Backnang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Backnang
Le centre-ville de Backnang
Le centre-ville de Backnang
Blason de Backnang
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Baden-Württemberg.svg Bade-Wurtemberg
District
(Regierungsbezirk)
Stuttgart
Arrondissement
(Landkreis)
Rems-Murr
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Frank Nopper
Partis au pouvoir CDU
Code postal 71501-71522
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
08 1 19 008
Indicatif téléphonique 07191
Immatriculation WN
Démographie
Population 34 990 hab. (2013)
Densité 889 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 56′ 47″ nord, 9° 25′ 50″ est
Altitude 271 m
Superficie 3 937 ha = 39,37 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Backnang

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Backnang
Liens
Site web www.backnang.de

Backnang est une ville de République fédérale d'Allemagne située dans le land du Bade-Wurtemberg. Distante de 30 kilomètres au nord est de Stuttgart, sa population a grandement augmenté lors du XXe siècle, passant de 7 650 habitants en 1900 à 34 990 habitants en 2013. 2017 Backnang a fêté ses 950 ans. en effet la mairie a retrouvé un document antérieur.

Histoire[modifier | modifier le code]

L’église renferme les tombeaux des premiers margraves de Bade[1]. et un orgue inauguré le 26 mars1988[2].

Pendant la seconde guerre mondiale, entre 1940 et 1944, la ville va abriter un centre militaire disciplinaire ou des hommes Alsaciens et Lorrains "Malgré nous" , réfractaires à intégrer l'armée Allemande vont êtres mis au pas, subissant brimades et mauvais traitements, jusqu'à ce qu'ils acceptent d'endosser l'uniforme Allemand, ainsi qu'une affectation (souvent le front de l'est). Ceux qui refusèrent seront souvent envoyés en camps de concentrations.

Démographie[modifier | modifier le code]

Monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch.Delagrave, 1876, p. 197
  2. Inventaire de l’instrument restauré par la Manufacture d’orgues Muhleisen

Sur les autres projets Wikimedia :