech, « Design culture: Warehouse421 showcases the winners of the 100 Best Arabic Posters contest », sur The National (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) « Bahia Shehab: Art As a Tool for Change », Huffington Post,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]